CONCOURS IR22-TRANSFORM-1

Ingénieur-e en neuroscience/cognition mention informatique

21000 DIJON

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous serez recruté-e au Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation (CSGA), une unité mixte de recherche pluridisciplinaire qui a pour objectif de mieux comprendre les mécanismes physicochimiques, biologiques et psychologiques qui sous-tendent les perceptions sensorielles et le comportement alimentaire tout au long de la vie. L'unité est composée de dix équipes de recherche et une plateforme, ChemoSens, dont la mission est de développer des méthodes et des outils originaux pour la caractérisation des aliments et de leur perception.

Vous serez rattaché-e à la plateforme ChemoSens sous la responsabilité scientifique de l'équipe « Flaveur, Food Oral Processing et Perception ». Nous étudions les mécanismes en jeux lors de la consommation d'aliments depuis la sphère orale, jusqu'au cerveau, chez différentes populations. Notre but est de mieux comprendre la perception de la flaveur qui est une représentation mentale de l'aliment produite par l'intégration cérébrale de l'odeur et du goût. L'exploration cérébrale de cette perception est confrontée à des défis techniques et méthodologiques liés à la nature des stimulations (olfactives, gustatives et somatosensorielles), au couplage des instruments de stimulations (ex : olfactomètre-gustometre), au couplage des instruments de mesures (ex : EEG-IRM), et aux traitements des réponses cérébrales et physiologiques associées. Vous travaillerez également avec les équipes « Éthologie développementale et psychologie cognitive » et « Déterminants du comportement alimentaire au cours de la vie, relations avec la santé », qui s'intéressent à l'intégration cérébrale d'autres types de perceptions multimodales (olfacto-visuelles, olfacto-auditives) en lien avec la réponse émotionnelle ou les choix alimentaires. Ces travaux portent sur des adultes sains, mais aussi des populations spécifiques (nourrissons, enfants ou personnes obèses) ce qui nécessite des adaptations méthodologiques.

Vos missions principales :
- L'acquisition et le traitement des réponses (neuro-)physiologiques à des stimulations multimodales alimentaires par EEG, EMG, IRMf, réponse faciale...
- Le développement méthodologique (outils et protocoles) pour l'analyse de réponses bruitées à des stimulations multimodales olfactives, gustatives, somatosensorielles, visuelles et auditives en lien avec la perception sensorielle et la réponse émotionnelle
- Les développements méthodologiques pour assurer la synchronisation d'outils permettant de stimuler, contrôler et mesurer la réponse physiologique au cours du temps en lien avec la réponse sensorielle
Pour assurer ces missions, vous travaillerez avec plusieurs ingénieurs de la plateforme ChemoSens et du CSGA: aussi bien pour le couplage des instruments et des méthodes de mesures physico-chimiques et sensorielles, pour le traitement des signaux neurophysiologiques, que pour l'analyse de l'ensemble de ces données. Vous interagirez avec les chercheurs et ingénieurs de la plateforme d'imagerie AgroResonance (INRAE Clermont-Ferrand), en ce qui concerne l'imagerie par résonance magnétique cérébrale fonctionnelle, mais aussi les chercheurs et techniciens du CHU-Dijon, de la plateforme Neuraxess (CHU-Besançon), du Centre de Recherche en Neuroscience de Lyon, d'AgroParisTech et de la Smell & Taste Clinic Dresden (Allemagne).

Vos activités :
- acquisition de données physiologiques : EEG, EMG, ECG, RED, respiration, IRMf, réponses faciales
- mise en place de protocoles pour les stimulations multimodales
- couplages d'instruments de :
*stimulations (gustomètre, olfactomètre, e-prime)
*mesures (neuro-)physiologiques (EEG-IRM, EEG-respiration)
*contrôle et de mesure physicochimique (EEG-PTRMS)
- traitement des réponses neurophysiologiques (EEG : time-frequency, localisation de source, micro-states, frequency-tagging ; IRM : VBM, CT, brain connectivity)
- développement de méthodes d'enregistrements haute résolution (EEG et IRMf).

Les enregistrements IRMf auront lieu principalement le samedi au CHU-Dijon

Formations et compétences recherchées

Doctorat, ingénieur-e grandes écoles ou assimilées

Doctorat en Science Cognitive ou Neurophysiologie humaine avec mention Informatique

Expériences :
- Techniques d'exploration cérébrale
- EEG Biosemie
- IRMf (un plus)
- Perception sensorielle notamment olfactive et/ou gustative

Compétences:

- créatif-ve pour élaborer de protocoles couplant méthodes et instruments en (neuro-)physiologie
- flexible et adaptable, pour répondre aux contraintes liées à ces méthodes, dans le contexte de stimulations alimentaires
- programmation informatique pour développer des outils de couplage entre instruments de stimulation, contrôle et mesure des réponses neurophysiologiques
- connaissances sur la perception sensorielle ; notamment sur la flaveur des aliments seraient appréciées
- goût du travail en équipe et en mode projet
- aptitudes rédactionnelles pour contribuer aux publications sur les méthodes développées et les résultats obtenus
- maitrise de l'anglais nécessaire pour échanger avec des étudiants et chercheurs

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IR22-TRANSFORM-1
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : C1B42
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IRC01

En savoir plus