Apprentissage OT-6159

Ingénieur-e ou chef-fe de projet : Apprenti-e en géomatique appliquée au suivi des milieux naturels

34196 MONTPELLIER

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Chaque année, INRAE propose des contrats d’apprentissage s’adressant aux jeunes âgés de 16 à 29 ans, ainsi qu'aux personnes en situation de handicap sans limite d'âge. Ces contrats sont proposés à tous niveaux de diplômes et dans tous les domaines d'activité d'INRAE - recherche ou appui à la recherche.

Tout au long de sa présence au sein d’INRAE, l'apprenti-e bénéficie d’une formation professionnelle méthodique et complète en vue de lui permettre d’acquérir une qualification professionnelle parallèlement à l’obtention de son diplôme. A cet égard, un maître d’apprentissage l'accompagne et lui transmet tout son savoir-faire et ses connaissances.

Equipe de recherche :

Les périodes d’apprentissage en unité de recherche se dérouleront à la Maison de la Télédétection au sein de l’équipe ATTOS de l’Unité Mixte de Recherche "Territoires, Environnement , Télédétection et Information Spatiale" (UMR TETIS) qui est sous tutelle d’INRAE, du Cirad, d’AgroParisTech et du CNRS. Cette UMR a pour objectif de développer la maîtrise de l’information spatiale pour la recherche agro-environnementale et pour la gestion durable des ressources et des territoires. L’UMR TETIS regroupe 65 permanents et de 30 à 40 non-permanents et se compose de 4 équipes de recherche, d’un collectif « formation » et d’une équipe ingénierie. Chaque équipe de recherche approfondit un domaine clé pour la mise en œuvre d’une approche intégrée de la chaîne de l’information spatiale :

- ATTOS (à laquelle sera rattachée l’apprenti.e) s’intéresse à l’acquisition et au traitement de données spatialisées, notamment de télédétection,
- AMOS développe des recherches centrées sur l’analyse et la modélisation spatio-temporelle des systèmes agro-environnementaux et territoriaux,
- SISO travaille sur la conception et à la gestion des systèmes d’information
- USIG étudie et cherche à renforcer les processus d'appropriation et l’utilisation de l’information spatiale par les acteurs territoriaux.

Une originalité et une force de l’UMR est de combiner depuis son origine des activités de Recherche, d’Appui aux politiques publiques et d’expertise et de Formation (initiale et continue) et de travailler sur les territoires du Nord et du Sud.

Missions et activités :

Ce poste permettra à l’apprenti.e de développer un panel de compétences sur la technologie lidar et sur ses usages spécifiques pour l’étude et la gestion des milieux forestiers (ressource et biodiversité). Le projet d’apprentissage sera affiné en fonction des connaissances initiales et des compétences à acquérir en priorité par l’apprenti.e. Ce projet offrira l’opportunité de développer des connaissances et compétences sur :

- Les données issues de différents systèmes lidar (terrestres, embarqués sur drone ou avion, spatiaux (mission GEDI) : l’apprenti.e sera amené.e à prendre en main et à comprendre les prétraitements de ces données avant de les mobiliser pour prédire et cartographier différents paramètres forestiers d’intérêt pour la gestion, l’inventaire de la ressource forestière ou le suivi de la biodiversité ;

- La fusion entre données Lidar et images dans le domaine de l’optique (Sentinel2 par exemple) pour combiner informations de structure et radiométrique  pour une meilleure caractérisation des milieux ;

- L’élaboration et la réalisation de campagnes de mesures sur le terrain pour calibrer et valider les résultats produits à partir de données de télédétection

Le projet d’apprentissage permettra aussi à l’apprenti-e de mobiliser et développer des compétences génériques en géomatique (manipulation des systèmes de projection, gestion de bases de données géolocalisées, utilisation de diverses données de télédétection, utilisation des SIG, analyse spatiale).

Pour en savoir plus sur ce contrat d'apprentissage (diplôme de niveau 7), veuillez contacter le maître d'apprentissage dont les coordonnées figurent sur cette annonce.

Formations et compétences recherchées

Master/Ingénieur (Bac+5)

Master2, Ecole d’ingénieur ou Mastère spécialisé.  De culture scientifique, l’apprenti.e sera motivé.e par l’utilisation de méthodes numériques (géomatique, analyse de données) au service de l’étude et de la gestion des milieux naturels. Une bonne connaissance du milieu forestier est un atout. Les logiciels « clés en main » n’existant pas dans ce domaine (lidar appliqué aux forêts et milieux naturels), le goût pour la programmation est primordial (R, Python).  Des connaissances en statistiques sont aussi un atout.

Modalités pour postuler

J'envoie mon CV et ma lettre de motivation

Référence de l'offre

  • Contrat : Apprentissage
  • Durée : 1 an
  • Début du contrat : 01/09/2020
  • N° de l'offre : OT-6159
  • Date limite : 15/07/2020
Le centre Occitanie-Montpellier Plus d'infos sur le centre

UMR1470 TETIS Territoires, Environnement, télédétection et information spatiale 34196 MONTPELLIER