CONCOURS CR-2024-ECODIV-3

Chargé-e de recherche en écologie du feu - Compréhension et modélisation des régimes de feu et des dynamiques de végétation associées

84914 AVIGNON

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’URFM (Unité de Recherche Écologie des Forêts Méditerranéennes) a pour objectif de comprendre et prédire les dynamiques, le fonctionnement et l'évolution des forêts méditerranéennes dans un contexte de changement global. Ce projet vise à l’adaptation des socio-écosystèmes forestiers, par une approche intégrant les processus éco-physiologiques, démographiques et génétiques qui gouvernent leur fonctionnement et leur évolution en prenant en compte les perturbations (incendies, sécheresses, épidémies d’insectes) et leurs risques associés. Ce projet s’appuie sur trois axes disciplinaires formant trois équipes : Biologie des Populations et Evolution (BioPopEvol), Écologie Fonctionnelle et Dynamique des Communautés (EFDC), et Physique et Écologie du Feu (PEF). Vous serez rattaché(e) fonctionnellement à l’équipe PEF, mais interagirez notamment avec les chercheurs en éco-physiologie et dynamique des communautés (EFDC).

L’état de la végétation conditionne l’extension, l’intensité et les impacts des feux, et les feux, comme d’autres perturbations, modifient la composition, la structure et le fonctionnement de la végétation. Le réchauffement climatique, qui augmente le danger d’incendie, ainsi que les facteurs humains, perturbent ces relations feu-végétation et posent la question des évolutions récentes et à venir des régimes de feu et des dynamiques de végétation associées, ainsi que des leviers possibles pour orienter ces dynamiques et gérer le risque d’incendie dans une diversité de territoires.

Dans ce contexte, vous aurez pour mission de comprendre et de modéliser les interactions entre le régime des feux et les dynamiques de végétation aux échelles du paysage et de la région. Ces échelles sont pertinentes pour étudier la réponse de la végétation aux incendies et pour éclairer les politiques de gestion des forêts et du risque. La modélisation réalisera le couplage complet des processus du feu et de la végétation, avec pour finalité d’estimer les impacts des changements globaux, de la gestion forestière et des stratégies de réduction du risque, sur les régimes de feu et les dynamiques forestières dans les régions de l’Europe méditerranéenne.

Pour caractériser la sévérité des feux et les dynamiques de végétation, vous mobiliserez des sources de données multiples : bases de données écologiques, forestières, climatiques ; bases de données événementielles d’incendies ; données et produits de télédétection des incendies et de la végétation ; informations géographiques et socio-économiques. Vous collecterez aussi des données par des enquêtes et inventaires de terrain. Pour modéliser les dynamiques conjointes du feu et de la végétation aux échelles du paysage, vous pourrez vous placer dans le cadre conceptuel d’approches mécanistes déjà éprouvées. Pour aborder les échelles régionales, vous pourrez intégrer une représentation simplifiée de la végétation à des approches probabilistes d’activité des feux.

Vous vous appuierez sur les compétences présentes dans l’unité (risque incendie, écologie du feu, écologie fonctionnelle et des communautés, modélisation) et vous collaborerez avec d’autres unités INRAE partenaires de l’URFM sur la thématique du risque lié aux incendies (BIOSP, RECOVER).

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Concours ouvert aux candidats titulaires d’un doctorat (ou équivalent).

Vous disposez de solides connaissances en écologie forestière et en écologie du feu.

Vous maitrisez les outils d’analyse et de modélisation statistique ou probabiliste, en particulier spatio-temporels.
Vous êtes à l’aise avec la manipulation de données d’origines multiples, volumineuses, et géo-spatialisées.
Vous avez une expérience de recherche dans le domaine des incendies de forêt.
Vous aurez le goût et l’aptitude de travailler en interdisciplinarité.

Vous êtes doté-e d’une bonne capacité de conceptualisation et vous savez travailler en équipe et au sein d’un réseau de collaborations.

La maîtrise de l'anglais est nécessaire et une expérience internationale de longue durée est souhaitée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l’issue de l’année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2024-ECODIV-3
  • Corps : CR
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 4
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus