CONCOURS AI21-ACT-1

Assistant-e -ingénieur-e en appui aux recherches participatives en agroécologie

35000 RENNES

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Votre mission d'assistant-e-ingénieur-e en « enquêtes et appui aux recherches participatives en agroécologie du paysage » sera exercée au sein de l'UMR BAGAP (Biodiversité agroécologie et aménagement du paysage) qui comprend 25 titulaires. Les recherches de l'unité visent à comprendre les interactions entre les pratiques de gestion des paysages, la biodiversité et diverses fonctions écologiques qu'elle assure. De plus en plus, sur la base de dispositifs de recherche participative, l'unité vise à accompagner les acteurs, notamment les agriculteurs, vers des formes de gestion des paysages favorables à la biodiversité.
Dans nos recherches nous étudions les pratiques de gestion des agriculteurs dédiées aux éléments paysagers (parcelles agricoles, haies et autres bordures de champs, bords de route ou chemins). Nous considérons que ces pratiques ont de multiples objectifs : tirer une production des éléments paysagers, (ex : bois de chauffage issu des haies, production de cultures fourragères dans les parcelles agricoles), les entretenir (ex : fauchage des bords de route) ou les aménager (ex : remembrement parcellaire). Nous prenons également en compte l'environnement paysager des parcelles agricoles comme une ressource ou une contrainte pour les agriculteurs dans leurs pratiques (ex : quels intérêts ou inconvénients de la densité des haies perçus par les agriculteurs ? quels choix en conséquence ?). Enfin, nous nous intéressons à la façon dont les pratiques de gestion des agriculteurs et leur organisation spatiale contribuent à structurer le paysage et à le faire évoluer (ex : spécialisation ou diversité des usages des parcelles selon les lieux...).

Dans ce cadre, votre mission première sera de concevoir et mettre en oeuvre des dispositifs d'enquêtes et d'observation in situ pour caractériser finement ces pratiques de gestion, les logiques de gestion des agriculteurs et leurs ressources (équipements, main d'oeuvre, environnement paysager...) dans une approche systémique. Vous mobiliserez pour cela des méthodes d'enquêtes comme des entretiens semi-directifs et des questionnaires, complétées si nécessaire par des observations directes des pratiques via les relevés de leurs effets sur les couverts végétaux sur le terrain. Les données seront à organiser dans des Systèmes de Gestion de Bases de Données (SGBD). Votre deuxième mission, qui sera à développer progressivement, consistera à venir en appui pour l'organisation et le suivi des dispositifs de recherche participative, notamment des observatoires que l'unité coordonne. Dans ce cadre, vous serez le garant des relations de confiance avec les agriculteurs et autres acteurs des territoires étudiés (en particulier, acteurs des collectivités territoriales ou du monde associatif) ; vous serez aussi amené(e) à organiser des rencontres avec ces acteurs et, dans ce cadre, à co-construire des supports pour faciliter et capitaliser les discussions et interactions. Les méthodes mobilisées devront être réfléchies et mises en oeuvre dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Dans le cadre de ces missions, vous collaborerez étroitement au sein de l'unité avec des collègues de différents métiers (technicien, ingénieur, chercheur) et disciplines (agronomie, écologie et géomatique).

Vous serez amené-e à vous déplacer fréquemment sur le département à certaines périodes de l'année.
Vous pourrez avoir un pic d'activité très ponctuellement avec des horaires décalés en lien avec la disponibilité des acteurs pour être enquêtés.

Formations et compétences recherchées

BTS, DUT, DEUG

Le poste requiert des connaissances approfondies en agronomie et agriculture (systèmes de culture), et des connaissances en agroécologie seront bienvenues (systèmes de gestion innovants, par ex. basés sur la combinaison de couverts végétaux ou de l'agroforesterie...).
Les compétences pour ce poste concernent principalement les techniques d'enquêtes et d'observations agronomiques, l'analyse (statistiques descriptives, notamment multivariées) et la gestion des données (SGBD dont SIG Système d'Information Géographique) en conformité avec le cadre réglementaire RGPD. Compte tenu des conditions de travail en équipe regroupant différents métiers et différentes disciplines, et en échange avec une diversité d'acteurs, vous devrez montrer un sens aigu du relationnel, de bonnes capacités d'organisation, et une ouverture d'esprit interdisciplinaire.
Permis de conduire obligatoire
Une bonne maîtrise du français est souhaitée pour permettre les interactions avec les agriculteurs, partenaires...

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Modalités pour postuler

  1. Je télécharge le guide Guide des candidats 2021 pdf - 5.18 MB
  2. Je note le numéro du profil AI21-ACT-1
  3. Je m'inscris GO

Référence de l'offre

  • N° profil : AI21-ACT-1
  • Corps : AI
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : A3D47
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : AI-ABCD-21

En savoir plus