CONCOURS IE22-AQUA-1

Ingénieur-e en observation des impacts des inondations

34000 MONTPELLIER

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous serez accueilli-e au sein de l'Unité mixte de Recherche(UMR) G-EAU (Gestion de l'Eau, Acteurs, Usages), une UMR qui regroupe 90 scientifiques permanents, environ 50 doctorants / post-doctorants travaillant sur les questions de gestion intégrée et adaptative de l'eau.

Vos travaux contribueront au thème structurant de G-EAU « adaptations et risques des territoires hydrologiques ». Vous contribuerez à l'accomplissement d'actions de recherche et de développement méthodologique en appuyant les scientifiques (permanents, doctorants). Au sein de l'équipe « adaptation », entouré-e de scientifiques expérimenté-es en économie et en modélisation, vous participerez au développement de l'observatoire pluridisciplinaire des impacts des inondations sur la région de Montpellier (so-ii). Cet observatoire contribue à structurer des recherches novatrices de G-EAU auxquelles vous serez associé-e :
-Caractérisation des processus dynamiques (physiques et comportementaux) à l'origine des impacts, apport pour la modélisation systémique des vulnérabilités aux inondations.
-Observations participatives, articulation avec la modélisation et les données tierces (gestionnaires, assurances).
-Analyse des trajectoires d'adaptations, des opportunités entre politiques (maintien de l'agriculture péri-urbaine et gestion des zones inondables), des fragilités systémiques (pérennité du système national d'assurance).
-Évaluation économique des politiques d'adaptation.

Dans le cadre de l'observatoire so-ii, vos missions seront:
-Production de protocoles d'observation innovants sur les impacts des inondations, les adaptations entreprises, leur usage. Ces protocoles combineront différentes approches (entretiens, enquêtes sous forme de questionnaires, enquêtes de terrain avec relevés audio-visuels). Des campagnes tests pour qualifier la qualité des observations produites seront menées. Les protocoles seront valorisés sous forme de publication.
-Réalisation de campagnes d'observation, récurrentes (pour le suivi du déploiement d'adaptations matérielles) et conjoncturelles (retour d'expérience suite à un événement). Vous encadrerez des travaux d'étudiants (issus de masters partenaires de so-ii) ou de prestataires externes.
-Suivi des différents partenariats (suivi des conventions de partage de données).
-Capitalisation des données, en partenariat avec l'OSU OREME, en veillant à la conformité aux obligations de type RGPD (pour les données sensibles).
-Animation de plusieurs communautés intéressées par l'observatoire :
->scientifiques travaillant sur le sujet ;
->acteurs opérationnels de la gestion des inondations sur le territoire et au niveau national ;
->individus concernés par les inondations et membres d'un « réseau d'observateurs d'impacts ».
-Développement de partenariats européens pour la mise en réseau d'observatoires de même nature dans différents pays.

En complément, vous participerez au Groupe de Travail Analyse-Multicritère Inondation (GT AMC). G-EAU est un membre historique du GT AMC piloté par le Ministère de la Transition Écologique. G-EAU contribue aux développements de méthodes opérationnelles pour l'évaluation économique des politiques de gestion des inondations. Dans ce cadre vos missions seront :
->Animation des « sites expérimentaux » (capitalisation des données nécessaires au test des méthodes d'évaluation).
->Participation aux tests, à la diffusion des méthodes, aux formations initiales et continues, au maintien d'outils informatiques documentés, à la valorisation scientifique.

Vos compétences seront mobilisées de façon transversale au sein de G-EAU. Il vous sera demandé d'appuyer les porteurs d'autres thématiques de recherche pour la mise en conformité avec les obligations réglementaires (RGPD), notamment dans le cas de données à caractères sensibles. Vous pourrez participer à ou proposer des animations collectives sur des points méthodologiques en lien avec vos compétences.

Pour les besoins des campagnes d'observations, vous pourrez être amené-e à réaliser des enquêtes en dehors des horaires habituels (soirées, week-ends).

Formations et compétences recherchées

Licence, Maîtrise, Master 1

Lors de votre parcours, vous devez avoir travaillé sur la caractérisation des impacts des inondations ou les politiques de gestion des inondations. Vous avez des expériences avérées en termes d'acquisition de données par enquête terrain, par enquête auprès d'individus (entretiens ou questionnaires), de capitalisation des données (bases de données structurées).
Il vous sera demandé de travailler dans un environnement informatique linux : utilisation du langage R, du logiciel de versionnage git, production de rapport type Rmd. Une maîtrise des outils libres pour les SIG sera particulièrement appréciée (Qgis, librairies R, PostGIS).
Le poste nécessite :
- une rigueur organisationnelle (suivi de multiples observations en parallèle);
- un sens et un goût du contact avec différents publics (scientifiques, opérationnels, habitants);
- une aptitude au travail en équipe;
- une grande curiosité (développement de nouvelles approches d'observation).

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IE22-AQUA-1
  • Corps : IE
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : D2A41
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IED01

En savoir plus