5 min

Informatique

Il s’agit ici du domaine pratique de l’informatique regroupant les métiers aux interfaces homme-machine, portés par la transformation numérique (à distinguer de la discipline de recherche en science informatique). Ces métiers contribuent à proposer des solutions informatiques innovantes à des fins scientifiques, à doter les structures d’outils numériques opérationnels et performants et à répondre aux différents besoins des systèmes d’information métier. Selon le champs d’activité et le niveau de responsabilité, des compétences sont nécessaires en gestion de projet, maitrise d’œuvre et d’ouvrage, programmation, génie logiciel, systèmes d'exploitation et maintenance.

Publié le 02 janvier 2020

illustration Informatique
© INRAE-Bertrand NICOLAS

Avec un BAC +8 ou un diplôme d’ingénieur grandes écoles

Exemples I Chef-fe de projet en développement ou architecte logiciel, chef-fe de projet en intégration, cheffe de projet en déploiement

Ces métiers sont une déclinaison de l’emploi-type : chef-fe de projet ou expert·e en ingénierie logicielle

Image - circuit

Il s’agit de conduire la maîtrise d'œuvre de projets sur une ou plusieurs phases du cycle de vie : analyse, développement, qualification, intégration, déploiement. L’activité consiste à assurer un rôle de conseil et d'expertise, analyser les besoins et participer à la réalisation du cahier des charges fonctionnel, participer à des procédures d'appel d'offres, gérer les activités confiées à des prestataires externes, définir et s'assurer du suivi d'un plan d'assurance et contrôle qualité.

- Développement : assurer la conception de la solution au moyen d'expertises approfondies
- Qualification : piloter la stratégie de tests de qualification et la politique d'industrialisation des tests
- Intégration : organiser et suivre les activités de packaging applicatif destiné à être déployé
 
- Déploiement : piloter le déploiement d'un produit, concevoir le plan d'accompagnement

Ces professionnel-le-s supervisent également les plannings, les charges et les budgets des projets et assure une veille technologique en relation avec le domaine d'application et les experts. Ils-elles peuvent gérer· les moyens humains, techniques et financiers alloués aux activités de leur structure.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
doctorat ou diplôme d’ingénieur-e des grandes écoles (ou équivalent) informatique consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Avec un BAC +3/5

Exemple I Administrateur-trice systèmes et réseaux

Image - circuit

Il s’agit de définir les procédures de gestion et administrer les composants système, d'infrastructures logicielles, de réseaux et de sites des systèmes d'information pour en assurer la cohérence, la qualité et la sécurité. L’activité consiste à planifier, installer, automatiser, superviser et améliorer les processus de production, gérer les évolutions et la maintenance, garantir la livraison des services, gérer l'interconnexion de l'entité avec les réseaux extérieurs et gérer la mobilité des usagers.

Le-la professionnel-le référence et documente également les composants liés à l'infrastructure, aux logiciels et leurs liens avec la couche applicative, encadre une équipe, assume la responsabilité de projets, négocie avec les fournisseurs et les prestataires de services, assure la veille technologique.

 

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
licence, maîtrise, master 1 (ou équivalent) informatique consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Exemples I Responsable de système d'information métier

Ce métier est une déclinaison de l’emploi-type : administrateur-trice des systèmes d'information

Image - circuit

Il s’agit d’assurer le pilotage, le maintien en condition opérationnelle, l'exploitation du système d'information et l'assistance aux utilisateurs. L’activité consiste à participer à l'administration du système, vérifier la pertinence et la performance fonctionnelle, proposer des évolutions applicatives, résoudre ou faire remonter les incidents et optimiser les performances, contrôler et planifier les modifications d'applicatifs et/ou de logiciels.

Le-la professionnel-le anticipe également les changements et leurs impacts métiers sur le SI et en assure la promotion par des actions de conseil et de communication, assiste la maitrise d'ouvrage dans l'élaboration de cahiers des charges, rédige la documentation fonctionnelle et technique. Il·Elle anime et coordonne une équipe.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
licence, maîtrise, master 1 (ou équivalent) informatique consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Avec un BAC +2

Exemples I Développeur-se, analyste-programmeur-se

Ce métier est une déclinaison de l’emploi-type : assistant-e en ingénierie logicielle

Image - circuit

Il s’agit de participer à une ou plusieurs phases du cycle de vie des applications : analyse, développement, qualification, intégration, déploiement, dans le respect du cahier des charges, des normes et des règles de sécurité. L’activité consiste à comprendre et analyser les besoins des utilisateurs, appliquer et respecter les dispositions qualité et les normes, rédiger et mettre à niveau les documentations techniques et fonctionnelles.
- Développement : paramétrer la solution logicielle et en assurer la maintenance curative et évolutive.
- Qualification : concevoir, spécifier et exécuter des tests fonctionnels
 Intégration : créer et tester les packages applicatifs destinés à être déployés
- Déploiement : réceptionner, installer, documenter, mettre à disposition les packages

Le-la professionnel-le participe également à l'assistance fonctionnelle et/ou technique aux exploitant-e-s et aux utilisateur·-rice-s, aux actions de formation techniques et fonctionnelles.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
BTS, DUT (ou équivalent) informatique consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Avec un BAC

Exemple I Technicien-ne d'exploitation, d’assistance et de traitement de l’information

Image - circuit

Il s’agit d’assurer l'installation, garantir le fonctionnement et la disponibilité des équipements informatiques et/ou téléphoniques, prendre en charge le traitement des données et leur exploitation, l'assistance aux utilisateurs et la résolution des incidents de premier niveau.

Le-la professionnel-le participe également aux actions de formation et d'accompagnement des utilisateurs, rédige des comptes rendu d'intervention, des notices utilisateurs, gère les informations sur l'état du parc.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
Baccalauréat, BP, BT (ou équivalent) technique informatique, numérique consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

En savoir plus

Administration générale

Sous cet intitulé généraliste sont regroupés les métiers qui contribuent au fonctionnement administratif et à l’optimisation des processus de gestion d’INRAE. Selon le champs d’activité et le niveau de responsabilité, des compétences sont nécessaires en management, en pilotage des organisations, en gestion administrative, en secrétariat, en comptabilité et finances.

02 janvier 2020

Immobilier, logistique et services généraux

Les métiers relevant de ce domaine fonctionnel contribuent à la mise en œuvre des moyens logistiques et de maintenance du patrimoine immobilier d’INRAE. Selon le champs d’activité et le niveau de responsabilité, des compétences sont nécessaires dans la conduite de projet, de la maîtrise d'ouvrage, dans les domaines de l’électricité, la plomberie, la mécanique, les espaces verts et la logistique.

02 janvier 2020

Prévention, hygiène et sécurité

En tant qu’employeur, INRAE a la responsabilité de maîtriser les risques professionnels et leurs impacts en supprimant ou limitant la survenue des phénomènes dangereux, leur gravité et leurs conséquences. Sa démarche de prévention inclut la sécurité des personnes, la protection de l’environnement et des biens. Pour élaborer et appliquer sa politique santé, sécurité, environnement (SSE), INRAE recherche des compétences dans les domaines de la qualité, de l’hygiène, de la sécurité, des risques professionnels et environnementaux.

02 décembre 2019