CHAIRE CPJ24-MATHNUM-1

Méthodes statistiques innovantes pour comprendre et prédire des phénomènes dynamiques complexes au service de transitions agri-alimentaires

78350 JOUY-EN-JOSAS

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Nature et objet du projet de recherche à développer et activités associées :
Le projet vise à développer une nouvelle thématique statistique au sein de l’équipe Dynenvie de l’unité MaIAGE, qui renforcera son positionnement à l’interface de la statistique et des modèles dynamiques. La priorité pour cette thématique sera donnée préférentiellement aux nouvelles méthodes d’apprentissage statistique, telles que l’apprentissage fédéré ou par transfert, ou à l’inférence causale.
L’originalité du projet réside dans la combinaison de cette nouvelle thématique et de la pluridisciplinarité caractéristique de l’équipe Dynenvie qui dispose déjà de compétences solides à la fois en statistique et en modélisation et d’une expertise reconnue pour les données dépendantes. Des développements récents efficaces liant la modélisation avec la causalité ou les nouvelles méthodes d’apprentissage ont émergé, en particulier pour améliorer l’interprétabilité des méthodes.
Ainsi, l’objectif du projet de recrutement pour l’équipe Dynenvie est de i) développer de nouvelles méthodes statistiques innovantes pour comprendre et prédire des phénomènes dynamiques complexes et de ii) valoriser davantage la combinaison des composantes statistique et modélisation de l’équipe pour proposer des méthodes ambitieuses. Les applications finalisées concerneront dans un premier temps des collaborations interdisciplinaires pérennes de l’équipe Dynenvie et pourront être élargies par la suite.

Nature et objet du projet d’enseignement :
La personne recrutée interviendra au sein des masters en mathématiques de l’Université Paris Saclay. Des liens historiques forts existent entre INRAE et le département de mathématiques de la Faculté d’Orsay, en particulier pour l’enseignement des mathématiques appliquées. Dans le but de renforcer et étendre ces liens, la personne recrutée sera amenée à enseigner plus particulièrement dans le nouveau Master Mathématiques et Intelligence Artificielle co-opéré par Orsay et CentraleSupelec où elle pourra apporter une dimension complémentaire du point de vue des applications en biologie issues du secteur académique, la majorité des applications actuelles étant plutôt en lien avec le secteur industriel.
Selon le profil de recrutement, un nouveau cours de causalité pourra être mis en place, cette thématique d’importance étant pour le moment peu présente tant au niveau enseignement que recherche dans le périmètre. Ce cours, dont l‘intérêt concerne plusieurs formations, pourrait par ailleurs être mutualisé entre plusieurs parcours, tels que les Master 2 Statistique et Machine Learning ou Mathématiques pour les Sciences du Vivant.

Financement et moyens associés :
La personne recrutée bénéficiera d’un environnement d’accueil constitué de financements pour une thèse, un post-doc de deux ans et trois stages de master, ainsi que d’un package d’installation de 25000 euro sur trois ans.

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Le profil recherché est celui d’une personne titulaire d’un doctorat en mathématiques, ayant acquis au cours de son début de carrière de chercheur ou chercheure des compétences avancées en statistique théorique et/ou computationnelle. Les domaines de compétences ciblés prioritairement seront de préférence les thématiques de l’inférence causale ou de l’apprentissage statistique, en particulier le "transfer learning" et le "federated learning".
Des qualités de curiosité scientifique et de dynamisme sont attendues afin de proposer des méthodes ambitieuses et jouer un rôle clé dans la valorisation des composantes modélisation et statistiques de l'équipe.
Un goût fort pour les travaux de recherche en équipe et aux interfaces est attendu.  Une expérience de recherche à l’interface avec des scientifiques d’autres disciplines, de préférence au choix en écologie, microbiologie, agro-écologie ou des domaines connexes sera un atout.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Nature du contrat

Les chaires de professeur junior permettent de recruter des scientifiques sur projet de recherche et d’enseignement pendant une durée de 3 ans. Puis, à l’issue de cette période et après évaluation de votre valeur scientifique et de votre aptitude professionnelle, vous pouvez accéder à un emploi de titulaire dans le corps des directeurs et directrices de recherche de 2e classe (DR2).

Une convention de recherche et d’enseignement précisera le parcours de titularisation que vous suivrez afin de vous permettre d'acquérir une qualification en rapport avec les missions du corps dans lequel vous avez vocation à être titularisé-e.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 12 avril 2024. Seuls seront convoqués à l’audition les candidats et les candidates préalablement sélectionné-es sur dossier par la commission de sélection.

Référence de l'offre

  • N° profil : CPJ24-MATHNUM-1
  • Corps : Chaire de Professeur Junior
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 2

Contact

Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus