MOBILITÉ CAMOB21-IR-MATHNUM-1

Ingénieur-e statisticien-ne pour données méta-omiques

78350 JOUY EN JOSAS

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'unité de recherche MaIAGE («Mathématiques et Informatique Appliquées du Génome à l'Environnement ») d'INRAE développe des méthodes mathématiques et informatiques originales de portée générique ou motivées par des problèmes biologiques précis. Dans le cadre de sa deuxième mission de mise à disposition de ses compétences, ses méthodes et outils à la communauté scientifique, MaIAGE héberge notamment la plateforme de bioinformatique Migale, une des Infrastructures Scientifiques Collectives (ISC) d'INRAE. Certifiée ISO9001, Migale fait partie de l'Institut Français de Bioinformatique et de France-Génomique. Elle compte près de 500 utilisateurs identifiés.
Vous serez affecté-e sur la plateforme de bioinformatique Migale.
Cette plateforme a vocation à fournir des services à la communauté des sciences de la vie à travers quatre niveaux de service :
1- mise à disposition d'une infrastructure informatique dédiée au traitement des données des sciences de la vie ;
2- diffusion d'un savoir-faire en bioinformatique et biostatistique ;
3- conception et développement d'applications ;
4- analyse de données (méta)génomiques.
L'équipe en charge de ces missions est composée de dix permanents (six équivalents-temps-plein).
Au sein de la plateforme Migale, vos missions seront :
1) d'aider les biologistes à élaborer des plans d'expérience répondant à leurs besoins et leurs contraintes,
2) de choisir, adapter et appliquer les méthodes d'analyses statistiques aux données omiques générées,
3) de mettre les résultats à disposition des biologistes via des interfaces de visualisation adaptées,
4) de former les collaborateurs à l'utilisation de ces interfaces.
Vous travaillerez en étroite collaboration avec le chercheur statisticien à temps partiel dans l'équipe Migale et les deux ingénieurs bioinformaticiens de la plateforme.
Vous profiterez aussi de l'environnement scientifique de l'unité en matière de recherche et d'expertise statistique et bioinformatique, notamment sur les données (méta)omiques. Comme tous les scientifiques de la plateforme, vous participerez aux réunions scientifiques de l'équipe de recherche StatInfOmics.
Vous serez de plus intégré-e à différents réseaux métiers de bioinformatique/biostatistique (PEPI IBIS, CATI BOOM, réseau StatOmique, réseau des bioinformaticiens de Jouy-en-Josas) où vous côtoierez des spécialistes de l'intégration des connaissances.

Vous serez rattaché·e au CATI BOOM, et pourrez bénéficier d'une prime informatique de niveau Chef·fe de projet si vous êtes déjà reconnu·e et en exercice sur cette fonction de Chef·fe de projet.

néant

Formations et compétences recherchées

Vous avez une formation initiale en statistique et avez une forte expérience en analyse statistique de données. Des compétences en programmation (surtout en R) et en interface de visualisation associées (reporting markdown, widgets, shiny, librairies de visualisation javascript, etc) sont vivement souhaitées car nécessaires à l'accomplissement du projet. Une capacité à développer des interactions fortes avec des équipes de biologistes partenaires sera un atout. Une bonne connaissance des données (méta)omiques sera grandement appréciée. Le poste demandera de plus de solides facultés d'organisation (gestion du temps, capacité à travailler sur de multiples projets en parallèle), une capacité à travailler en équipe et avec des collaborateurs extérieurs, un bon relationnel et de bonnes compétences pédagogiques, de la rigueur et la capacité à former et encadrer du personnel (collègues ou étudiants).

Référence de l'offre

  • N° profil : CAMOB21-IR-MATHNUM-1
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : E1D44
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : CAMOB21-IR-MATHNUM-1

En savoir plus