CONCOURS CR-2024-ACT-2

Chargé-e de recherche en économie des transitions territoriales en montagne

38402 SAINT MARTIN D'HERES

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Le Laboratoire EcoSystèmes et Sociétés En Montagne (LESSEM) développe des recherches sur les dynamiques des socio-écosystèmes en montagne en visant l’équilibre entre approfondissement disciplinaire et développement de recherches interdisciplinaires, entre apports thématiques et perspectives méthodologiques.
Il comprend 4 équipes, dont l'équipe ASTRRE dans laquelle vous serez intégré-e. ASTRRE est un collectif de recherche pluridisciplinaire (économie, aménagement, écologie, agronomie, gestion, géographie) rassemblé autour du défi d'identifier, dans un contexte de changements globaux, les modalités d'interactions entre systèmes sociaux et écologiques, dans une perspective de durabilité et d'équité.

L'originalité de l'équipe est d'aborder ce défi par le prisme territorial, via l'étude systémique de plusieurs secteurs d'activités, en abordant les activités et les ressources dans leur structuration spatiale et temporelle, et en intégrant les processus écologiques et la biodiversité.

Au sein du collectif ASTRRE, vous développerez des recherches sur plusieurs fronts : (1) comprendre et qualifier la vulnérabilité des économies montagnardes dans un contexte d’incertitude sur l’état futur des ressources et des usages, (2) identifier et caractériser les contraintes actuelles des acteurs privés et des acteurs publics et les verrous à lever pour s'engager vers une transition socio-écologique, (3) concevoir avec les acteurs, des trajectoires ou scénarios d'évolution des territoires dans une logique de transitions écologiques et justes (4) proposer des outils et formuler des recommandations qui visent à éclairer l'action publique territoriale. Pour conduire ce programme, vous bénéficierez de l'insertion du LESSEM et de ses chercheurs dans des réseaux locaux (notamment le Labex ITTEM ou la ZA Alpes), nationaux (projet sur le démantèlement des stations) et internationaux (projet Interreg sur la transition des stations, TranStat). En particulier, vous aurez accès aux bases de données disponibles dans l'unité (SIDDT, Stationoscope, Zone Atelier Alpes, ...) ainsi qu'aux territoires dans lesquels l'unité mène des projets de recherche (stations de montagne, espaces protégés, ...).

Votre équipe vous en dit plus sur votre futur job

Nombreux déplacements en régions de montagne pour réaliser des entretiens, participer ou animer des ateliers. Permis de conduire obligatoire.

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat en économie, en aménagement-urbanisme (i.e. économie écologique, institutionnelle, territoriale, sciences du territoire), ou equivalent.
Une bonne maîtrise de méthodes mixtes (qualitative-quantitative) et d’analyse des changements (modélisation, analyse de trajectoires, scénarisation) ; une expérience dans les études des transitions (sustainable transitions st.).
Expérience appréciée en recherche participative, appui à l’action publique, et connaissance des terrains en montagne.

La maîtrise du français est requise. La maitrise de l'anglais est vivement souhaitée ainsi qu'une expérience à l'international de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu, devront réaliser un séjour à l'étranger à l'issue de l'année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Modalités pour postuler

  1. Je télécharge le guide Guide des candidats pdf - 3.60 MB
  2. Je note le numéro du profil CR-2024-ACT-2
  3. Je m'inscris GO

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2024-ACT-2
  • Corps : CR
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 1
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus