CONCOURS IR24-PHASE-1

Ingénieur-e en modélisation

35590 ST GILLES

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Dans un contexte de transition agroécologique indispensable pour garantir la durabilité des systèmes de productions agro-agri-alimentaires, l'unité mixte de recherche "Physiologie, environnement et génétique pour l'animal et les systèmes d'élevage" (UMR PEGASE), sous la double tutelle d'INRAE et de l'institut Agro, localisée près de Rennes, conduit des recherches visant à mieux comprendre les interactions entre les animaux, les pratiques d'élevage et l'environnement. Vous rejoindrez l'équipe « Alimentation, environnement et qualités des produits dans les systèmes d'élevage de monogastriques », l'une des cinq équipes de recherche de PEGASE. L'ambition de cette équipe est d'intégrer les mécanismes aux échelles allant de l'infra-animal à l'exploitation pour concevoir et évaluer des stratégies d'alimentation durables dans différents contextes de production et de combiner performance environnementale et qualité des produits issus d'animaux monogastriques. Vous travaillerez également en forte collaboration avec l'équipe « Systèmes d'élevage de ruminants laitiers » pour prendre en compte les complémentarités entre espèces au sein des exploitations ou des territoires.
Face à des enjeux globaux qui ne peuvent être facilement adressés par l'expérimentation, vous serez en charge de proposer et mettre en oeuvre des concepts et outils de modélisation afin d'optimiser les complémentarités animales - végétales. Dans un premier temps, vous développerez des modèles de simulation du fonctionnement de systèmes associant production(s) animale(s) et végétale(s) dans les exploitations et entre exploitations en veillant à représenter leurs interactions aux échelles d'organisation pertinentes. Dans un second temps, vous développerez des procédures d'optimisation de ces modèles pour définir les compromis entre bilan environnemental et bilan technico-économique, et identifier les leviers d'amélioration : formules alimentaires, assolements, pratiques d'alimentation et/ou de gestion des effluents.
Pour cela :
- Vous analyserez une diversité de systèmes associant production(s) animale(s) et végétale(s), leurs composantes et leurs interactions. Vous construirez les modèles conceptuels sous forme de diagrammes.
- Vous programmerez les modèles informatiques permettant de tester les effets de différents niveaux de complémentarité entre production(s) animale(s) et production(s) végétale(s).
- Vous intégrerez à ces modèles la prédiction d'indicateurs relatifs aux fuites d'éléments (azote ou phosphore) et des indicateurs des impacts environnementaux (issus d'analyse de cycle de vie).
- Vous mettrez en oeuvre des procédures d'optimisation de ces modèles pour identifier les complémentarités optimales entre production(s) animale(s) et végétale(s) vis-à-vis du bouclage des cycles de nutriments et des compromis entre bilan environnemental et bilan technico-économique.
Ces développements conceptuels et méthodologiques se baseront sur l'assemblage des compétences et connaissances présentes au sein de l'unité. Vous vous appuierez également sur les approches développées par l'UMR SAS sur le centre INRAE Bretagne-Normandie et les outils de la plateforme MEANS en local. Vous traiterez aussi des questions de recherche pluridisciplinaires avec des unités des départements Agroecosystem (UMR SAS, LAE) et Transform (UR OPAALE) et élargirez progressivement votre réseau à l'international (WUR, IRTA, Uni. Laval Canada). Vous développerez aussi des collaborations avec les acteurs technico-économiques des filières porcine et laitière, notamment dans le cadre du RMT MAELE, dans l'objectif de co-concevoir et mener des projets pluridisciplinaires et multipartenariaux, et vous vous intéresserez plus largement aux travaux du RMT SPICEE sur le couplage culture-élevage aux échelles de l'exploitation ou du territoire.
Vous intégrerez le réseau AtmosPHASE dédié à la modélisation systémique dans le département PHASE et le réseau méthodologique pluri-instituts Mexico traitant de l'optimisation avec des modèles complexes.

Formations et compétences recherchées

Master, diplôme d'études approfondies, diplôme d'études supérieures spécialisées, diplôme d'ingénieur.

Niveau doctorat ou BAC+5 grandes écoles en mathématiques appliquées et calcul scientifique ou en agronomie
Vous savez traduire le fonctionnement d'un système réel en modèle informatique en mobilisant les formalismes de modélisation adéquats.
Vous avez des compétences en recherche opérationnelle avec une bonne capacité à définir un problème d'optimisation et à choisir la méthodologie de résolution adaptée.
Vous maîtrisez l'anglais et au moins un langage de programmation informatique.
Vous avez une expérience réussie dans la modélisation des systèmes agricoles, en production animale et/ou en production végétale, intégrant idéalement des données spatialisées.
Attrait et aptitudes pour le travail en équipe et partenarial avec différents acteurs ; capacités d'organisation ; autonomie ; dynamisme.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IR24-PHASE-1
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : A1B44
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IRA03
  • Rémunération selon expérience : Minimum 2955€ avec une moyenne à l’embauche de 3439€ (brut/mois)

En savoir plus

Mode d'emploi des concours en 4 pages