CHAIRE CPJ24-ACT-1

MANagement des Transitions Agri-alimentaires (MANTRA)

31300 TOULOUSE

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Nature et objet du projet de recherche à développer et activités associées :
Accompagner la transition agroécologique nécessite de comprendre comment les systèmes agri-alimentaires se reconfigurent pour devenir durables. Les Transition studies représentent ce processus comme la confrontation entre des niches d’innovation portées par des acteurs qui mettent en œuvre de changements profonds et un régime dominant qui résiste. L’originalité du projet est d’aborder ce processus comme une co-évolution plutôt que comme une confrontation. Comprendre cette co-évolution pose la question des processus d’apprentissages croisés qui opèrent sur les interfaces entre niches et régime. Le verrou à lever est celui de la complexité de ces interfaces où se confrontent des visions du monde souvent radicalement différentes. Pour rendre cette question traitable, nous proposons d’étudier les transition intermédiaires et leur rôle dans l’accompagnement. Ces acteurs créent des ponts entre parties prenantes, articulent leurs visions et leurs demandes sur les interfaces entre niches d’innovation et régime en place. Ils permettent ainsi la transformation des systèmes sociotechniques, provoquant de nouvelles collaborations entre technologies, idées et marchés de niche. L’objectif est de caractériser les pratiques, stratégies et organisations de ces intermédiaires, la nature des apprentissages croisés qu’ils rendent possibles et leurs effets en termes de valeurs et motivation à agir, et de changement de pratiques. Mener ces analyses multi-niveaux sur des dynamiques entre échelles micro- et méso-économiques nécessitera de recourir à des méthodes mixtes combinant des analyses quantitatives et des approches qualitatives.

Nature et objet du projet d’enseignement :
Il y a une attente forte, des élèves ingénieurs et des étudiants de master, de formations sur comment s’engager et accompagner la transition écologique des systèmes agri-alimentaires. La chaire de professeur junior a pour objectif de concevoir et enseigner un cadre pour penser et déployer l’action et apprendre de l’expérience afin de former des praticiens réflexifs capables de faire face à la complexité et l’incertitude des situations problématiques à transformer et d’accompagner des collectifs dans ces transformations. Cette proposition s’inscrit pleinement dans les objectifs du projet de l’INPT sur l’ingénierie durable et le déploiement du projet « Toulouse Initiative for Research Impact on Society » de la nouvelle Université de Toulouse. L’objectif est que tous les élèves ingénieurs de l’INPT, et les étudiants réalisant une thèse à Toulouse aient accès à une « mineure » sur la production de connaissances sur et pour les transitions. La personne recrutée sera donc en charge de la création de ces modules d’enseignements :
• Niveau Master (Ecoles de l’INPT, ENVT, ENSFEA, UT2) enjeux, théories et opérationnalisation des transitions durables (12h), de l’apprentissage et la gestion des connaissances (8h), l’accompagnement au changement des systèmes agri-alimentaires (4h), éthique et action (4h), transdisciplinarité et gestion de la complexité (4h),
• Séminaire et ateliers réflexifs sur les postures de recherche, inter et transdisciplinarité pour les Ecoles Doctorales SEVAB et TESC de l’Université de Toulouse (12h).

Financement et moyens associés :
Package ANR : 200 000€
Package INRAE : 110 000€
Total : 310 000€

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Doctorat ou équivalent à l’international en sociologie, géographie ou sciences de gestion.
Compétence interdisciplinaire pour hybrider SHS et sciences biotechniques et expérience de recherche collaborative avec des acteurs de terrain. Sans que ce soit une exigence, une expérience avec des acteurs du monde agricole sera appréciée.
Connaissances et reconnaissance dans le champ des Transitions Studies, y compris dans la construction de projets et d’encadrement de la recherche.
Habilitation à diriger des recherches (HDR) obtenue (ou équivalent à l’international) ou à défaut, expérience d’encadrement doctoral et travaux de recherches susceptibles de permettre l’obtention d’une HDR à la fin des 3 années de CPJ.

Intérêt pour les recherches et l’enseignement dans un contexte d’interdisciplinarité.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Consultez notre guide pour faciliter la venue et le séjour des scientifiques internationaux à INRAE

Nature du contrat

Les chaires de professeur junior permettent de recruter des scientifiques sur projet de recherche et d’enseignement pendant une durée de 3 ans. Puis, à l’issue de cette période et après évaluation de votre valeur scientifique et de votre aptitude professionnelle, vous pouvez accéder à un emploi de titulaire dans le corps des directeurs et directrices de recherche de 2e classe (DR2).

Une convention de recherche et d’enseignement précisera le parcours de titularisation que vous suivrez afin de vous permettre d'acquérir une qualification en rapport avec les missions du corps dans lequel vous avez vocation à être titularisé-e.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 12 avril 2024. Seuls seront convoqués à l’audition les candidats et les candidates préalablement sélectionné-es sur dossier par la commission de sélection.

Référence de l'offre

  • N° profil : CPJ24-ACT-1
  • Corps : Chaire de Professeur Junior
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 1

Contact

Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus