CONCOURS CR-2024-ALIMH-4

Chargé-e de recherche en systèmes alimentaires et santé

91120 PALAISEAU

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’unité mixte de recherche INRAE-AgroParisTech de Physiologie de la Nutrition et du Comportement Alimentaire (PNCA) est composée de trois équipes dont l’équipe PROSPECT (4 chercheurs/enseignants-chercheurs et un ingénieur de recherche) qui mène des recherches de nutrition et santé publique en s’intéressant aux relations entre consommation de protéines animales et végétales, sécurité nutritionnelle et prévention de maladies chroniques. L’équipe a largement développé des approches de modélisation des changements de consommations alimentaires (simulation et optimisation de régimes) et de leurs répercussions sur le risque nutritionnel à court (sécurité nutritionnelle) et long-terme (incidence de maladies chroniques) ; elle évalue aussi d’autres dimensions de la durabilité des régimes alimentaires par des approches multicritères (impacts environnementaux, autres risques sanitaires, etc.). L’équipe s’intéresse tout particulièrement aux transitions alimentaires de végétalisation de l’alimentation et cherche à identifier les facteurs alimentaires et nutritionnels les plus influents en tant que freins et leviers aux transitions durables. Vous intègrerez l’équipe pour participer à ses travaux, et y développer plus particulièrement une nouvelle thématique interdisciplinaire de recherche sur la durabilité des systèmes alimentaires.

Pour le développement de cette thématique, l’équipe souhaite s’investir dans l’intégration des caractéristiques du système alimentaire en amont (production et transformation), dans l’esprit de faire de la santé humaine un moteur d'évolution des systèmes alimentaires. La localisation de l’équipe au sein du campus INRAE-AgroParisTech de Paris-Saclay favorise les collaborations avec d’autres équipes dans le domaine de la transformation alimentaire et de la production agricole. Ainsi, en travaillant au sein de l’équipe et en collaboration externe interdisciplinaire (en local, au national et à l'international), vos travaux s’inscriront dans une prospective de végétalisation de l’alimentation et consisteront en l’analyse de ses freins et leviers nutritionnels et de santé au niveau des systèmes alimentaires. Vous analyserez l’importance de la variation de la qualité des matières premières agricoles, et de la formulation réelle ou potentielle des aliments, en projetant leurs effets santé à l’échelle populationnelle. Pour cela, vous pourrez vous appuyer sur la démarche initiée dans l’équipe qui consiste à évaluer la substituabilité des ingrédients depuis l'amont et ses répercussions sur la valeur nutritionnelle et de santé des régimes. Un travail interdisciplinaire pourra être mobilisé sur les leviers d'un bio-enrichissement. Enfin, à plus long terme, vous pourrez envisager d’accoler des modèles simples de science des aliments aux modèles d’impact nutri-santé des régimes.

Votre équipe vous en dit plus sur votre futur job

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat (ou équivalent).

Un doctorat en épidémiologie, santé publique est souhaité. Des compétences en sciences de l’ingénieur, y compris des capacités en programmation (comme SAS, R ou Python) sont nécessaires. Des compétences d’ingénieur agronome seraient un avantage pour la bonne conduite de l’interdisciplinarité.

La maîtrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l'issue de l'année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Modalités pour postuler

  1. Je télécharge le guide Guide des candidats pdf - 3.60 MB
  2. Je note le numéro du profil CR-2024-ALIMH-4
  3. Je m'inscris GO

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2024-ALIMH-4
  • Corps : CR
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 32
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus