CONCOURS CR-2024-MICA-2

Chargé-e de recherche en sécurité des aliments et appréciation des risques multiples

44300 NANTES

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Le projet de SECALIM porte sur la caractérisation et la quantification du risque microbien dans les aliments, en lien avec les nouvelles pratiques de production et de consommation. SECALIM s’inscrit dans la dynamique européenne d’innovation et de recherche sur l’évaluation multicritères liée à la transition des systèmes alimentaires, en replaçant la sécurité des aliments dans une dimension plus large (durabilité, économie des territoires, nouvelles attentes du consommateur…) d’étude des systèmes alimentaires complets. Cette intégration beaucoup plus globale de la sécurité sanitaire des aliments ouvre des perspectives de recherche sur cette thématique émergente et concurrentielle. L’objectif de SECALIM est de renforcer ses compétences sur son cœur de métier, à savoir la sécurité microbiologique des aliments, et, de développer des méthodes multicritères permettant d’évaluer des systèmes alimentaires de façon holistique.

Vous vous inscrirez pleinement dans cet objectif en focalisant votre travail sur l’intégration de la sécurité sanitaire microbiologique dans une évaluation holistique, multicritères face aux enjeux d’évaluation globale des risques liés à la transition des systèmes alimentaires. Votre mission sera tout d'abord d'évaluer les risques microbiologiques, de façon quantitative quand nécessaire. Vous devrez ensuite concevoir des approches d’évaluation holistique des risques et les tester sur différents systèmes alimentaires (filière lentille, filière poulet, etc), en accord avec les priorités thématiques de SECALIM. Ces travaux de recherche vous permettront d’identifier et d’évaluer des leviers de maîtrise du risque sanitaire afin d’anticiper et mieux gérer les risques liés aux transitions actuelles.

Vous serez accueilli-e au sein de Secalim, mono-équipe composée de 17 permanents, une dizaine de doctorants, post-doctorants ou personnels contractuels tout en bénéficiant des nombreuses collaborations nationales de Secalim (par ex. au sein d'INRAE avec les unités des départements MICA et AlimH, en dehors d'INRAE avec l'Anses et le réseau Actia) et internationales acquises au travers des projets européens tels que Protect (Predictive mOdelling Tools to evaluate the Effects of Climate change on food safeTy, http://www.protect-itn.eu/), Saffi (Safe Food for Infants in the EU and China, https://saffi.eu/) et Holifood (Holistic approach for tackling food systems risks in a changing global environment, https://holifoodproject.eu/). A court terme, vous serez d'ailleurs intégré-e à ce dernier projet (qui court sur la période 2022-2026) afin de vous familiariser aux évaluations holistiques combinant risques microbiologiques, risques chimiques, bénéfices et risques nutritionnels, risques environnementaux et risques économiques de la filière lentille. A moyen terme, vous continuerez à faire grandir la thématique de recherche « intégration de la sécurité sanitaire microbiologique dans une évaluation holistique, multicritères » au sein de l'unité et de l'institut.

Votre équipe vous en dit plus sur votre futur job

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat (ou equivalent).

Solides formation et expérience en sécurité sanitaire des aliments et appréciation quantitative du risque microbiologique souhaitées.

Forte appétence pour les biostatistiques, la modélisation des risques et leurs outils de mises en oeuvre (logiciel R en particulier) souhaitée. Capacité à rassembler et analyser des connaissances de différentes disciplines (microbiogie, toxicologie, nutrition notamment) souhaitée.

Expérience réussie d'insertion dans des projets d'envergure nationale voire internationale souhaitée.

La maitrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée: les candidats qui n'en auront pas encore eu, devront effectuer un séjour à l'étranger à l'issue de l'année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2024-MICA-2
  • Corps : CR
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 29
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus