CONCOURS CR-2024-SPE-8

Chargé-e de recherche en éco-immunologie des insectes

34095 MONTPELLIER

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’Unité Mixte de Recherche DGIMI s'intéresse aux interactions entre les lépidoptères ravageurs des cultures, leur environnement parasitaire (macro et micro-organismes) et leurs plantes hôtes. L'ambition de DGIMI est de développer un nouveau front de science en intégrant des concepts d'écologie fonctionnelle et évolutive à l'étude de ces interactions, jusqu'alors appréhendées sous l'angle des mécanismes moléculaires et cellulaires. Ce profil en éco-immunologie des insectes ravageurs, à la frontière entre l'écologie et l'immunité, répond à cette ambition.

Il s'agira d'analyser la variabilité de réponse à l'infection des insectes ravageurs en fonction de facteurs environnementaux afin de comprendre la capacité des populations d'insectes à se maintenir ou non dans un environnement biotique et abiotique donné. Vous devrez concevoir et mettre en oeuvre les dispositifs expérimentaux - de type mésocosme - permettant d'identifier les facteurs intrinsèques (génétiques, microbiote) et environnementaux (ressources alimentaires, température) déterminant la capacité des ravageurs à faire face aux agents pathogènes. Vous utiliserez des méthodes statistiques pour analyser les variations fonctionnelles entre individus et saurez analyser les mécanismes expliquant la tolérance/résistance des individus. Ce projet permettra de mieux comprendre les variations individuelles et populationnelles de sensibilité aux infections, et à terme leurs conséquences sur l'efficacité des stratégies de biocontrôle.

Vous bénéficierez de l'expertise de DGIMI en immunité des insectes, en génomique des insectes ou sur les microbiotes et pathogènes associés. Vous profiterez également d'un environnement scientifique local riche, notamment en écologie, génétique des population et sciences de l'évolution. Des collaborations locales permettront à terme d'aborder des questions interdisciplinaires telle celle des conséquences des variations immunitaires sur la dynamique des populations de ravageurs ou des déterminants du succès invasif de certaines espèces.

Votre équipe vous en dit plus sur votre futur job

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat (ou équivalent) en écologie et évolution.

Une spécialité en écophysiologie, une expérience en immunité des invertébrés et une expertise en analyse statistique des données sont souhaitées. Une bonne connaissance des insectes est un plus.

La maîtrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour a? l'étranger a? l'issue de l'année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2024-SPE-8
  • Corps : CR
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 37
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus