CONCOURS IR21-AGROECOSYSTEM-2

Ingénieur-e en traitement d'images par deep learning

84140 AVIGNON

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'Unité Mixte de Recherche (UMR) EMMAH (Environnement Méditerranéen et Modélisation des Agro-Hydrosystèmes), localisée à Avignon sur le Centre INRAE-PACA, regroupe 65 permanents. Les recherches sont orientées vers le développement d'une agriculture multiperformante et durable dans le contexte des changements globaux. Elles visent à caractériser et à modéliser l'impact des changements globaux (climat, occupation de l'espace, pratiques agricoles) sur la ressource en eau souterraine et la production agricole, et à proposer et évaluer des scénarios d'adaptation. Les échelles d'études s'étendent du territoire à la plante individuelle ou la colonne de sol en passant par l'intraparcellaire. Les approches privilégiées s'appuient sur la modélisation des processus physiques et biologiques à ces différentes échelles. La formalisation, l'étalonnage et la validation des modèles nécessitent de nombreuses observations parmi lesquelles le suivi par imagerie 2D et 3D à haute résolution spatiale et temporelle apparait essentielle et incontournable.
Vous travaillerez au sein de l'équipe CAPTE (CAPteurs et TElédétection), associe au sein d'une UMT (Unité Mixte de Technologie) l'UMR EMMAH, plusieurs instituts techniques et une start-up. CAPTE développe des systèmes d'observation innovants appliqués principalement au phénotypage haut-débit pour l'amélioration variétale, à l'agriculture de précision et à la gestion des territoires. Les systèmes développés incluent les capteurs, les vecteurs et leurs automatismes, les dispositifs d'enregistrement, de traçage et de gestion des données et les algorithmes de traitement pour transformer la donnée brute en caractéristique de la végétation ou du sol. L'équipe CAPTE contribue à différents réseaux de phénotypage au niveaux national et international.
Vous travaillerez au sein de l'équipe CAPTE sur le développement de nouveaux algorithmes de traitement (méthodes d'apprentissage automatiques en fort développement actuellement et qui se situent sur des fronts de sciences) et d'analyse d'images (calcul de descripteurs, reconnaissance d'objets, classification) portant principalement sur les parties aériennes des cultures. Vous devrez tisser des liens avec les communautés scientifiques du domaine au niveau national (département NUMM de l'INRAE, laboratoire LIS de l'université d'Aix Marseille, équipe THOTH de l'INRIA, Université d'Angers) et international (Université Saskatoon, Canada, Université de Tokyo, Japon, Université de Nottingham (UK), Queensland University (Australie)).
Vos activités seront de :
- Piloter des projets qui concourent par des méthodes de calcul à la résolution d'une problématique scientifique dans ses dimensions techniques, humaines et administratives
- Encadrer des ingénieurs et techniciens en charge du soutien aux utilisateurs des outils de calcul scientifique
- Apporter auprès des chercheurs une expertise dans l'utilisation des méthodes mathématiques et des techniques informatiques pour la modélisation et la simulation d'un phénomène physique ou biologique
- Assurer une veille sur l'évolution des algorithmes et sur les architectures informatiques adaptées
- Orienter le choix sur les méthodes et outils pertinents en fonction du problème posé et de l'architecture informatique accessible
- Participer au choix, à l'acquisition, à l'exploitation des calculateurs de haute performance
- Concevoir des méthodes pour la modélisation, le calcul et la visualisation des résultats
- Évaluer la qualité des codes, des résultats et de leur interprétation
- Participer à des projets de recherche au plan national et international et aux publications associées
- Assurer la gestion du cycle de vie des données du calcul, leur organisation et le suivi de leur exploitation jusqu'à leur visualisation
- Transmettre les connaissances et les compétences en calcul scientifique par des présentations et des formations

La réussite à ce concours vaut qualification informatique. Le poste ouvre droit à une prime informatique en qualité d'Analyste ou de Chef de projet selon expérience.

Formations et compétences recherchées

Doctorat, Ingénieur gde Ecoles ou assimil.

Formation souhaitée : Informatique scientifique, Mathématiques appliquées, Analyse d'images, Apprentissage automatique, Apprentissage profond, Calcul intensif et distribué, Simulation numérique et modélisation
Expérience souhaitée dans le traitement d'images par apprentissage profond, rédaction d'articles scientifiques, participation aux réseaux de la communauté internationale « apprentissage profond »
Compétences souhaitées :
- Maitrise de l'anglais (écrit, parlé)
- Autonomie
- Organisation
- Sens du contact
- Rigueur
- Goût pour le travail en équipe
- Aptitude à la communication orale et écrite
- Intérêt pour le végétal

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IR21-AGROECOSYSTEM-2
  • Corps : IR
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : E1E45
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IRE03

En savoir plus