CONCOURS AI22-SPE-3

Assistant-e en épidémiologie et biocontrole

33140 VILLENAVE D'ORNON

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

SAVE Unité Mixte de Recherche (UMR) 1065 Santé & Agroécologie du Vignoble, INRAE - Bordeaux Sciences Agro) fait partie de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Bordeaux. SAVE a pour mission de produire des connaissances et de développer des outils contribuant à élaborer une protection agro-écologique du vignoble (écologie, phytopathologie et entomologie).
Vous contribuerez aux recherches du groupe thématique 'Biorésilience' qui a pour enjeu de renforcer la santé de la vigne sur et par l'environnement : limiter le développement des épidémies préventivement en jouant sur l'architecture de la plante, les résistances variétales, l'induction des défenses et l'optimisation des agents de biocontrôle. Ces travaux conduits par 3 chercheurs ont pour objectif de développer des systèmes de culture viticoles innovants, plus résilients, économes en pesticides dans le contexte du changement global.
Les recherches que vous conduirez concernent les principaux pathogènes aériens de la vigne : oïdium, mildiou, black rot, botrytis. Vous réaliserez des expérimentations en épidémiologie allant de la préparation de la plante en serre, phytotron ou vignoble, la multiplication des agents pathogènes considérés et leur quantification in vivo ou in vitro. Vous utiliserez les outils disponibles pour caractériser le développement des agents pathogènes et de la plante : tests de pathogénie, microscopie, comptage de spores, évaluation visuelles, capteurs optiques, imagerie, phénologie. Vous développerez et maitriserez les différents modes de contamination artificielle. De par la nature variée des agents pathogènes travaillés (deux biotrophes, un hémibiotrophe et un nécrotrophe), la panoplie des techniques de culture et d'expérimentation à acquérir et à maitriser est diverse et vous permettra de devenir une personne ressource dans le laboratoire pour la maitrise des principaux pathogènes de la vigne. Vous serez en charge des bases de données et appareillages liés à ces expérimentations et en assurerez le suivi et la calibration. Vous utiliserez et vous vous formerez aux systèmes d'acquisition et de gestion des données FAIR (trouvables, accessibles, interoperables et réutilisables). Vous suivrez les évolutions techniques du domaine.
Au sein du groupe Biorésilience, vous intégrerez un groupe thématique avec trois chercheurs, 1 ingénieur d'études ainsi que le personnel technique des plateformes, de la serre et de l'unité expérimentale, vous serez sous la supervision d'un-e chargé-e de recherche (CR) responsable du groupe.

Formations et compétences recherchées

BTS, DUT, DEUG

Vous savez mettre en oeuvre des techniques de biologie et microbiologie
Vous êtes en capacité de manipuler des appareillage spécifiques : analyse d'image, phytotrons, capteurs terrains, mesures micro climat
Vous savez utiliser et paramétrer les logiciels spécifiques à l'activité (analyse d'image, capteurs climatiques, gestions de données, langage statistiques R)
Vous êtes capables de contrôler et étalonner les équipements
Vous êtes capable d'adapter un mode opératoire et des protocoles en fonction des conditions
Transmettre des connaissances aux stagiaires et techniciens
Vous avez le sens de l'organisation et un bon relationnel

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : AI22-SPE-3
  • Corps : AI
  • Catégorie : A
  • Emploi-type : A3A42
    Référentiel des emplois types
  • Numéro du concours : AIA04

En savoir plus