5 min

Ressources humaines, affaires juridiques

Les métiers des ressources humaines contribuent à la stratégie de l’établissement et à sa performance en administrant, mobilisant et développant sa communauté de travail. Les métiers des affaires juridiques assurent la sécurité juridique de l’institut et de ses personnels en exerçant des missions de conseil, d’expertise et d’assistance auprès de ses différentes structures. Selon le domaines d’exercice et le niveau des responsabilités, des compétences sont recherchées en gestion des ressources humaines, management, contrôle de gestion, ingénierie de formation, droit public, droit du travail, droit des contrats…

Publié le 02 janvier 2020

illustration Ressources humaines, affaires juridiques
© Fotolia

Avec un BAC +8 ou un diplôme d’ingénieur grandes écoles

Exemple I Responsable de la gestion et du développement des ressources humaines

RH et affaires juridiques - vignette

Il s’agit de proposer, définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines adaptée à la stratégie et au projet de l'établissement. L’activité consiste à assister l'équipe de direction dans sa prise de décision, développer les outils et les méthodes de gestion RH-SIRH, préparer et assurer la mise en œuvre de l'ensemble des procédures de gestion collective des ressources humaines, coordonner et contrôler l'ensemble des activités de gestion individuelle et collective, définir et animer les dispositifs d'aide au parcours professionnel.

Le-la professionnel-le contribue également au dialogue social et organise la concertation avec les représentant-e-s des personnels, participe à la prévention des risques psycho sociaux et accompagne les personnes et les services dans le règlement de situations difficiles. De manière générale, il·elle gère les moyens humains, techniques et financiers alloués aux activités de sa structure.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
doctorat ou diplôme d’ingénieur-e des grandes écoles (ou équivalent) gestion des ressources humaines, droit public, droit social, sciences de gestion consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Avec un BAC +3/5

Exemple I Chargé-e des affaires juridiques

RH et affaires juridiques - vignette

Il s’agit de proposer et réaliser des actions et mettre en œuvre des procédures ; assurer le conseil et la veille juridique pour l'établissement. L’activité consiste à interpréter et veiller à l'application des textes législatifs ou réglementaires, présenter les procédures découlant de nouvelles dispositions législatives et réglementaires, rédiger des actes juridiques courants, conseiller les unités et services, participer à l'élaboration des contrats et des conventions, rédiger des mémoires contentieux et des réponses à tout recours administratif.

Le-la professionnel-le développe et exploite également un fond documentaire dans le domaine juridique, participe à des réseaux juridiques interservices et à des actions de formation. Il·elle anime le travail d'une équipe.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
licence, maîtrise, master 1 (ou équivalent) juridique (droit public et/ou droit privé) consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Exemple I Chargé-e d'animation et d'ingénierie en formation

RH et affaires juridiques - vignette

Il s’agit de concevoir, réaliser et animer des dispositifs et actions de formation et d'accompagnement adaptés aux divers acteur·trice·s et publics de l'établissement. L’activité consiste à analyser les besoins de formation d'un public donné, concevoir et mettre en œuvre les actions de formation en liaison avec les équipes pédagogiques, réaliser des études concernant la formation, organiser des actions de prospection, informer, conseiller et orienter les publics des dispositifs de formation continue.

Le-la professionnel-le développe également des partenariats internes, externes privés et publics dans une logique de réseau, gère les contrats et les conventions et évalue un dispositif de formation dans un processus qualité.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
licence, maîtrise, master 1 (ou équivalent) ingénierie de la formation, sciences de l'éducation, conduite de projet consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Exemple I Chargé-e de la gestion des ressources humaines

RH et affaires juridiques - vignette

Il s’agit de mettre en œuvre, à partir des dispositifs législatifs et réglementaires, l'ensemble des processus de carrière et de paie. L’activité consiste à assurer les processus de gestion individuelle ou collective (recrutement, intégration, mobilité, promotion…), organiser le contrôle du processus de paie, développer les outils et les méthodes de gestion ressources humaines, assister et conseiller les responsables de service dans leurs missions de management et de gestion des personnels.

