CONCOURS IE24-TRANSFORM-1

Ingénieur-e en analyses chimiques

44000 NANTES

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous serez accueilli-e au sein de l'unité "Biopolymères, Interactions, Assemblages" (BIA) qui compte actuellement 104 permanents répartis dans 8 équipes ainsi qu'une centaine de non-permanents par an. Vous vous inscrirez dans l'axe de BIA dédié à "concevoir l'aliment de demain, sain et durable", et serez rattaché-e à l'équipe "Interfaces et Systèmes Dispersés" (ISD). Vous aurez néanmoins des collaborations avec les équipes "Allergie aux protéines alimentaires" (ALL), "Matériaux, Création et Comportement" (MC2) et "Edifices Lipoprotéiques et Protéo-Saccharidiques" (ELIPS) dont les recherches les amènent à conduire à des expérimentations de digestion in vitro.
Nos questions de recherche ont pour point commun la prise en compte des transitions alimentaires dans notre alimentation. Pour y parvenir, nous travaillons sur des sources végétales plus durables mais dont les propriétés fonctionnelles et nutritionnelles ne sont pas encore totalement connues et maitrisées.
Dans l'équipe ISD, nos questions sont liées à des matrices alimentaires complexes contenant des protéines et des lipides dont nous évaluons le devenir digestif afin de comprendre le lien entre les assemblages de ces nutriments, leur structure et l'organisation au sein de l'aliment et leurs cinétiques de libération au cours de la digestion. La stabilité chimique (oxydation) des systèmes au cours de la digestion est également prise en compte. Les dispositifs de digestions in vitro sont donc essentiels à nos recherches et nous souhaitons les développer, les diversifier et les adapter à nos nouvelles questions de recherche. Actuellement, nous disposons d'un digesteur dynamique instrumenté (DIDGI), et de tous les équipements nécessaires à la conduite de différents protocoles de digestion in vitro et du parc analytique dédié à la lipidomique.
L'équipe ALL souhaite accéder à des informations sur les cinétiques de libération des peptides, parmi lesquels figurent les épitopes, qui sont impliqués dans les réactions de sensibilisation puis de déclenchement des allergies.
L'équipe MC2 considère la digestibilité des biopolymères (amidon, protéines) après transformation en aliments structurés par des traitements thermomécaniques.
L'équipe ELIPS aborde des questions relatives à la construction et les propriétés de la cuticule des fruits, composite naturel hydrophobe complexe. La susceptibilité des assises cuticulaires aux enzymes digestives (humaines ou du microbiote) est très peu documentée alors que l'enrichissement des formulations alimentaires en fibres vont renforcer les aliments en assises cuticulaires.
Dans ce contexte, vos missions seront de :
- Rechercher, définir et assurer la mise en oeuvre des techniques et méthodes d'analyse liées à la digestion in vitro, en lien avec les scientifiques impliqués,
- Définir et mettre au point les processus de traitement des échantillons,
- Établir et optimiser le protocole expérimental et interpréter et présenter les résultats d'analyses,
- Rédiger les protocoles de digestion in vitro et de mise en oeuvre des méthodes d'utilisation des appareils associés,
- Assurer la formation et l'encadrement des utilisateurs,
- Assurer une veille dans le domaine,
- Appliquer et faire appliquer les règles en hygiène et sécurité et leur évolution,
- Participer au réseaux français et européen (INFOGEST) et aux groupes de travail pertinents pour l'activité.

Formations et compétences recherchées

Licence, Maîtrise, Master 1

Formation : Licence ou master 1 en analyse chimique et/ou de biomolécules ou sciences des aliments ;
- Des notions de base en nutrition et/ou physiologie de la digestion seront appréciées ;
- Aptitude au travail en équipe et en collaboration ;
- Sens de l'organisation
- Curiosité technique et scientifique
- Esprit d'initiative
- Pédagogie
- Rigueur, persévérance
- Vif attrait pour le travail expérimental et le recherche de solutions pratiques
- Pratique courante de l'informatique (instrumentale + bureautique), bonnes notions d'anglais (lu et parlé notamment)
Débutant (e) accepté(e)

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IE24-TRANSFORM-1
  • Corps : IE
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : B2A41
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IEB02
  • Rémunération selon expérience : Minimum 2367€ avec une moyenne à l’embauche de 2671€ (brut/mois)

En savoir plus

Mode d'emploi des concours en 4 pages