CONCOURS CR-2022-ALIMH-2

Chargé-e de recherche en épidémiologie nutritionnelle sur les environnements alimentaires pour des régimes alimentaires sains et durables

34060 MONTPELLIER

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L'unité mixte de recherche (UMR) MoISA (Montpellier Interdisciplinary center on Sustainable Agri-food systems, Social and nutritional sciences) a pour objectif de contribuer par ses recherches à des transitions vers des systèmes agri-alimentaires plus durables, assurant plus particulièrement la sécurité alimentaire et nutritionnelle des plus vulnérables, l’équité dans les filières et la préservation de l’environnement. L'UMR MoISA rassemble une soixantaine de chercheurs et enseignants-chercheurs en sciences sociales et en épidémiologie/nutrition publique. L’UMR analyse les interactions entre les comportements alimentaires, les environnements alimentaires, et les systèmes d'approvisionnement. Les déterminants politiques et socio-économiques ainsi que les impacts des systèmes alimentaires sont également analysés. L’UMR MoISA est composée de 3 pôles de recherche, dont l'un est tourné « vers une Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle Durable » des populations au Sud et au Nord, regroupant chercheur·es en économie et en épidémiologie/nutrition publique qui travaillent en interdisciplinarité. Un axe de recherche de ce pôle porte sur l’identification d’environnements alimentaires favorables à l’adoption de comportements plus sains et durables, notamment par les populations défavorisées.
Dans la continuité des projets menés et en cours en France (hexagonale et Outre-mer), Afrique et Méditerranée, visant à identifier les changements nécessaires pour une alimentation plus saine et durable par des études d’observation, de modélisation et d’intervention, vous enrichirez les travaux de l’équipe sur l’analyse de différents environnements alimentaires (restauration collective, aide alimentaire, planification commerciale des villes, amélioration nutritionnelle de l’offre…) et leurs effets sur la durabilité des régimes alimentaires et l’état nutritionnel des populations précaires.
Dans un premier temps, vous conduirez vos recherches dans des projets sur les stratégies de lutte contre l’insécurité alimentaire en étudiant les impacts : (i) des transferts monétaires sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages précaires en France hexagonale et (ii) d’une modification d’une offre plus durable de l’aide alimentaire et de restauration collective sur l’adéquation aux recommandations nutritionnelles des ménages précaires en Outre-mer. Vous pourrez participer, dans une moindre mesure, aux projets sur l’impact des transferts monétaires sur l’état nutritionnel des ménages ruraux d’Afrique de l’Ouest et de Madagascar.

Formations et compétences recherchées

Doctorat

Doctorat, PhD en épidémiologie nutritionnelle, nutrition publique souhaité.
Connaissances appréciées sur la durabilité de l'alimentation et des systèmes alimentaires et sur l'évaluation d'actions.
Expérience de l'interdisciplinarité souhaitée.
La maîtrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée: les lauréats qui n'en auraient pas encore devront réaliser un séjour à l'étranger.

Votre future équipe d'accueil en vidéo

Vous souhaitez passer un concours pour devenir chercheur ou chercheuse, mais vous hésitez ?
Vous voulez en savoir plus sur INRAE, votre équipe d’accueil et les missions qui vous seront confiées ?

Consulter notre vidéo :

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2022-ALIMH-2
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 30
Le centre Occitanie-Montpellier Plus d'infos sur le centre

Montpellier Interdisciplinary center on Sustainable Agri-food systems (Social and nutritional sciences) 34060 MONTPELLIER Site web

Venir en France Notre guide des accueils internationaux

Consulter

En savoir plus