CONCOURS IR22-TRANSFORM-2

Ingénieur-e en chimie analytique du raisin et du vin

11430 GRUISSAN

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous travaillerez au sein de l'Unité Expérimentale de Pech Rouge (UEPR) sous la responsabilité du directeur d'unité. L'UEPR est la seule structure d'expérimentation et de transfert d'INRAE à vocation de recherche intégrée en viticulture et oenologie. Cette plateforme permet une approche transversale de la parcelle de vigne au produit conditionné. Les travaux de recherche qui y sont conduits portent sur l'acquisition de connaissances et le développement d'innovations en lien avec les défis auxquels est confrontée la filière : l'adaptation au changement climatique, l'évolution des pratiques agronomiques et des procédés vers la réduction des intrants, et l'élaboration de produits répondant aux attentes des consommateurs.

Le domaine de Pech Rouge est situé sur la commune de Gruissan, près de Narbonne. Il s'étend sur 170 ha, entre le massif de la Clape et la côte méditerranéenne. Il est constitué d'un dispositif viticole d'une trentaine d'hectares, de plateaux de vinification et d'un laboratoire d'analyse. L'unité accueille sur son site une antenne de l'IFV (Institut français de la vigne et du vin), et rassemble au total une dizaine d'ingénieurs et une vingtaine de techniciens.

Vous aurez pour mission principale de porter des programmes de recherche sur la caractérisation de la qualité du raisin et des vins et la compréhension des mécanismes d'extraction et de transformation. Vous développerez votre activité en vous appuyant sur les dispositifs présents et à venir de l'unité et de ses partenaires : collection et panel de ressources génétiques, vignoble irrigué avec des eaux non conventionnelles, parcelles agroécologiques conduites en agriculture biologique et constituées de variétés résistantes, robot de vinification en petit volume à haut débit, équipements pilotes instrumentés de fermentation et transformation, analyse hédonique par les consommateurs. Dans ce contexte, la variabilité des matières premières, en transformation et finies offre un large champ de recherches exploratoires. Vous aborderez ces questions en collaboration étroite avec l'UMR SPO (Sciences Pour l'Oenologie) et vous adapterez et développerez des méthodes d'analyse de marqueurs de la qualité en interaction avec les plateformes de l'Institut.

De manière plus générale, vous participerez à l'ensemble des activités d'analyse du laboratoire. Vous contribuerez à la maintenance et l'évolution du parc analytique. Vous bénéficierez en interne de l'appui des 2 techniciens du laboratoire. Vous conseillerez vos collaborateurs internes et externes dans l'élaboration des protocoles expérimentaux et le choix des indicateurs de qualité. Vous valoriserez les résultats par des communications et des publications. Vous participerez à l'encadrement et la formation de personnels techniques, ingénieurs détachés, stagiaires et doctorants.

Horaires adaptés du fait du pic d'activités lié à la période des vendanges.

Formations et compétences recherchées

Doctorat, ingénieur-e grandes écoles ou assimilées

Vous êtes ingénieur-e chimiste en développement analytique et disposez d'un doctorat ou d'une expérience professionnelle dans le domaine de l'oenologie ou de l'agroalimentaire. En particulier, vous avez une expérience dans la mise en place d'analyses adaptées à la caractérisation et au suivi de la transformation des produits agroalimentaires (fruits/légumes transformés, idéalement sur le raisin et le vin). Compte tenu du grand nombre de données produites, un bon niveau en statistique est souhaité. Vous avez une bonne connaissance générale des techniques analytiques existantes et saurez les adapter au raisin et au vin.
Vous savez conduire des projets et encadrer une équipe. Vous êtes de nature polyvalente pour pouvoir faire l'interface entre recherche fondamentale et recherche appliquée sur des sujets transversaux du raisin au vin. Vous serez à l'écoute des attentes de vos différents interlocuteurs pour mettre l'analyse au service de la recherche vitivinicole et de ses enjeux.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IR22-TRANSFORM-2
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : A1C46
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IRA05

En savoir plus