CONCOURS IR21-SA-2

Ingénieur-e Veille Sanitaire Internationale

34000 MONTPELLIER

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Créée en 2011, la Plateforme ESA a pour objectifs de veiller et de contribuer au renforcement de l'efficience de la surveillance sanitaire en santé animale. Conformément à l'article L. 201-14 du code rural et de la pêche maritime, elle apporte aux services compétents de l'État et, à leur demande, aux autres responsables de dispositifs de surveillance, un appui méthodologique et opérationnel pour la conception, le déploiement, l'animation, la valorisation et l'évaluation des dispositifs de surveillance sanitaire, ainsi qu'un appui pour l'investigation épidémiologique de phénomènes sanitaires.
La Plateforme ESA est constituée d'une équipe de coordination (une coordinatrice et deux coordinateurs adjoints, issus respectivement de l'Anses, de INRAE et de la DGAL), d'une équipe opérationnelle et d'une structure de gouvernance et de pilotage dénommée le comité de pilotage de la Plateforme ESA (Copil ESA). L'équipe opérationnelle regroupe une équipe assurant un appui transversal ainsi que les animateurs des groupes de travail de la Plateforme ESA. Les groupes de travail sont constitués de personnes présentant des expertises complémentaires sur le sujet traité par le groupe (expertise scientifique, épidémiologique, réglementaire, technique).
En matière de santé animale, la veille sanitaire internationale (VSI) ? ou intelligence épidémique, revêt une importance croissante pour l'identification globale et précoce des maladies animales infectieuses et émergentes, susceptibles de mettre en péril la bonne santé d'un cheptel national et la santé publique (maladies zoonotiques). Elle a pour objectif d'identifier précocement, analyser et suivre des signaux initialement faibles relatifs aux dangers sanitaires menaçant la santé animale sur le territoire français. Elle repose sur la surveillance des signaux de nature variée issus de sources de données officielles et non officielles, et sur un réseau d'experts nationaux et internationaux.
Au sein de la Plateforme ESA, ces activités conduisent notamment à la production d'un bulletin de veille hebdomadaire, de notes bilan, et à des publications scientifiques. Un groupe de travail dénommé « groupe de suivi VSI » réunit les personnes assurant les productions pré-citées, leurs utilisateurs et des experts en méthodologie de veille. Un comité de rédaction de la VSI assure l?activité de veille en continue des signaux, l'animation du réseau d'experts nationaux et internationaux, identifie les signaux pertinents, conçoit et diffuse les différentes productions de veille et met en oeuvre les propositions d'amélioration préconisées par le groupe de suivi précité.
Ce comité de rédaction est composé d'experts provenant de l'Anses, du Cirad, de la DGAL et de INRAE. Ces activités de veille sont nourries en amont par des travaux de recherche et d'innovation méthodologiques visant à améliorer les outils utilisés pour la VSI : outils de cartographie, modèles de diffusion de maladies, plateforme web de fouille de texte (Padi-web)? Ces travaux de recherche sont effectués dans le cadre de partenariats nationaux et internationaux.
La personne recrutée sera basée au sein de l'UMR Astre INRAE/Cirad à Montpellier qui dispose d'une équipe pluridisciplinaire dédiée à l'intelligence épidémique. Elle assurera la co-animation du groupe de suivi et du comité de rédaction avec un co-animateur basé à l'Anses, unité EAS, laboratoire de Lyon. Elle contribuera également aux développements méthodologiques dans le domaine de la VSI, en lien avec le co-animateur de l'Anses, ainsi qu'avec les partenaires nationaux et internationaux, notamment l'UMR TETIS (Cirad/INRAE/AgroParisTech) pour les aspects d'informatique scientifique (plateforme de fouille de texte Padi-Web).

Assurer une veille en continue des signaux non officiels et officiels, un appui aux experts pour la rédaction des différentes productions de veille
Le développement et la mise à jour des procédures de VSI ainsi que de la base de données des experts thématiques et géographiques afin de garantir une pérennité et continuité des missions de VSI ;

Formations et compétences recherchées

Doctorat, Ingénieur gde Ecoles ou assimil.

Formation initiale ou expérience acquise en matière de santé animale appréciée;
Compétences de base en gestion de bases de données ;
Maîtrise du logiciel R et capacité de production de cartes via R et autre outil éventuel ;
Qualité d'animation d'équipe et d'animation de réseaux d'acteurs ;
Qualités relationnelles et organisationnelles ;
Appétence pour la recherche d'informations, curiosité scientifique et intellectuelle ;
Capacité à être force de propositions notamment pour améliorer les outils et le fonctionnement de la VSI ;
Aptitude avérée à l'écriture scientifique a minima en français ;
Capacité de synthèse ;
Aptitude et goût avéré au travail en équipe ;
Anglais lu et écrit a minima

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IR21-SA-2
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : A1B45
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IRA03

En savoir plus