Stage OT-21818

Attentes et besoins des conseillers et vétérinaires en matière de gestion intégrée des strongyloses gastro-intestinales en ovins et caprins

31326 - Castanet-Tolosan

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 272 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

 

Environnement de travail, missions et activités

Vous serez accueilli(e) au sein de l’UMR GenPhySE au centre INRAE Occitanie de Toulouse et travaillerez sur la mise en œuvre de la gestion intégrée des strongyloses gastro-intestinales (SGI) en petits ruminants. Cette mise en œuvre avec l’appui des techniciens et vétérinaires devient indispensable pour apporter des solutions concrètes aux éleveurs face à la montée des résistances aux anthelminthiques et aux limites de l’arsenal thérapeutique. Les études sociologiques montrent que la connaissance et l’analyse des freins et motivations au changement est un préalable indispensable pour envisager des changements de pratiques durables. C’est pour répondre à la problématique des SGI que le projet national multipartenarial ECO-AGIR, porté par l’Institut de l’Elevage, avec l’appui notable de l’INRAE Occitanie-Toulouse, dont son unité GenPhyse et financé par France Agrimer, dans le cadre d’un CASDAR Démultiplication, a vu le jour. Ce projet mêle 17 partenaires issus aussi bien du monde de la recherche (ANSES, CIIRPO, INRAE Occitanie Toulouse…), de l’enseignement (ENVT, EPLEFPA…) que du conseil (coopératives, cliniques vétérinaires, GDS, CIVAM, GIE, contrôles laitiers, chambres d’agriculture…). Ce projet aura pour vocation de mutualiser les savoirs et savoir-faire sur les différents axes de la gestion intégrée en vue de partager une approche globale harmonisée et des messages-clés communs partagés. Il visera aussi à créer des outils et supports à destination des éleveurs, techniciens et vétérinaires pour diffuser les savoirs et savoir-faire relatifs à la maîtrise des SGI. Des actions de formation, transfert et diffusion sont prévues. Pour faciliter l’appropriation et la mise en œuvre de ces pratiques sur le terrain, il est indispensable de connaître en amont les besoins et attentes des conseillers et vétérinaires sur cette thématique afin d’identifier avec eux les freins et leviers d’actions au changement de pratiques et à la mise en œuvre d’actions d’accompagnement et de conseil en élevage, mais aussi les savoir-faire existants dans ce domaine. Cette analyse sociologique et ce recueil technique sont prévus dans l’action 1 du projet ECO-AGIR. C’est dans le cadre de cette action que ce stage s’intègre.

Durant ce stage vous aurez pour objectif de connaître les besoins, attentes, mais aussi les savoir-faire des vétérinaires et conseillers, en matière de gestion intégrée des SGI en ovins viande, ovins lait et caprins. Plus précisément, seront demandés au stagiaire :

-Une étude bibliographique sur cette thématique,
-La conduite de cette enquête auprès de 15 à 20 conseillers et vétérinaires et le recueil auprès de ces enquêtés : (i) des besoins et attentes, freins et motivations à la mise en œuvre du conseil en matière de gestion intégrée des SGI, (ii) des savoir-faire en matière de mesures de maîtrise voire de combinaison de ces dernières pour la lutte contre les SGI, 
-Le dépouillement et la synthèse de ces enquêtes et de ce recueil de savoir-faire auprès des enquêtés.
-
La construction d’un questionnaire d’enquête sur cette thématique
 

Les enquêtes seront réalisées de préférence en présentiel. Pour les enquêtés plus éloignés, des échanges en distanciel sont envisageables également

Des réunions de partage d’expériences auprès de vétérinaires et techniciens, exerçant en filière petits ruminants, seront aussi organisées dans le cadre de ce projet.
Le(la) stagiaire pourra alors être mobilisé(e) en appui pour la préparation et le bon déroulement de ces réunions.
Le(la) stagiaire sera encadré(e) par une enseignante-chercheuse GenPhyse, avec l’appui ponctuel de l’Institut de l’Elevage.

Formations et compétences recherchées

Master/Ingénieur (Bac+5)

Formation recommandée : Etudiant(e) ingénieur agronome en dernière année d’études (équivalent Master 2) ou en césure (équivalent Master 1)

Connaissances souhaitées : zootechnie, systèmes d’élevages
Expérience appréciée : enquêtes de terrain, interviews, questionnaires
Aptitudes recherchées : capacité d’écoute et sens de la communication, capacité rédactionnelle, rigueur et autonomie, intérêt pour le travail en équipe

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) :

-  jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
- d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ;
- d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
- de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
- d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Modalités pour postuler

J'envoie mon CV et ma lettre de motivation

Référence de l'offre

  • Contrat : Stage
  • Durée : 6 mois
  • Début du contrat : 01/09/2024
  • Rémunération : 4,35 euros/heure
  • N° de l'offre : OT-21818
  • Date limite : 01/06/2024
Le centre Occitanie-Toulouse

UMR 1388 GenPhySe 31326 - Castanet-Tolosan Site web

Contact

Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter