CONCOURS AT21-ECODIV-1

Agent technique en instrumentation, expérimentation et mesure

63000 CLERMONT FERRAND

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Environnement : Vous serez affecté-e à l'Unité Mixte de Recherche sur l'Ecosystème Prairial (UREP) (32 agents dont 21 titulaires INRAE et 3 VetAgro Sup) du centre INRAE Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes, située à Clermont-Ferrand (site de Crouël). L'UREP développe des recherches sur l'écosystème prairial et a pour ambition de contribuer au développement d'agroécosystèmes à la fois productifs, biodiversifiés et à hautes performances agroenvironnementales. Les recherches de l'unité s'intéressent aux liens entre les plantes et le sol dans un cadre de changements climatiques et des pratiques agricoles. Pour répondre à ces questionnements scientifiques, l'UREP met en place des dispositifs expérimentaux, in-situ et/ou en conditions contrôlées (serres, cellules climatisées, plateformes), fortement instrumentés et sur lesquels sont utilisés de nombreux capteurs et systèmes automatiques d'acquisition de données.
Mission : Au sein du laboratoire d'instrumentation qui est un point d'articulation entre différents projets, vous devrez effectuer des mesures physiques en série liées à un appareil / matériel / dispositif / équipement expérimental déterminé en suivant des protocoles, assurer la maintenance et les interventions de premiers niveaux, ainsi que la détection et le diagnostic de pannes simples. Vous assurerez le maintien et la fonctionnalité des chaines de données ainsi que veiller au rapatriement et à la sauvegarde de ces données sur des espaces dédiés. Par un travail de métrologie (étalonnage) vous contribuerez à la certification et au maintien de la qualité des données générées et respecterez les protocoles et modes opératoires en vigueur ainsi que de prendre part à leur rédaction. Vous contribuerez, en étroite relation avec l'équipe existante, à la mise en place, au suivi de ces dispositifs et aux adaptations parfois nécessaires.
Activités : Pour satisfaire aux protocoles d'étude, l'activité se réalisera sur des sites de moyenne montagne (600-1500m) distants de 20 à 100 km de l'Unité de rattachement. Une autre partie de l'activité de l'agent sera localisée sur le site de Crouël, au sein d'un Installation Expérimentale (IE) commune qui comporte des serres, cellules climatisées et différentes plateformes d'essai. Ces dispositifs expérimentaux sont équipés d'enregistreurs de données, de spectromètres et capteurs constituant des chaines de mesures essentielles aux suivis des paramètres physiques étudiés. Pour mener à bien ces missions, vous serez amené-e à travailler en réseau avec les autres techniciens de l'unité. Cette mission sera réalisée sur des sites prairiaux, en présence possible d'herbivores domestiques (bovins, ovins), qui relèvent d'infrastructures de recherche, de parcelles expérimentales sur le domaine d'unités expérimentales (UE Herbipole), de parcelles privées chez des agriculteurs ou des dispositifs semi-contrôlés dans la cadre de l'Installation Expérimentale de Site. Votre serez sous la responsabilité de la directrice d'Unité et des scientifiques qui mobiliseront vos compétences dans les projets de recherche. Les activités spécifiques (intervention dans un ou plusieurs projets précis) seront validées annuellement en entretien d'activité, afin de permettre une visibilité suffisante du travail confié.

Formations et compétences recherchées

BEP, CAP, CFPA 1er degré

Une formation scientifique de base est souhaitée en instrumentation, mesures physiques, électrotechnique ou électronique. Une première expérience en milieu professionnel (stage ou travail saisonnier) en écophysiologie sera appréciée.
Le travail en recherche implique un intérêt et une curiosité sur le sujet de travail. Garant de la traçabilité et de la fiabilité (en regard du protocole) des données acquises, vous devrez être précis-e, organisé-e et rigoureux-se vis-à-vis du travail confié. De bonnes compétences relationnelles sont indispensables (travail au sein d'une équipe, mode projet) et interaction fréquente avec les utilisateurs de la future IE de site.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : AT21-ECODIV-1
  • Corps : AT
  • Catégorie : C
  • Emploi-type : C5B41
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : ATC01

En savoir plus