CONCOURS IR21-SA-1

Ingénieur-e analyste épidémiologie et surveillance sanitaire

69280 MARCY L ETOILE

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'unité EPIA (Epidémiologie des maladies animales et zoonotiques) est une unité mixte de recherche INRAE-VetAgro-sup. Elle est localisée sur deux sites : le centre INRAE de Theix et le campus de l'école nationale vétérinaire de Marcy l'étoile. Elle compte une quarantaine de personnes aux compétences diversifiées (épidémiologie, modélisation statistique et dynamique, informatique, écologie, biologie évolutive et génomique et biologie moléculaire). Dans l'unité, vous serez recruté-e au sein de l'équipe en appui transversal INRAE de la Plateforme d'épidémiosurveillance en santé animale (ESA), hébergée par l'unité EPIA/site de Marcy l'étoile.
La plateforme ESA est la structure nationale dédiée à l'épidémiosurveillance en santé animale sur le territoire français depuis 2011. Elle regroupe dix institutions publiques et privées fortement impliquées dans la surveillance en santé animale. Elle peut être amenée à intervenir sur tout danger sanitaire ayant ou pouvant avoir un impact sur la santé animale et/ou la santé publique (zoonoses) et pour lequel une surveillance est souhaitable ou requise à l'échelle de tout ou partie du territoire national.
Vous participerez aux projets de la plateforme d'épidémiosurveillance en santé animale (ESA) qui contribue à l'amélioration de la surveillance sanitaire des maladies animales et zoonotiques en France.
Cette plateforme apporte un appui méthodologique et opérationnel pour la conception, le déploiement, l'animation, la valorisation et l'évaluation des dispositifs de surveillance sanitaire. Elle apporte également un appui pour l'investigation épidémiologique de problématiques sanitaires. Elle implique des acteurs majeurs, publiques et privés, du domaine. INRAE a rejoint le dispositif en 2018 et constitue un groupe de sept personnes dédié aux activités de la plateforme.
Nous souhaitons recruter un.e titulaire de diplômes d'ingénieur d'une grande école ou équivalent, avec une formation en épidémiologie, et des connaissances approfondies en santé animale.
Vous jouerez un rôle clef dans l'élaboration, la mise en oeuvre et la valorisation de dispositifs de surveillance de maladies animales en assurant leur cohérence scientifique et technique.
Pour les problèmes sanitaires que vous prendrez en charge et en fonction des besoins, vous :
-vous investirez dans l'animation des dispositifs en participant aux discussions techniques au sein des groupes de travail dédiés, en interaction avec les acteurs concernés
-contribuerez aux réflexions permettant de monter de nouveaux protocoles de surveillance ou faire évoluer les protocoles existant au besoin en identifiant leurs limites sur le plan épidémiologique (méthodologique)
-réaliserez des synthèses bibliographiques sur les thématiques d'intérêt
-analyserez les données récoltées, les interprèterez valoriserez les résultats (restitution aux acteurs, publications scientifiques) et proposerez des pistes d'amélioration en fonction notamment des défauts de qualité de données identifiés (identification de données clés non disponibles ou de mauvaise qualité).
Vous serez donc en contact régulier avec de nombreux acteurs :
-l'équipe de coordination de la plateforme. Plus généralement, vous interagirez avec les épidémiologistes intégrés à la plateforme.
-les personnes impliquées dans les groupes de suivi de thématiques sanitaires : porteurs d'enjeux, experts et gestionnaires des dispositifs de surveillance.
-la chargée de communication de la plateforme ESA, qui facilitera la diffusion et le transfert des informations apportées par les dispositifs de surveillance
-les personnes assurant un appui pour la gestion et le traitement des données au sein de la plateforme ESA, dont un(e) ingénieur(e) de recherche expert(e) en ingénierie des systèmes d'information, deux assistants en statistique et informatique localisés sur le même site.

Des missions hors-site devront être réalisées pour rencontrer les acteurs des dispositifs de surveillance.

Formations et compétences recherchées

Doctorat, Ingénieur gde Ecoles ou assimil.

- Connaissances et compétences en épidémiologie (notamment en traitement des données, maitrise du logiciel R)
- Autonomie, rigueur, bonnes aptitudes au travail en équipe et capacité à être force de propositions.
- Sens de la rigueur
- Sens critique
- Capacités d'organisation, de planification
- Capacités rédactionnelles.
- Capacité d'écoute (intégration des attentes des interlocuteurs), de dialogue et de négociation.
- Curiosité
- Connaissance de l'environnement institutionnel et professionnel en santé animale
- Aptitude à porter les valeurs de la structure
- Travail en équipe
- Intérêt pour les questions sanitaires
- Sens de l'initiative
- Capacité d'organisation et d'autonomie

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IR21-SA-1
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : A1A41
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IRA03

En savoir plus