CONCOURS TR22-AQUA-2

Technicien-ne en instrumentation, expérimentation et mesures

74200 THONON LES BAINS

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'Unité Mixte de Recherche (UMR) CARRTEL a pour objectifs d'acquérir des connaissances sur le fonctionnement des lacs, les réseaux trophiques aquatiques, les grands cycles biogéochimiques et le rôle fonctionnel de la biodiversité aquatique. Sur un volet appliqué, ces connaissances sont mobilisées pour élaborer des indicateurs d'état et d'évolution de la qualité des milieux aquatiques, ainsi que pour développer des méthodes d'aide à la gestion des ressources lacustres. L'unité comprend environ une quarantaine de personnes.
L'UMR CARRTEL assure notamment des suivis écologiques à long terme, en interaction avec les gestionnaires des lacs, pour faire évoluer les diagnoses écologiques de ces écosystèmes à forts enjeux.
L'UMR, en mobilisant le plateau BE-PRECCI, assure l'ensemble de la chaîne depuis le prélèvement jusqu'à l'intégration des données dans le SI (open data), en passant par les mesures physico-chimiques in situ et l'analyse en laboratoire (chimie notamment). De très nombreux programmes de recherches s'appuient sur les données acquises dans le milieu naturel.
Dans ce contexte, vous serez rattaché-e au plateau technique BE-PRECCI (Prélèvement, Expérimentation, Capteur, Chimie et système d'Information) qui assure un échantillonnage régulier des lacs et la manipulation in situ d'instruments spécifiques en particulier des sondes multiparamètres d'acquisition continue.
En tant que technicien-ne du milieu naturel, vous devrez être doté-e d'une formation en mesure physique et instrumentation, et d'un goût marqué pour le travail de terrain, les acquisitions in situ et le suivi d'installations expérimentales. Dans le cadre de ce poste, vous serez en charge de l'acquisition de données sur le terrain (prélèvements en lacs) et de la gestion de routine des capteurs (calibration, utilisation, gestion des données) en interaction avec l'Ingénieur référent. Vous pourrez être amené-e dans une moindre mesure à participer aux analyses physico-chimiques des eaux réalisés en laboratoire.

Les activités de collecte de données et d'échantillons pour l'observation et l'expérimentation sont réalisés sur le terrain (lacs) tout au long de l'année, avec certaines contraintes horaires et des conditions d'environnement physique variables liées aux conditions météorologiques.

Formations et compétences recherchées

Baccalauréat, BP, BT

Formation en mesures physiques avec des compétences pour la calibration instruments de mesures.
Le traitement primaire des données nécessitera l'utilisation de logiciels bureautiques ou logiciels spécifiques aux données de capteurs physico-chimiques, une autonomie dans la gestion des logiciels de routine est attendue.
Connaissance des concepts de qualité appliqués aux techniques d'analyses et instrumentation.
Connaissance du travail en milieu aquatique souhaitée.
Connaissances de bases en chimie de l'eau.
Connaissance des règles H&S.
Capacité à prendre des initiatives et à coordonner les différentes phases de terrain (en lacs).
Bonne capacité pédagogique permettant de former les potentiels utilisateurs
Bon relationnel, rigueur et sens de l'organisation.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : TR22-AQUA-2
  • Corps : TR
  • Catégorie : B
  • Emploi-type : C4B41
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : TRC04

En savoir plus