Stage OT-6089

Installations en élevage français : état des lieux des travaux existants et identification des pistes d’actions

34060 MONTPELLIER

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Contexte
En France comme dans les autres pays d’Europe, le renouvellement des générations dans le secteur agricole est en question. Ainsi, pour le cas spécifique de la France, plus de la moitié des exploitants ont aujourd’hui dépassé la cinquantaine et selon les années, l’APCA (2013) estime que 50 à 70% des départs sont remplacés.

Le secteur de l’élevage, toutes filières confondues, n’échappe pas à cette dynamique. Si les taux de
remplacement par filière, sont globalement à la hausse sur cette dernière période, (sauf en bovins
allaitants), la pyramide des âges ne se stabilise toujours pas (Perrot, 2017) et des disparités s’observent.

Ainsi entre 2010 et 2016, l’élevage herbivore recul plus vite que la moyenne générale agricole (-2,3%/an versus 1,9%) (CNE, 2019). La diversité des structures agricoles dans lesquelles s’insèrent les nouveaux installés est grande (Le Bars, 2015 ; Perrot et al., 2018), et de nouveaux profils d’installés et de nouvelles formes d’installation voient le jour (Guinamard et Nozières-Petit, 2018). Les freins et leviers à l’installation-transmission en élevage sont nombreux et divers (Deglaire et al., 2015 ; Gaté et Latruffe, 2016 ; Pechuzal et al., 2018 ; Jeanneaux et al., 2018 ; Levi et al., 2019).

Les travaux conduits par la recherche et le développement, destinés à comprendre et à appuyer ces processus de transmission et d’installation, sont relativement nombreux, mais épars et peu visibles, rendant leur synthèse et l’émergence de nouvelles questions et pistes d’action difficiles. Ce travail de stage, opérationnel a pour objectif d’appuyer l’élaboration de cette synthèse et l’émergence de ces pistes, à travers une confrontation de la bibliographie existante et l’organisation d’un séminaire de travail.

Objectif
Le-La stagiaire aura pour mission d’appuyer l’élaboration, de conduire et faire la synthèse d’un séminaire de travail d’acteurs de la recherche et de développement sur la question de l’installation en élevage.

Contenu
A partir d’échanges avec les experts de terrain, de ressources bibliographiques, il s’agira de concevoir un séminaire de travail, qui réunira les personnes clefs de la recherche et du développement travaillant à comprendre et appuyer les processus de transmission et d’installation en élevage, toutes filières d’élevage confondues.

Il s’agira :
- Identifier et rassembler les travaux existants sur le sujet
- Organiser leur contenu dans une courte note préparatoire à la tenue d’un séminaire de travail
- Concevoir le programme d’un séminaire de travail (contenu et modalités de d’animation de la
journée)
- Contacter (et rencontrer si besoin) les personnes susceptibles de participer et les appuyer dans la réalisation d’un éventuel travail préparatoire - Assurer l’organisation logistique (diffusion du programme, appui à l’organisation des déplacements)
- Appuyer la tenue de ce séminaire (animation etc.)
- Réaliser la synthèse des débats et échanges pour enrichir l’analyse bibliographique réalisée en
amont, d’une part, et formaliser les pistes d’actions envisagées lors du séminaire par les acteurs.
L’élaboration et la conduite de ce séminaire sera appuyée par un comité de pilotage composée de membres de INRAE, Idele et AgroParisTech (M.O. Nozières-Petit, E. Beguin, P. Dupraz, P. Lescoat)

Contacts et encadrement
Marie-Odile Nozières-Petit,
INRA SAD, UMR SELMET, 04 99 61 21 59, marie-odile.nozieres-petit@inrae.fr

Emmanuel Beguin
Idele, Service Approches Sociales et Travail en Elevage, 03 22 33 69 43, emmanuel.beguin@idele.fr

Pierre Dupraz
INRA SAE2, SMART-LERECO, pierre.dupraz@inrae.fr

Philippel Lescoat
AgroParisTech, UFR "Développement des Filières Animales", Philippe.Lescoat@agroparistech.fr

Localisation à Montpellier, avec déplacements en France.
Vous bénéficierez d'indemnités de repas et du remboursement de vos frais de déplacement.

Formations et compétences recherchées

Master/Ingénieur (Bac+5)

Elève ingénieur-e ou master 1
- Compétences : méthodes d’enquêtes semi-directives, analyse des systèmes de production, zootechnie, gestion de projet
- Goût pour la collecte d’information et leur traitement dans une perspective de recherche.
- Permis B

Modalités pour postuler

J'envoie mon CV et ma lettre de motivation

Référence de l'offre

  • Contrat : Stage
  • Durée : 3 mois
  • Début du contrat : 15/04/2020
  • Rémunération : 577 € / mois
  • N° de l'offre : OT-6089
  • Date limite : 01/04/2020