Thèse OT-21895

Thèse: Les enjeux environnementaux de la sélection génétique animale : Analyse critique des filières françaises de la truite et du porc

Castanet Tolosan

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 272 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

 Vous serez accueilli(e) au sein de l’UMR AGIR et son équipe Odycée rassemblant une vingtaine de chercheurs en sciences sociales. L’UMR AGIR appartient au centre INRAE-Toulouse sur les communes de Castanet/Auzeville-Tolosan. Affectation secondaire à l’UMR TSE-R (Toulouse School of Economics Research) situé dans le centre- ville de Toulouse. 

Vous serez plus particulièrement en charge de réaliser une thèse visant à analyser en quoi et dans quelle mesure la sélection génétique permettrait d’améliorer la prise en compte des enjeux environnementaux dans deux filières de production animale (les filières de production de la truite et du porc). Cette question empirique renvoie à des problématiques théoriques plus générales : (i) quelles sont les conditions de transformation de l’économie productive au regard des enjeux environnementaux ? (ii) dans quelle mesure production des connaissances sur la génétique animale pèse sur l’industrialisation de la production animale, et (iii) quels choix méthodologiques permettent d’accompagner les acteurs économiques dans une transformation des filières ? La thèse mobilisera les concepts de valeurs relationnelles et d’évaluations multicritères (économie écologique), de conventions de valeurs et de « common knowledge » (économie des conventions) et de verrous socio-techniques (transition studies). La mise en parallèle des deux filières éclairera des dynamiques différentes (filière porcine « ancienne » vs filière truiticole « récente »), des histoires et des natures d’impacts environnementaux contrastés (qualité de l’eau, dépendance aux surfaces…), et des structurations de filières et de marché différentes, conduisant potentiellement à l’identification de divers facteurs pouvant influencer la prise en compte de critères environnementaux dans ces filières. Si la thèse privilégiera une entrée empirique par la filière truiticole, il s’agira bien de conduire une analyse comparative avec le filière porcine.

 

 Des déplacements sont à prévoir en France pour conduire les terrains d’études et collaborer avec le laboratoire GABI pour le volet génétique (Jouy-en-Josas).

Formations et compétences recherchées

Master/Ingénieur (Bac+5)

Goût pour l’interdisciplinarité et le travail en équipe, capacité à se saisir d’analyses conceptuelles et à investir des approches qualitatives (entretiens d’acteurs, observations de terrain...) pour éprouver empiriquement les concepts, très bonnes compétences rédactionnelles requises et maîtrise de l’anglais, détention du permis B pour réaliser les entretiens.

Permis de conduire 

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) :

-  jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
- d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ;
- d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
- de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
- d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Modalités pour postuler

-Une rédaction scientifique de 4 pages maximum police 12 interligne normale (hors références bibliographiques en fin de document) dans laquelle vous positionnez une première compréhension du sujet et pistes d’exploration du sujet

- entre deux et cinq écrits significatifs

- une à deux lettres de recommandation

- une lettre de motivation et

- un CV

Référence de l'offre

  • Contrat : Thèse
  • Durée : 36 mois
  • Début du contrat : 01/11/2024
  • Rémunération : 2 100 €
  • N° de l'offre : OT-21895
  • Date limite : 21/06/2024

Contact

Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter