CONCOURS CR-2024-AGROECOSYSTEM-4

Chargé-e de recherche en agronomie - Conception et analyse de systèmes en agriculture biologique

31320 CASTANET TOLOSAN

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous serez recruté.e au sein de l’UMR AGIR (AGroécologie - Innovations - TerRitoires) située sur le centre INRAE Occitanie-Toulouse, et vous conduirez vos recherches dans l’équipe VASCO (VAriétés et Systèmes de Culture pour une production agrOécologique). Les chercheurs de l’équipe VASCO travaillent sur la transition agroécologique de systèmes de culture en évaluant, par expérimentation et modélisation, des leviers de diversification des espèces végétales dans l’espace et dans le temps, notamment par l’intégration de plantes de service et d’associations de cultures, et de modalités de réduction du travail du sol.

Parmi les voies de transition explorées dans l’unité, l’Agriculture Biologique de Conservation (ABC) représente un mode de production prometteur en termes de conduite de systèmes agricoles sans pesticide de synthèse, d’adaptation aux effets du changement climatique (par une meilleure efficience de valorisation des ressources hydriques et minérales notamment) et d’atténuation (par un stockage de carbone dans les sols). L’objectif de ce profil est de décrire et comprendre la diversité des pratiques utilisées par les agriculteurs en ABC, et d’évaluer leurs performances avec des collectifs d’agriculteurs innovants. Les connaissances produites seront mobilisées pour la conception de systèmes agroécologiques répondant à différents enjeux, en particulier liés au changement climatique.

Pour engager votre recherche, vous vous impliquerez dans des projets de l'équipe traitant de performances des systèmes en agriculture de conservation et ABC en (i) vous intéressant à la caractérisation de systèmes en ABC mis en œuvre par des agriculteurs pionniers et en développant des activités de recherche à la ferme (contribution aux actions «on-farm experiment» de l’unité), (ii) en proposant une évaluation multicritères mettant en relief leurs intérêts pour une adaptation des systèmes face au changement climatique et son atténuation, et (iii) en concevant des systèmes en ABC adaptés aux contextes locaux.

Les travaux de recherche seront principalement conduits auprès de réseaux d'agriculteurs innovants et donc des déplacements sont à prévoir pour les rencontrer et co-construire les activités de recherche.
Le permis B est recommandé.

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Concours ouvert aux candidat-e-s titulaires d’un doctorat (ou équivalent).

La maîtrise de l’anglais est souhaitée ainsi qu’une expérience internationale de longue durée : les lauréat-e-s qui n’en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l’étranger à l’issue de l’année de stage.

Le profil recherché est celui d’un.e agronome des systèmes de culture, formé.e aux approches expérimentales analytiques et systémiques, intégrant notamment la compréhension des pratiques des agriculteurs.

Une expérience de recherche mobilisant des réseaux de parcelles chez des agriculteurs, ainsi que des compétences sur les méthodes d’analyse des données issues de ces dispositifs, seraient un plus.

Des connaissances sur le fonctionnement des sols seront nécessaires mais pourront être acquises au sein de l’équipe de rattachement.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2024-AGROECOSYSTEM-4
  • Corps : CR
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 19
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus