CONCOURS IE21-AGROECOSYSTEM-3

Ingénieur-e en calcul scientifique pour la simulation des agroécosystèmes

78850 THIVERVAL GRIGNON

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'Unité Mixte de Recherche INRA-AgroParisTech ECOSYS (Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes) est composée de 107 permanents qui mènent des recherches visant à caractériser les réponses des agro-écosystèmes aux changements de pratiques agricoles et aux changements globaux et à identifier des leviers pour les optimiser. Dans ce cadre, les chercheurs développent des modèles permettant de simuler le fonctionnement des agroécosystèmes et de leurs composants, à des échelles allant de l'infra cellulaire à la communauté végétale et de l'organisation tridimensionnelle des pores du sol au paysage.
Le développement de ces modèles nécessite de résoudre des systèmes d'équations exprimant les transformations des composants au cours du temps (e.g. biochimie) et les transferts spatiaux au sein de systèmes décrits explicitement (e.g. architecture aérienne et racinaire d'une plante, microstructure d'un sol) et d'utiliser des plateformes de simulation dédiées (e.g. OpenAléa, VSoil). Les modèles à des échelles supérieures nécessitent d'intégrer, soit explicitement, soit par émulation, des sous - modèles.
En contact étroit avec les scientifiques modélisateurs, de (1) définir et mettre en oeuvre les meilleures méthodes mathématiques et numériques pour répondre aux besoins de modélisation, (2) développer et optimiser les codes correspondants pour les porter sur des architectures de calcul spécifiques (e.g. parallélisation et portage sur des serveurs de calcul intensif), (3) participer aux travaux méthodologiques mettant en oeuvre de façon intensive ces codes (estimation de paramètres, analyse de sensibilité, automatisation des simulations) et développer des outils pour faciliter la gestion et l'utilisation des données en entrée et en sortie des calculs, (4) conseiller les scientifiques sur le choix des méthodes numériques et des logiciels.
Vous serez intégré-e dans le pôle d'appui « ingénierie mathématique, informatique et analyse de données » de l'UMR ECOSYS. Vous serez investi-e à hauteur d'environ 80% de son temps dans des projets scientifiques de moyenne durée (quelques mois à 2 ans) pouvant être issus des différentes équipes de l'UMR, et pour 20% de son temps à des activités de conseil sur les choix de méthodes et de logiciels.
Ces missions s'inscrivent dans le cadre des priorités scientifiques de l'UMR ECOSYS qui accompagnent le projet d'implantation du pôle Agroécologie INRA-AgroParisTech sur le plateau de Saclay.
La réussite à ce concours vaut qualification informatique, ouvrant droit à une prime informatique en qualité de programmeur.
Activités
- Vous mettrez en oeuvre des méthodes d'analyse mathématiques et de calcul pour répondre aux besoins de modélisation
- Vous développerez des codes de calcul et optimiserez des codes existants, notamment pour le calcul intensif
- Vous conseillerez les chercheurs sur le choix des logiciels et des méthodes mathématiques
- Vous réaliserez des transferts de connaissances et de compétences par des présentations et des formations
- Vous assurerez la documentation, la maintenance et la publication des méthodes et outils développés

La réussite à ce concours vaut qualification informatique. Le poste ouvre droit à une prime informatique en qualité d'Analyste.

Le recrutement implique une affectation initiale à Grignon, avec une relocalisation sur le plateau de Saclay au moment du déménagement de l'unité à la fin 2022.

Formations et compétences recherchées

Licence, Maîtrise, Master 1

Les capacités personnelles recherchées sont les suivantes :
- Autonomie, adaptation, capacité de communication
- Goût pour la valorisation et la diffusion des résultats et des outils développés
- Organisation, rigueur scientifique, respect des délais
- Ouverture d'esprit, curiosité,
- Intérêt pour les questions environnementales et la modélisation des systèmes

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : IE21-AGROECOSYSTEM-3
  • Corps : IE
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : E2E47
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : IEE05

En savoir plus