Le-la professionnel-le suit également l'évolution de la réglementation et des procédures et les fait appliquer, informe et conseille les agents sur leur situation administrative, met en place et gérer des processus de contrôle et de validité des données. Il·elle encadre et anime une équipe.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
licence, maîtrise, master 1 (ou équivalent) gestion des ressources humaines, droit public, droit du travail, sciences de gestion consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Avec un BAC +2

Exemple I Assistant-e des ressources humaines

RH et affaires juridiques - vignette

Il s’agit de coordonner et/ou réaliser les activités de la gestion des ressources humaines. L’activité consiste à instruire les dossiers techniques ou spécialisés pour préparer les décisions courantes de gestion de personnel, informer et conseiller les agents sur leur situation professionnelle, informer et conseiller les services en matière de gestion ressources humaines, produire des tableaux de bord et en assurer le suivi, organiser la communication relative aux procédures de gestion des ressources humaines.

Le-la professionnel-le s’informe également sur les évolutions réglementaires, techniques et organisationnelles, participe au déploiement d'outils de gestion et formation aux utilisateur·trice·s. Il·elle anime et coordonne l'activité d'une équipe.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
BTS, DUT (ou équivalent) gestion des ressources humaines, droit, administration consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Exemple I Assistant-e des affaires juridiques

RH et affaires juridiques - vignette

Il s’agit de contribuer à l'instruction des dossiers juridiques, participer à l'élaboration des textes normatifs et assurer le suivi des procédures contentieuses. L’activité consiste à participer à la rédaction d'actes juridiques et de courriers, suivre les différentes phases de procédures administratives et d'instruction des dossiers contentieux, assurer le suivi des décisions de justice et leur exécution notamment financière.

Le-la professionnel-le participe également à la veille juridique, effectue des recherches documentaires, met à jour des bases de données (contentieux, contrats…) et des indicateurs, élabore des fiches de procédure, participe à des réseaux juridiques inter-services.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
BTS, DUT (ou équivalent) gestion des ressources humaines, droit, administration consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

Avec un BAC

Exemple I Gestionnaire des ressources humaines

RH et affaires juridiques - vignette

Il s’agit de réaliser des actes administratifs, dans le respect des techniques, des règles et des procédures applicables au domaine des ressources humaines. L’activité consiste à préparer et rédiger les actes de gestion relatifs à la carrière et la paie des personnels, assurer le suivi administratif et budgétaire des actions réalisées, accueillir et informer les agent·e·s, diffuser l'information relative aux procédures de gestion.

Le-la professionnel-le met à jour également des bases de données, des tableaux de bord, les dossiers des personnels, rédige des notes et des courriers administratifs, rend compte de l'état d'avancement des dossiers.

Diplôme minimum requis Filières de formation Portraits Offres d'emploi
Baccalauréat, BP, BT (ou équivalent) gestion des ressources humaines, droit, administration consultez nos portraits (bientôt disponible) recherchez une offre d’emploi (bientôt disponible)

En savoir plus

Administration générale

Sous cet intitulé généraliste sont regroupés les métiers qui contribuent au fonctionnement administratif et à l’optimisation des processus de gestion d’INRAE. Selon le champs d’activité et le niveau de responsabilité, des compétences sont nécessaires en management, en pilotage des organisations, en gestion administrative, en secrétariat, en comptabilité et finances.

02 janvier 2020

Partenariat, valorisation et coopération

Les métiers relevant de ce domaine ont pour vocation de conseiller et d’aider les scientifiques dans leurs demandes de financement auprès de divers partenaires, de les accompagner dans les démarches de protection et de valorisation de leurs résultats et de favoriser leur présence dans les projets d’envergure européenne et internationale. Pour atteindre ces objectifs, des compétences sont recherchées en conduite de projet, management de l'innovation, juridique, recherche scientifique.

02 janvier 2020

Prévention, hygiène et sécurité

En tant qu’employeur, INRAE a la responsabilité de maîtriser les risques professionnels et leurs impacts en supprimant ou limitant la survenue des phénomènes dangereux, leur gravité et leurs conséquences. Sa démarche de prévention inclut la sécurité des personnes, la protection de l’environnement et des biens. Pour élaborer et appliquer sa politique santé, sécurité, environnement (SSE), INRAE recherche des compétences dans les domaines de la qualité, de l’hygiène, de la sécurité, des risques professionnels et environnementaux.

02 décembre 2019