MOBILITÉ CAMOB22-TR-BAP-13

Technicien-ne en production et et expérimentation végétales

91190 GIF SUR YVETTE

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Le travail sera effectué à l'UMR Génétique Quantitative et Evolution - Le Moulon à Gif-sur-Yvette. Dans ce laboratoire de l'IDEEV, qui intègre cette année un nouveau bâtiment au sein du campus de l'Université Paris-Saclay, collaborent des chercheurs INRAE et CNRS ainsi que des enseignants-chercheurs de l'Université Paris-Saclay et d'AgroParisTech. Le laboratoire est structuré en cinq équipes thématiques couvrant différents aspects de la génétique quantitative et évolutive, en lien avec les thèmes de recherche prioritaires sur l'adaptation à l'environnement et la biologie intégrative. Il comprend aussi trois ateliers à vocation transversale. La personne recrutée sera affectée à l'atelier Installations Expérimentales sous la responsabilité d'une ingénieure d'étude, et travaillera principalement avec l'équipe des Serres de l'IDEEV (1 IE + 2 TR). Elle participera à la conduite, l'entretien et le suivi des cultures de plantes travaillées dans l'UMR GQE-Le Moulon, sous serre et en chambres de culture S1 et S2, ainsi qu'au champ, en liaison étroite avec les équipes de recherche. Elle veillera à l'état sanitaire des cultures et mettra en oeuvre la lutte phytosanitaire et biologique. Elle prendra en charge le suivi des campagnes de phénotypage, la collecte des données produites, la vérification de leur fiabilité et leur importation dans des bases de données dédiées. Elle contribuera à la surveillance de l'état de marche et à l'entretien et optimisation des équipements en serre. Il ou elle pourra, ponctuellement, apporter son aide à l'équipe technique qui conduit les cultures au champ lors des phases critiques de semis ou de récolte. La position des terrains expérimentaux et des serres au coeur de l'Université Paris-Saclay permet de développer des projets pédagogiques en faisant appel aux étudiants pour la conception et le suivi des expérimentations. La personne recrutée participera à l'encadrement technique des activités pédagogiques organisées autour des terrains expérimentaux de l'IDEEV pour l'ensemble des équipes de recherche de l'IDEEV.

Les missions comprennent la manipulation de plantes transgéniques en milieu confiné (serres S2). Durant les périodes de semis, traitements et récoltes, les horaires pourront être variables. La ou le technicien-ne devra s'adapter à ces conditions particulières dépendantes des conditions météorologiques et des protocoles expérimentaux.

Formations et compétences recherchées

La personne aura une formation initiale en productions végétales, des connaissances générales des techniques et façons culturales, et des notions de base en agronomie, biologie végétale et phytopathologie. Elle saura maintenir des conditions de culture selon les normes du domaine et appliquer les règles d'hygiène et de sécurité liées à la manipulation des produits toxiques, contaminants, notamment en milieu confiné que représentent les serres, et des plantes transgéniques. Il.elle saura adapter un mode opératoire en fonction de la plante à cultiver, déterminer d'après des symptômes une maladie ou une attaque parasitaire, repérer les carences nutritives et environnementales. Enfin, il.elle saura utiliser les appareillages dédiés, rendre compte de son activité, effectuer des calculs mathématiques simples (dilutions, règles de 3) et planifier ses activités en fonction des demandes à traiter. Un bon sens du relationnel et une curiosité intellectuelle sont attendus.

Référence de l'offre

  • N° profil : CAMOB22-TR-BAP-13
  • Corps : TR
  • Catégorie : B
  • Emploi-type : A4C45
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : Sans objet

Contact

Doménica MANICACCI
domenica.manicacci@inrae.fr

En savoir plus