HANDICAP IE21-SA-1

Bio-statisticien-ne en santé publique vétérinaire

31300 TOULOUSE

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'activité s'exercera dans le domaine de l'épidémiologie des maladies animales infectieuses au sein de l'Unité Mixte de Recherche (UMR) IHAP située sur le campus de l'Ecole Vétérinaire de Toulouse (ENVT). L'UMR est une structure de recherche pluridisciplinaire qui regroupe une centaine de personnes (dont env. 60 titulaires) répartis dans 6 équipes scientifiques et 2 équipes d'appui. Sa vocation est de contribuer à la connaissance et à la maîtrise des maladies infectieuses animales et à la protection de la santé humaine, en particulier dans les domaines de la sécurité sanitaire des aliments et des zoonoses. Dans ce contexte, l'un des objectifs de l'UMR IHAP est de mieux comprendre les processus épidémiques afin d'améliorer la surveillance et le contrôle des maladies infectieuses animales. Ces questions sont abordées au sein de l'axe thématique 3 de l'unité qui inclus (1) le développement d'outils innovants pour la détection et le diagnostic précoces des infections, (2) la description et la compréhension des processus épidémiologiques à différentes échelles et (3) la compréhension des processus décisionnels des acteurs de la santé animale. Les outils analytiques utilisés par l'unité incluent des outils de modélisation statistique (régressions, modèles hiérarchiques, modèles de survie, etc.), d'analyse spatiale, de science des réseaux et de modélisation mécaniste. Les bases de données utilisées pour répondre aux questions scientifiques sont spécifiquement générées dans le cadre de projets de recherche ou transmises par nos partenaires techniques ou l'administration. L'équipe en charge de ces questions est composée de trois cadres permanents (1 professeur et 2 maitres de conférences) et de plusieurs doctorants et post-doctorants.

Dans ce contexte là, vous aurez pour mission de

-              concevoir et organiser les bases de données générées par les projets de l'équipe et partagées par les partenaires

-              concevoir des démarches méthodologiques et des protocoles d'analyse de données adaptés aux thématiques de recherche de l'équipe ;

-              fournir un appui technique et méthodologique en statistique et en modélisation dans le cadre des projets de recherche de l'équipe ;

-              fournir un appui technique aux autres membres de l'équipe pour la cartographie des événements de santé ;

-              renforcer les compétences en analyse de données de l'équipe par l'organisation de séminaires et de formations courtes ;

-              affiner la politique de gestion de données de l'équipe, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) ;

-              contribuer à la diffusion écrite et orale des travaux menés par l'équipe;

-              participer à la réponse aux appels d’offre en collaboration avec les membres de l'équipe ;

-              assurer une veille scientifique et méthodologique sur les méthodes et outils de traitement et d'analyse de données.

Ce poste ouvre droit à la prime informatique.

Le poste prévoit un travail prolongé sur ordinateur.

Formations et compétences recherchées

II Licence, Maîtrise, Master 1

Formation recommandée : Licence et master en épidémiologie, biostatistique ou informatique appliquée à la biologie.

Compétences recherchées :

-              Savoir élaborer des outils de collecte de données

-              Savoir exploiter une base de données en utilisant des approches statistiques et de modélisation

-              Savoir restituer les résultats de recherche à différents types de public

-              Savoir travailler en équipe

-              Faire preuve de curiosité, d'autonomie et d'initiative

-              Avoir un sens critique

-              Avoir de bonnes qualités relationnelles

-              Avoir de bonnes qualités rédactionnelles en français et en anglais

-              Avoir de bonnes qualités d'expression orale en français et en anglais

-              Avoir une bonne connaissance des principaux langages de programmation (R, Python, C++)

-              Avoir un intérêt pour les questions agricoles et les maladies infectieuses

Une expérience professionnelle en analyse de données sur des questions liées à la santé animale serait appréciée.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Modalités pour postuler 

Cette campagne de recrutement s'adresse aux personnes disposant d’un titre leur reconnaissant la qualité de travailleur-se handicapé-e. 

Si un profil vous intéresse, veuillez transmettre par voie postale :

- un CV, 
- une lettre de motivation, 
- une copie des diplômes (notamment les plus élevés), 
- une copie de la reconnaissance de la qualité de travailleur-se handicapé-e. 

aux Services des Ressources Humaines du Centre INRAE concerné (voir bloc "Le centre" précisé dans l'annonce). Vous trouverez les coordonnées postales de chaque centre INRAE dans ce document à télécharger

Pour obtenir de plus amples informations sur ce poste, nous vous invitons à vous rapprocher des contacts figurant sur l'annonce.

 

IE-21-SA-1 Biostat IHAP_Grille contraintes.pdfpdf - 20.09 KB

Référence de l'offre

  • N° profil : IE21-SA-1
  • Corps : IE
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : E2D46
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : Sans objet

En savoir plus