CONCOURS IR24-TRANSFORM-1

Ingénieur-e en modélisation pour la bioéconomie

44000 NANTES

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous évoluerez au sein de l'unité « Biopolymères Interactions et Assemblages » (BIA), constituée de 150 personnes (104 agents titulaires) dont l'ambition est de générer des connaissances dans le domaine des biopolymères, leurs assemblages au sein des végétaux, leurs transformations et leurs fonctionnalités dans des applications, alimentaires ou non. Les recherches conduites à BIA visent à accompagner la transition vers des matériaux biosourcés aux fonctionnalités ciblées et vers des aliments sains et durables. Vous contribuerez à cette activité en développant des modèles mathématiques et des logiciels.
L'équipe « Matériaux, Création & Comportement » (MC2) qui vous hébergera, travaille plus spécifiquement sur la caractérisation des biomasses végétales au cours des procédés de transformation en s'appuyant sur des modèles physiques ou relevant de l'intelligence artificielle (IA). L'objectif de votre recrutement est de renforcer ce positionnement sur la modélisation des procédés de transformation via les techniques d'IA et leurs mises en oeuvre sous forme de systèmes d'aide à la décision (DSS).
Deux thématiques sont visées (1) l'évaluation de la qualité des produits alimentaires et des matériaux biosourcés étudiés par l'unité BIA, (2) l'élaboration de solutions de valorisation de la biomasse végétale et des déchets alimentaires dans le cadre de la bioéconomie circulaire. La durabilité sera un enjeu de vos projets de recherche qui vous amènera à évaluer différentes dimensions d'un système de production bioéconomique telles que la qualité technologique, la qualité nutritionnelle, la viabilité économique, l'impact environnemental, etc.
Votre activité, en particulier le développement de DSS, favorisera le transfert de connaissances auprès des acteurs du monde socio-économique (industries agro-alimentaires, agriculteurs, collectivités territoriales, associations citoyennes), ce qui contribuera à leur participation dans les projets de recherche de BIA.
Dans ce contexte, vos missions seront :
- d'appréhender les problématiques auprès des spécialistes (sciences de l'aliment, bioprocédé, bioéconomie, nutrition),
- de mettre en oeuvre les approches de modélisation permettant d'intégrer connaissances et données dans les modèles,
- de développer les outils informatiques réutilisables,
- de participer à la construction et la gestion de projets de recherche,
- de participer à la valorisation des résultats et à la diffusion des outils auprès de la communauté scientifique et des acteurs socio-économiques.
Vos activités concerneront, en premier lieu, le développement de méthodes formelles, de modèles de simulation et de DSS dédiés à l'évaluation de produits et de procédés étudiés à BIA. Elles consisteront à :
- identifier, en interaction avec vos collègues de l'unité, les sujets d'application et les problématiques de modélisation pour l'aide à la décision,
- participer au recueil et à la formalisation de la connaissance sur ces sujets,
- participer, dans le cadre d'un projet à la gestion des données,
- investir les branches de l'IA adaptées aux objets d'étude tels que le raisonnement probabiliste pour la qualité des aliments, la logique floue pour le traitement des déchets,
- déterminer et appliquer les méthodes d'agrégation des indicateurs pour faciliter et objectiver la prise de décision dans le cadre d'un système bioéconomique,
- développer les modèles ou DSS,
- valoriser les résultats issus de la recherche publique dans le contexte Open Science.

La réussite à ce concours vaut qualification informatique. Le poste ouvre droit à une prime informatique en qualité d'analyste ou de chef de projet selon expérience.

Formations et compétences recherchées

Master, diplôme d'études approfondies, diplôme d'études supérieures spécialisées, diplôme d'ingénieur.

Un doctorat ou diplôme d'une grande école (ou assimilée) est souhaitable.
Vous avez acquis une formation en informatique avec une spécialisation en intelligence artificielle et science des données ou en ingénierie des connaissances.
Vous disposez d'une expérience de recherche en modélisation motivée par une application dans les domaines de l'agronomie, l'agro-alimentaire ou l'écologie et des compétences suivantes :
- Maîtrise de modèle de représentation de connaissances et d'approche d'apprentissage automatique.
- Maîtrise de langages de programmation.
Vous savez travailler au sein d'une équipe nombreuse et pluridisciplinaire. Vous avez une capacité d'écoute pour recueillir l'expertise et de conceptualisation pour la représenter. Vous faites preuve de créativité et avez le sens de l'innovation. Vous avez aussi le sens de l'organisation et la capacité de décision.
Par ailleurs, vous avez un bon niveau en anglais.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IR24-TRANSFORM-1
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : E1C43
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IRE06
  • Rémunération selon expérience : Minimum 2955€ avec une moyenne à l’embauche de 3439€ (brut/mois)

En savoir plus

Mode d'emploi des concours en 4 pages