CONCOURS IE24-ECODIV-2

Ingénieur-e en sciences forestières

63000 CLERMONT FERRAND

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'unité mixte de recherche "Physique et Physiologie Intégratives de l'Arbre en environnement Fluctuant" (PIAF), implantée sur les sites INRAE de Crouël et de l'Université Clermont-Auvergne des Cézeaux, étudie les réponses des arbres aux facteurs physiques de l'environnement (thermique, hydrique et mécanique) en lien avec les changements climatiques et dans différents contextes (urbain, agricole et forestier). L'unité, d'environ 60 agents permanents, est structurée en quatre équipes de recherches (FolEau, SurEau, MEA, MECA), deux équipes techniques (Informatique, Végépôle) et en laboratoires adossés aux équipes de recherche, dont le laboratoire "Hydraulique" intégré à l'infrastructure collective scientifique (ISC) "Phénobois".
Vous serez intégré-e à l'équipe SurEau (7 agents) qui développe des projets de recherche sur les réponses et la survie des arbres au stress hydrique, nécessitant des activités expérimentales en forêt. Vous serez amené-e à interagir avec des collègues d'autres équipes et laboratoires.
Vous contribuerez à l'étude des effets du changement climatique (températures extrêmes, sécheresse...) sur la physiologie et la croissance des arbres. A l'échelle du peuplement, il s'agira de décrire les relations entre le statut hydrique des arbres et le micro-climat dans les systèmes forestiers et agroforestiers en lien avec les pratiques sylvicoles. Un autre volet portera sur la variabilité intraspécifique de la sûreté hydraulique au sein et entre les peuplements pour évaluer les capacités d'adaptation et d'acclimatation des arbres forestiers au changement climatique.
Vous participerez à la conception de dispositifs expérimentaux en milieux naturels, supports des projets de l'équipe d'accueil, en définissant, développant et testant les protocoles expérimentaux. Vous choisirez et adapterez les technologies d'expérimentation et d'analyse en fonction des objectifs de recherche.
Vous réaliserez des mesures d'écophysiologie des arbres (photosynthèse, potentiel de base foliaire, croissance...), du microclimat (température, humidité de l'air, vent, éclairement, photopériode, précipitations...) et de l'humidité du sol à l'aide des techniques et instruments les plus pertinents (chambre de Scholander, appareils de mesures des échanges gazeux, dendromètres, différents capteurs électroniques connectés, conductivité électromagnétique... ).
Pour ces opérations, vous vous appuierez sur l'expérience acquise dans l'unité et à l'ISC Phénobois.
Vous assurerez le suivi de ces dispositifs, coordonnerez et programmerez les différents travaux qui y sont réalisés et participerez au suivi des moyens alloués à ces travaux. Vous formerez et assurerez un transfert technologique vers les collaborateurs de terrain et les stagiaires.
Vous prendrez en charge les relations professionnelles avec les partenaires régionaux (Office National des Forêts, Centre Régional de la Propriété Forestière, Département Santé des Forêts et Filière bois Auvergne Rhône-Alpes...) et développerez vos activités dans des sites forestiers instrumentés dont certains sont intégrés à des réseaux nationaux de recherche forestière (GIS COOP, RENECOFOR).
Vous alimenterez les bases de métadonnées et de données issues de l'activité sur ces dispositifs expérimentaux. Vous contribuerez à l'analyse des données et mettrez en forme les résultats pour leur présentation. Vous rédigerez des rapports d'expériences et d'études ainsi que des notes techniques. Vous participerez à la diffusion et à la valorisation des résultats sous forme de présentations orales et de publications.
Vous assurerez une veille scientifique et technologique dans le domaine des mesures du statut hydrique des arbres et des facteurs physiques du climat. Vous mettrez en oeuvre une démarche qualité et un suivi méthodologique des équipements placés sous votre responsabilité. Vous assurerez l'application des principes et des règles d'hygiène et de sécurité dans l'exécution de vos tâches.

Vous serez amené-e à conduire des recherches sur le terrain, en milieu forestier de moyenne montagne, y compris durant la période hivernale, occasionnant des déplacements sur le territoire national métropolitain pouvant entrainer des découchés.

Formations et compétences recherchées

Licence, Maîtrise, Master 1

Formations : biologie forestière, ingénierie forestière, écophysiologie forestière, mesures physiques.
Compétences et qualités :
- Maîtrise des outils statistiques et bureautiques ;
- Maîtrise de l'anglais souhaitée ;
- Appétence pour l'informatique et la programmation d'outils de mesure ;
- Rigueur, esprit d'équipe, organisation du temps ;
- Goût pour le travail de terrain en forêt ;
- Facilité à communiquer et partager des résultats expérimentaux ;
- Capacité à proposer des innovations ;
- Autonomie opérationnelle.
Une expérience de travail en milieu forestier ou agroforestier sera appréciée.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IE24-ECODIV-2
  • Corps : IE
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : A2A42
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IEA04
  • Rémunération selon expérience : Minimum 2367€ avec une moyenne à l’embauche de 2671€ (brut/mois)

En savoir plus

Mode d'emploi des concours en 4 pages