2 min

Rémunération des agents contractuels

Les règles concernant la rémunération des contractuels sont fixées en fonction de la nature du contrat et/ou du motif du recrutement. Une grille de rémunération y est associée.

Publié le 01 mars 2022 (Date de dernière mise à jour 17 mai 2022)

illustration Rémunération des agents contractuels
© AdobeStock

Pour un contrat doctoral : 1874,41 € bruts mensuels

Pour un stage (niveau Master) : 554€ brut mensuel (montant indicatif)

Pour les contrats à durée déterminée sur subvention d’Etat ou sur contrat de recherche :

Niveau d'emploi Fourchette de rémunération brute mensuelle (en fonction de l'expérience)
Adjoint technique de la recherche de 2e classe (AT) Entre 1 649,48€ et 1 738,22€
Technicien de la recherche (TR) Entre 1 663,54€ et 1 813,49€
Assistant-ingénieur (AI) Entre 1 874,41€ et 2 211,80€
Ingénieur d'études (IE) Entre 2 033,73€ et 2 441,42€
Ingénieur de recherche (IR) Entre 2 371,13€ et 2 919,39
Chargé de recherche Entre 2 516,40€ et 2 938,14€
Chargé de recherche avec expérience internationale Entre 2 736,64€ et 3 181,81€

En savoir plus

Livret d'accueil : bienvenue à INRAE !

Le livret d'accueil est destiné à vous éclairer sur l’organisation et le fonctionnement de notre institut. Chacun de ses chapitres a été rédigé pour vous permettre de tirer le meilleur parti des nombreuses possibilités que vous offre INRAE.

20 octobre 2020

Vous réalisez une mission temporaire

Chaque année, INRAE rémunère plus de 3 000 agents contractuels, dont 500 doctorants. Une charte pour le recrutement, l’accueil et le suivi des personnels contractuels constitue le socle d’ambition et de référence de la politique des ressources humaines de l’institut. Voici des repères pour mieux comprendre votre cadre d’exercice.

02 janvier 2020

Votre équilibre de vie

Pour favoriser l’équilibre des temps de vie (vie privée, professionnelle, associative, etc…), INRAE vous propose des dispositifs et services pour faciliter votre organisation du travail, accompagner vos évènements familiaux et faciliter l’accès aux vacances, loisirs et activités sportives.

02 janvier 2020