Mission temporaire OT-11665

Ingénieur-e de recherche ingénierie système et de l’approche Analyse du Cycle de Vie

03150 MONTOLDRE

Retour à la liste des résultats

Présentation INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Depuis une dizaine d’années, l’agriculture est en pleine mutation et se doit, à l’instar des autres secteurs économiques, de contribuer à la transition environnementale et énergétique. Les innovations technologiques dans le domaine des agroéquipements, notamment la robotique agricole, peuvent fortement contribuer à cette transition en réduisant l’usage des pesticides (via l’usage de robots autonomes désherbeurs), des ressources fossiles (technologies agricoles fonctionnant avec des
sources d’énergie alternatives telles que l’électrique ou l’hydrogène) et en préservant les sols (diminution du poids des engins, réduction du tassement des sols). Cette transition ne peut cependant être durable que si ces innovations présentent un bilan environnemental plus favorable que les technologies qu’elles visent à remplacer à terme. L’évaluation de la durabilité environnementale de ces innovations peut être réalisée au moyen de l’Analyse du Cycle de Vie (ACV) en identifiant sur l’ensemble du cycle de vie (production, usage, fin de vie) les points bloquants et les marges de manoeuvre nécessaires à la mise en place de solutions innovantes écoconçues.
En 2020, l’Unité TSCF de l’INRAE et SHERPA Engineering, société de service en ingénierie système (SSIS) spécialisée dans la modélisation numérique, la simulation et le contrôle-commande, ont conduit une action exploratoire pour évaluer la faisabilité du couplage des méthodes d’ACV et d’IS en vue d’évaluer les performances environnementales des systèmes complexes et de pouvoir contribuer à leur écoconception. Ce premier travail a conduit à la conception d’un prototype de modèle IS, baptisé OAMIE (Outil d’Analyse et de Management des Impacts Environnementaux).

Le poste proposé s’inscrit dans la continuité de ces premiers travaux et dans le cadre de l’action scientifique ROAD2, lauréate de l’appel à projet 2021 du thème AgroTechnologies du Challenge 2 de Cap2025 porté par l’Université Clermont Auvergne (UCA). Cette action consiste à évaluer la durabilité environnementale par ACV des technologies de robotique agricole dans une visée d’écoconception. Elle se veut innovante en mobilisant l’approche IS combinée à l’approche ACV afin d’intégrer des critères environnementaux dans des modèles de type ingénierie système et contribuer ainsi à l’écoconception des solutions robotiques. La personne recrutée sera employée par l’UCA et sera accueillie à l’INRAE. Elle travaillera en étroite relation avec les ingénieurs de SHERPA Engineering et les chercheurs de l’INRAE et de l’Institut Pascal (UMR6602 CNRS).

Les missions qui seront confiées à la personne recrutée sont les suivantes :

- Réaliser une analyse des besoins et des process à étudier en lien avec les attentes des ingénieurs ACV et IS
- Elaborer un cahier des charges présentant les fonctionnalités et formalisant les attentes de l’outil O-AMIE
Construire le modèle O-AMIE permettant d’intégrer des critères environnementaux dans un concept d’ingénierie système.
o Formaliser l’architecture du système (opérationnelle, fonctionnelle et physique)
o Construire les bibliothèques relatives aux critères environnementaux et aux spécificités du domaine applicatif (facteurs de caractérisation ACV…)
o Construire les composantes ACV du modèle
o Formaliser les calculs d’indicateurs d’impacts associés aux services et aux supports.
Appliquer le modèle O-AMIE à une pratique mobilisant la robotique agricole.
o Identifier le cas concret sur lequel sera appliqué le modèle en lien avec les travaux en cours menés à l’INRAE
o Définir les scénarios à étudier
o Calculer les impacts environnementaux de différents scénarios proposés au moyen de l’outil O-AMIE
o Réaliser des analyses de sensibilité au moyen de l’outil O-AMIE
- A l’aide du modèle O-AMIE, tester et proposer des solutions pertinentes d’écoconception sur l’ensemble du cycle de vie du robot.
- Identifier des pistes de réflexion prospective et de recherche sur cette thématique à coconstruire en partenariat avec l’Institut Pascal (UMR6602 CNRS).
- Rédiger un rapport de synthèse et une publication scientifique.

Formations et compétences recherchées

Master/Ingénieur (Bac+5)

Formation de niveau master ou ingénieur spécialisé dans le domaine des sciences de l’ingénieur (génie des systèmes de production/industriels ; mécanique ; robotique ; automatique).

Vous devez disposer de connaissances de base en ingénierie système. Une compétence ou une expérience sur la méthode ACV est vivement recommandée.

A défaut d’expérience en ACV, vous devrez justifier d’un fort intérêt pour la résolution des questions environnementales. Une connaissance du monde agricole est un plus pour le poste.

Compétences attendues : 

Maîtrise des outils informatiques (pack Office) et des logiciels spécifiques au domaine
- Autonomie, curiosité, rigueur et sens de l’organisation
- Aptitude à la rédaction, esprit de synthèse
- Bonnes aptitudes relationnelles et de communication (en interne comme en externe)
- Goût pour le travail en équipe
- Maîtrise de l'anglais obligatoire
- Savoir animer une réunion

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) :

- jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
- il est possible de louer des appartements (T1 à T1bis) selon les disponibilités, dans une résidence réservée aux jeunes de 16 à 30 ans située à Varennes sur Allier (5 km de Montoldre). Selon leur situation, les résidents peuvent bénéficier de l'APL.
- de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ;
- d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
- de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
- d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Modalités pour postuler

J'envoie mon CV et ma lettre de motivation

Référence de l'offre

  • Contrat : Mission temporaire
  • Durée : 12 mois
  • Début du contrat : 01/07/2021
  • Rémunération : 2371,13€/mois
  • N° de l'offre : OT-11665
  • Date limite : 15/06/2021