CONCOURS CR-2024-ECODIV-1

Chargé-e de recherche en sciences du sol - Rôle fonctionnel des propriétés physiques des sols forestiers

54280 CHAMPENOUX

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Les recherches menées par l’unité Biogéochimie des Écosystèmes Forestiers (BEF) sont centrées sur les sols forestiers : elles visent à améliorer les connaissances sur les cycles biogéochimiques et le fonctionnement voire le dysfonctionnement des écosystèmes forestiers dans un contexte de changements globaux, afin de fournir des recommandations pour une gestion durable de ces milieux.

Les propriétés physiques des sols forestiers jouent un rôle central dans le contrôle des processus opérant dans les sols, dans les cycles biogéochimiques, et plus généralement dans les fonctions assurées par les sols (stockage et transfert de fluides et d’éléments, stockage de C, production de biomasse…). Le risque de dégradation physique des sols forestiers n’a jamais été aussi élevé (mécanisation croissante, exploitation accrue…), mais l’état des propriétés physiques des sols forestiers et leur évolution restent pourtant très peu étudiés à ce jour.

Vos recherches porteront notamment sur la caractérisation des propriétés physiques des sols forestiers, l’identification des facteurs qui les contrôlent, et la compréhension du rôle des propriétés physiques dans les fonctions assurées par les sols. Vous travaillerez , de l’échelle de l’agrégat de sol jusqu’à celle du profil de sol. Vous vous intéresserez également à l’évolution de ces propriétés physiques sous contraintes : il s’agira par exemple d’étudier l’effet de perturbations sylvicoles (tassement, retrait rémanents, coupe…) et climatiques sur les propriétés physiques des sols, les fonctions associées et vous vous intérresserez à leur restauration naturelle ou assistée. D’un point de vue opérationnel, ces recherches permettront de mieux comprendre et prédire l’évolution des propriétés physiques des sols et de proposer des recommandations pour une gestion durable des sols et de leurs fonctions.

Vos travaux contribueront à l’amélioration de la compréhension des cycles biogéochimiques dans leur ensemble et au renforcement de la capacité de l’unité à réaliser des recherches multicritères centrées sur les sols forestiers. Pour celà, vous veillerez à intégrer différentes échelles fonctionnelles et à croiser approches physiques, chimiques et biologiques de la qualité des sols forestiers.

Vous aurez à envisager des développements méthodologiques aux différentes échelles précédemment mentionnées. Pour cela, vous aurez accès à de nombreux équipements de laboratoire dédiés à l’analyse et caractérisation des sols, présents dans l’unité, sur le site INRAE de Champenoux et à l’Université de Lorraine. Vous aurez accès également à des dispositifs in situ très instrumentés, qui bénéficient pour certains de modalités manipulées (tassement contrôlé, retrait rémanents…). Vous pourrez vous appuyer sur les compétences et les savoir-faire de vos futurs collègues de l'unité. Vos recherches vous permettront de vous insérer aisément dans la communauté scientifique INRAE mobilisée sur les sols mais aussi dans les communautés de recherches européennes et internationales déjà mobilisées par l'unité dans de fructueux partenariats.

Votre équipe vous en dit plus sur votre futur job

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Concours ouvert aux candidats titulaires d’un doctorat (ou équivalent).

Le candidat devra avoir eu une solide formation en sciences du sol et plus particulièrement en physique du sol. Une spécialité doctorale ou postdoctorale en physique du sol est souhaitée. Une expérience sur les écosystèmes forestiers serait un plus.

La maîtrise de l'anglais est nécessaire et une expérience internationale de longue durée est souhaitée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l’issue de l’année de stage

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2024-ECODIV-1
  • Corps : CR
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 23
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus