MOBILITÉ CAMOB22-TR-ALIMH-2

Technicien-ne en chimie analytique

44300 NANTES

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Le domaine d'activité historique du LABoratoire d'Etude des Résidus et Contaminants dans les Aliments (LABERCA) est celui de la sécurité chimique des aliments, dans une démarche globale et intégrée de caractérisation des expositions, depuis l'agrofourniture jusqu'à l'Homme et sa descendance. L'UMR s'attache à caractériser à la fois l'exposition externe (alimentaire) du consommateur (mesures d'occurrence dans les denrées alimentaires) et son exposition interne (indicateur d'imprégnation) au regard des mêmes paramètres, de leurs métabolites ou de leurs produits de dégradation dans les fluides et tissus biologiques. L'Unité contribue également à la caractérisation des dangers, en particulier pour les substances perturbatrices du système endocrinien, par la génération de marqueurs d'effets génériques relatifs au métabolome, lipidome et stéroidome, et enfin par l'étude du lien entre exposition chronique à ces substances chimiques et effets santé.
Vous interviendrez en soutien des activités des ingénieurs de la plateforme MELISA au profit des travaux de l'UMR via la prise en charge d'analyses de profilage de type métabolomique, lipidomique et stéroidomique. Vous contribuerez à la fois à des aspects de préparation d'échantillon (extraction, purification, dérivation), de caractérisation spectrométrique des extraits biologiques sur différents types de couplages de chromatographie (GC ou LC) - spectrométrie de masse (haute résolution à très haute résolution), et de mise en forme des données produites (tableaux Excel, présentation PowerPoint, rapports). Vous serez garant-e de la bonne conduite des essais en respectant les méthodes en vigueur, les exigences générales du système de management de la qualité du laboratoire et les exigences particulières du contrat ou projet auquel vous participerez (certification ISO9001). Vous planifierez les ressources nécessaires à la réalisation de chaque action (consommables, standards, instruments, hottes, échantillons) et participerez à la rédaction de documents cadres (contrats interne, fiches d'actions, fiches de phase, échéanciers etc.). Vous serez responsable de l'acquisition (enregistrement) des données brutes et de leur retraitement, tout comme de la traçabilité des travaux et de la tenue des enregistrements (planning instruments, fiche d'action/de phase). Enfin, vous participerez au plan de contrôle métrologique et au plan de maintenance des instruments et participerez aux différentes réunions de laboratoire et de suivi des projets organisées au sein de l'Unité et de la plateforme MELISA.

Conditions particulières d'exercice afférants à une structure sous Management de la Qualité et assujettie aux exigences des référentiels ISO liés à ses activités.

Formations et compétences recherchées

Vous aurez une formation de technicien de laboratoire titulaire d'un niveau équivalent L3, une expérience dans le domaine de l'analyse non ciblée de marqueurs d'effet dans des matrices biologiques d'origine animale et/ou humaine, idéalement en métabolomique.
- Savoir-faire en chimie analytique notamment :
- Couplage chromatographie-spectrométrie de masse haute résolution
- Préparation d'échantillons (techniques d'extraction et purification)
- Savoir-faire en maintenance des instruments de mesure
- Savoir-faire spécifique quant à la qualité des mesures produites
- Idéalement connaissances relatives aux objets d'étude de l'UMR, i.e. les marqueurs d'effet associés au profilage métabolomique
- Connaissance des logiciels Windows® et de traitement de l'information analytique
- Connaissance des outils et méthodes statistiques de base
- Des connaissances en préparation d'échantillons avec automate serait un plus

Modalités pour postuler

  1. Je télécharge le guide Guide des candidats pdf - 1.87 MB
  2. Je note le numéro du profil CAMOB22-TR-ALIMH-2
  3. Je m'inscris GO

Référence de l'offre

  • N° profil : CAMOB22-TR-ALIMH-2
  • Corps : TR
  • Catégorie : B
  • Emploi-type : B4X41
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : Sans objet

En savoir plus