Postdoc OT-13464

Post-doctorat en économie-statistique appliquée à l’analyse des relations entre disparités régionales de développement (et de qualité de vie) et dotations en capital territorial.

33610 CESTAS Gazinet

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

L'Unité de Recherche ETTIS de INRAE Bordeaux-Nouvelle-Aquitaine (site de Gazinet) est constituée d'une équipe de 35 chercheurs permanents en sciences sociales (économie, sociologie, géographie, science politique), agronomiques et statistique, est spécialisée dans l’analyse des transformations socio-économiques des territoires face aux enjeux environnementaux et aux changements globaux.

Environnement de travail, missions et activités

Vous intégrerez l’équipe de recherche du projet QuaLitto « Qualité de vie et trajectoires des territoires du Littoral de Nouvelle-Aquitaine : logiques spatiales, enjeux méthodologiques et approches empiriques » (https://qualitto.inrae.fr/, financement Région Nouvelle-Aquitaine, 2019-2022). Au cours des dernières années, les palmarès des grandes villes où il fait bon vivre se sont largement développés. La littérature empirique récente tend à montrer que les métropoles offrent des opportunités sociales et économiques décisives. Celles particulièrement appréciées pour leur cadre de vie, sont susceptibles de se démarquer en suscitant la préférence des entreprises soucieuses d’y attirer des « talents », en creusant un différentiel de croissance avec les autres métropoles, et en consolidant un avantage structurel en matière de capital territorial. Ce dernier englobe une combinaison et une accumulation de ressources matérielles et immatérielles non-délocalisables, et les moyens humains et institutionnels pour en maîtriser localement l’accès, l’usage et les bénéfices. Cependant, la concentration des activités et des habitants au sein des métropoles, la pression croissante sur les infrastructures et les services urbains qui en résultent, produisent des externalités négatives en matière d’environnement et d’accessibilité, qui sont en mesure d’altérer la formation et le renouvellement du capital territorial. Aussi, les villes moyennes pourraient alimenter des modèles de croissance régionale, permettant de bénéficier des externalités positives associées aux effets d’agglomération, tout en préservant un environnement agréable à vivre. L’objectif d’un des volets de recherche du projet QuaLitto est de développer une approche empirique qui insisterait moins sur la désormais classique opposition entre trajectoires productive et résidentielle, mais davantage sur les principaux facteurs territoriaux explicatifs de ces trajectoires dans toute leur diversité.

Vous serez plus particulièrement en charge de :

- Identifier les liens statistiques entre les dynamiques de développement associées aux activités économiques (croissance de l’emploi, productivité du travail, etc.) et la dotation en capital territorial des régions considérées (accessibilité, compétences de la population active, niveau d’équipement et de services publics, etc.) afin d’expliciter les processus à l’œuvre ;

- Conduire cette analyse à l’échelle des bassins de vie français et leurs sous-ensembles ;

- Développer la méthodologie adéquate en explorant la voie de l’analyse statistique multivariée spatialisé ;

- Comparer les résultats obtenus avec la version spatialisée du clustering ClustGeo, développée récemment par l’équipe d’accueil, avec ceux obtenus via d’autres approches multivariées qui intègrent la composante spatiale pour l’analyse des dynamiques économiques régionales.

Références clés :

Bouba-Olga O., Grossetti M., (2019), Le récit métropolitain : une légende urbaine, L'information géographique, 83(2), pp. 72-84.

Catin M., Van Huffel Ch., (2019), Disparités de croissance d’emploi des aires urbaines françaises et processus de métropolisation. Le rôle des fonctions métropolitaines, productives et des revenus extérieurs. Revue d’Économie Régionale & Urbaine, 4, pp. 749-779.

Chavent, M., Kuentz-Simonet, V., Labenne, A., Saracco, J., (2018), ClustGeo: an R package for hierarchical clustering with spatial constraints. Computational Statistics, 33, pp. 1799-1822.

Kuentz-Simonet V., Labenne A., Rambonilaza T., (2016), Using ClustOfVar to construct Quality of Life indicators for vulnerability assessment - Municipality trajectories in southwest France from 1999 to 2009, Social Indicators Research, pp. 1-25.

Ruault J.-Fr. (2018), Beyond tourism-based economic development: city-regions and transient custom, Regional Studies, 52(8), pp. 1122-1133.

Talandier M., (2019), Métropoles et territoires : Et si on parlait “réciprocité” ? Tendances.

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Vous êtes titulaire d’un diplôme de doctorat en sciences économiques ou en mathématiques appliquées spécialité statistique.

- Connaissances souhaitées : Vous devrez justifier de compétences et d’une expérience dans le domaine de l’analyse statistique des activités économiques. Des connaissances en économie régionale/territoriale, en économie géographique ou en aménagement seront appréciées.

- Aptitudes recherchées : Le travail est à réaliser au sein d’une équipe de recherche pluridisciplinaire (statistique, aménagement, économie). La personne devra avoir montré des aptitudes pour l’écriture de publications scientifiques en français et en anglais.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) :

-  jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
- d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ;
- d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
- de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
- d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective ;

- d'une prise en charge de 50% abonnement de transport (TER, TBM...).

Modalités pour postuler

Vous transmettez un CV, un document rédigé de 2-3 pages décrivant votre appropriation du sujet, et tout document (publications ou autres) que vous pensez utile à former le jugement des décideurs.

Envoi SVP par messagerie électronique aux 3 personnes mentionnées ci-dessous :

vanessa.kuentz-simonet@inrae.fr

jean-francois.ruault@inrae.fr

tina.rambonilaza@inrae.fr

Référence de l'offre

  • Contrat : Postdoc
  • Durée : 12 mois
  • Début du contrat : 01/04/2022
  • Rémunération : A partir de 2 371.13 euros (expériences professionnelles < 2 ans)
  • N° de l'offre : OT-13464
  • Date limite : 28/02/2022
Le centre Nouvelle-Aquitaine Bordeaux

Environnement Territoires en Transition, Infrastructures et Sociétés 33610 CESTAS Gazinet Site web

Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter