Apprentissage OT-22047

BUT Génie biologique Parcours Sciences de l'aliment et biotechnologie

33882 Villenave d'Ornon

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 272 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’apprenti-e en BUT sera intégré-e au sein de l’équipe FDFE (Floraison, Développement du Fruit et Contraintes Environnementales) de l’unité Biologie du fruit et pathologie. L’équipe FDFE a pour objectif d'acquérir une meilleure connaissance des mécanismes mis en jeu lors de la mise en place des organes reproducteurs à travers l’induction florale et le développement précoce du fruit, afin de contribuer à l'amélioration des critères de qualité du fruit, en utilisant la tomate et la fraise comme fruit modèle et fruit d’application.

Un des axes forts de recherche de l’équipe FDFE concerne la caractérisation moléculaire de la balance entre reproduction sexuée (floraison) et asexuée (production de stolons) chez le fraisier. 
Comprendre la balance entre floraison et production de stolons présente un enjeu agronomique majeur puisque cette balance affecte les deux filières économiques liées au fraisier : la filière de production de fruits et la filière de production de plants qui s’intéressent au rendement en fruits et au rendement en plants, respectivement. Ces deux caractères sont antagonistes et étroitement liés physiologiquement et génétiquement, ce qui suggère l’interconnexion des réseaux de régulation contrôlant ces deux caractères.
L’objectif de nos recherches est d’identifier et de caractériser de nouveaux acteurs affectant la floraison et la production de stolons afin de compléter le réseau de régulation de ces deux processus, de comprendre comment ces deux processus sont interconnectés et comment ils sont influencés par l’environnement. 
Ces acteurs constituent de potentielles cibles pour la sélection du fraisier cultivé.

Afin d’identifier de nouveaux acteurs, la stratégie mise en œuvre au sein de l’équipe se divise en 4 axes : 
Axe 1 : enrichir et caractériser le matériel végétal présentant de la variabilité naturelle ou induite pour les caractères étudiés (collection de ressources génétiques, lignées transformées ou mutants KO)
Axe 2 : identifier des gènes candidats liés à la balance entre reproduction sexuée et asexuée chez le fraisier
Axe 3 : caractériser la fonction des gènes identifiés au niveau physiologique et moléculaire avec des analyses d’expression, des analyses des territoires d’expression par hybridation in situ, de la validation fonctionnelle par de la transgénèse 
Axe 4 : établir un réseau de régulation entre les différents gènes candidats étudiés 

Le projet de l’apprenti-e s’intègrera dans l’axe 3 avec la caractérisation fonctionnelle de gènes candidats. Pour ce faire les objectifs de l’apprenti-e sur ces deux années d’apprentissage seront :

1.    Obtention du matériel transgénique (BUT année 2)
-    réaliser les constructions visant à surexprimer, sous-exprimer et produire les mutations par édition de génome (CrispR/Cas9) de gènes candidats
-    générer les lignées transgéniques in vitro

2.    Caractérisation moléculaire et phénotypique du matériel transgénique (BUT année 3) :
A l’aide des lignées transgéniques générées, il s’agira d'étudier avec précision les caractéristiques fonctionnelles des gènes candidats, leur effet sur développement de la plante : 
-    caractérisation phénotypique des plantes (phénotypage, architecture du plant, rendement en fruit),
-    analyse moléculaire : étude d’expression des gènes candidats et des gènes acteurs du réseau de gènes par analyses de qRT-PCR comparatives chez les lignées transgéniques générées et les plantes sauvages. 

3.    Participation et amélioration du fonctionnement du laboratoire (BUT année 2 et 3) :
Pour se former à la fonction de technicien de laboratoire, l’apprenti sera impliqué directement aux objectifs des techniciens de l’équipe notamment :
-    Participer à la démarche qualité de l’équipe et aux actions de prévention
-    Participer au lab-management (commande, organisation des activités, organisation des locaux)
-    Participer à la mise au point d’une nouvelle technique de transformation transitoire au laboratoire (VIGS).

Formations et compétences recherchées

BAC

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) :

-  jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
- d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ;
- d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
- de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
- d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Modalités pour postuler

J'envoie mon CV et ma lettre de motivation

Référence de l'offre

  • Contrat : Apprentissage
  • Durée : 2 ans
  • Début du contrat : 02/09/2024
  • N° de l'offre : OT-22047
  • Date limite : 31/08/2024
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter