CONCOURS CR-2022-TRANSFORM-2

Chargé-e de recherche en procédés bioélectrochimiques pour les biotechnologies environnementales

92160 ANTONY

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous exercerez votre activité au sein de l’Unité de Recherche PROSE (PRocédés biOtechnologiques au Service de l’Environnement) située à Antony (92) en région parisienne. Affiliée aux départements TRANSFORM et MICA, PROSE est une unité de recherche INRAE intégrée à l’Université Paris-Saclay. Composée d’une trentaine de personnes (21 permanents), PROSE mène des recherches sur les biotechnologies environnementales (stations de traitement et de valorisation des eaux usées, digesteurs anaérobies, procédés bioélectrochimiques pour la bioraffinerie environnementale…), depuis l’échelle des communautés microbiennes jusqu’à celle des procédés, en articulation avec les grands enjeux sociétaux de développement durable, d’économie circulaire et de bioéconomie. Notre activité s'inscrit dans une démarche transdisciplinaire alliant écologie microbienne, biogéochimie, bioélectrochimie, génie des procédés, mesures physiques et modélisation. L’unité est organisée en 3 Pôles : Pôle porteur de projets, Pôle Analytique et Pôle Expérimentation. Vous serez intégré au sein du Pôle Porteur de projets et placé sous la responsabilité du Directeur de l’unité PROSE.
PROSE développe depuis une dizaine d’année des recherches en bioélectrochimie appliquée aux biotechnologies environnementales. Nous exploitons les propriétés électroactives de consortia microbiens dans des procédés bioélectrochimiques (électrolyseurs microbiens couplant bioanode et biocathode, tubas électromicrobiens) en vue de valoriser des bioressources résiduaires tels que les effluents urbains ou les biodéchets.
Votre mission sera précisément de concevoir et d’accompagner le développement de nouvelles technologies électromicrobiennes pour insérer les biotechnologies environnementales au sein des filières bioéconomiques de demain. Pour cela, vous vous appuierez sur vos compétences en bioélectrochimie que vous pourrez avantageusement interfacer aux différents domaines d’expertise déjà présents au sein de l’unité (écologie microbienne, biogéochimie, génie des procédés, mesures physiques et modélisation) pour développer à terme un savoir-faire de recherche allant de l’étude des communautés microbiennes électroactives, à la mesure, la modélisation et l’optimisation des performances de procédés bioélectrochimiques. Afin d’intégrer une logique d’écoconception dans vos choix technologiques et d’être en mesure d’accompagner l’évolution de la demande sociale, vous serez incité-e à contribuer aux réseaux de réflexion INRAE autour de la bioéconomie et à développer vos interactions avec des partenaires travaillant à l'évaluation environnementale des filières bioéconomiques et à leur intégration territoriale.

Manipulations de déchets organiques et d'eaux usées. Missions et activités possibles sur site industriel.

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Vous êtes titulaire d'un doctorat en génie des bioprocédés avec une spécialisation en bioélectrochimie ou électrochimie.
Vous connaissez, ou du moins vous êtes intéressé-e, par le domaine des biotechnologies environnementales. Une expérience en modélisation des bioprocédés et/ou de bonnes notions d’écologie microbienne seraient un avantage pour ce poste. Vous êtes attiré-e par la technologie et l’innovation et possédez une bonne aptitude pour la recherche transdisciplinaire et le travail collaboratif en réseau.
La maitrise de l'anglais est souhaitée et de l’expérience professionnelle à l’étranger de longue durée est attendue. Les lauréats qui n'auraient pas séjourné à l'étranger au début de leur carrière devront le faire à l’issue de leur année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2022-TRANSFORM-2
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 16
Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus