Stage OT-22287

Stage de césure ou niveau M1 : Analyse des liens entre diversité alimentaire et exposition aux contaminants chimiques

Palaiseau

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 272 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous serez accueilli·e au sein de l'Unité Mixte de Recherche Physiologie de la Nutrition et du Comportement Alimentaire (PNCA), et intégré·e à l'équipe « Apport en protéines, sécurité nutritionnelle et risque cardiométabolique » (PROSPECT). Cette équipe développe des approches populationnelles de santé publique visant à analyser les relations entre les transitions alimentaires et leurs répercussions de santé. Le cadre prospectif central est celui de la végétalisation de l’alimentation dans les pays industrialisés. Les approches in silico sont fondées sur la modélisation des changements de consommations alimentaires (simulation/optimisation) et l’évaluation de leurs répercussions sur le risque nutritionnel à court (sécurité nutritionnelle) et long-terme (incidence de maladies chroniques) ainsi que sur d’autres dimensions de la durabilité des systèmes alimentaires.

 

Contexte du stage : Les contaminants chimiques dans l’alimentation sont des substances naturelles ou synthétiques présentes dans les aliments à la suite des étapes de production et de transformation (1). Ils peuvent également être présents dans l’environnement, naturellement ou en raison de la pollution. Consommés en trop grandes quantités, ces contaminants représentent un risque pour la santé humaine. Pour éviter une surexposition à ces substances conduisant à un risque toxicologique, l'ANSES recommande de diversifier son alimentation (2).

La diversité alimentaire est généralement recommandée pour améliorer l’adéquation nutritionnelle à l’échelle du régime. Cependant, un autre avantage de la diversité alimentaire pourrait être la réduction de l’exposition aux contaminants chimiques. En effet, en variant les aliments, on varie également les types de contaminants possibles, ce qui peut réduire l’exposition à chaque substance spécifique (3). Augmenter la diversité alimentaire pourrait donc aider à diluer chacun des contaminants chimiques et donc réduire le risque sur la santé.

Le stage a pour objectif d’explorer cette hypothèse en déterminant si une augmentation de la diversité alimentaire permet de diminuer le risque chimique. Le ou la stagiaire se basera sur des données de consommation et de contamination disponibles dans l’équipe et sur des méthodes de simulation de changement dans les régimes alimentaires sur le logiciel SAS.

 

Vous serez plus particulièrement en charge de :

 

-  Etudier l’effet d’une augmentation de la diversité au sein de certaines catégories alimentaires sur l’exposition aux contaminants chimiques et le risque associé en utilisant des modèles de changement de l'alimentation.

-  Comparer plusieurs scénarios de changement de diversité dans les régimes.

 

 

(1) ANSES, Les contaminants chimiques de l’alimentation. https://www.anses.fr/fr/content/les-contaminants-chimiques-de-l%E2%80%99alimentation

(2) AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif aux résultats de l’étude nationale de surveillance des expositions alimentaires aux substances chimiques (Etude de l’Alimentation Totale 2)

(3) Wu F, Mitchell NJ, Male D, Kensler TW. Reduced foodborne toxin exposure is a benefit of improving dietary diversity. Toxicol Sci. 2014;141(2):329–34. doi: 10.1093/toxsci/kfu137.

 

Le projet consiste exclusivement en de la gestion, manipulation et analyse de données sur ordinateur.

Formations et compétences recherchées

Master/Ingénieur (Bac+5)

Formation recommandée : Etudiant(e) en master / césure / diplôme d’ingénieur en nutrition, alimentation humaine, santé publique

- Connaissances souhaitées : Connaissances de base en nutrition, et en statistiques

- Expérience appréciée : Une expérience préalable en analyse de données de consommations/exposition alimentaires ou en programmation (SAS/R) serait appréciée.

Aptitudes recherchées : Bonne maîtrise de l’anglais notamment compréhension et expression écrite.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) :

-  jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
- d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ;
- d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
- de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
- d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Modalités pour postuler

Merci d'envoyer votre CV et lettre de motivation par email avec pour titre "stage diversité-contaminants", aux deux personnes indiquées. Veuillez aussi préciser les personnes référentes qui pourraient être contactées, avec leurs coordonnées. Merci.

Les personnes accueillies à INRAE, établissement public de recherche, sont soumises à son règlement intérieur notamment en ce qui concerne l’obligation de neutralité et le respect du principe de laïcité. A ce titre, dans l’exercice de leurs fonctions, qu’elles soient ou non au contact du public, elles ne doivent pas manifester leurs convictions, par leur comportement ou leur tenue, qu’elles soient religieuses, philosophiques ou politiques.

Référence de l'offre

  • Contrat : Stage
  • Durée : 3-4 mois
  • Début du contrat : 01/10/2024
  • Rémunération : 4.35€/heure (environ 650€/mois, selon la réglementation en vigueur)
  • N° de l'offre : OT-22287
  • Date limite : 16/08/2024
Le centre Ile-de-France - Versailles-Saclay

PNCA Palaiseau Site web

Contact

Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter