CONCOURS CR-2021-TRANSFORM-1

Chargé-e de recherche en sécurité chimique de nouvelles sources de protéines

63122 SAINT-GENES-CHAMPANELLE

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous serez affecté-e à l’unité de recherche Qualité des Produits Animaux (UR QuaPA) du centre INRAE Auvergne-Rhône-Alpes.
Vous intégrerez l'équipe MASS (Microcontaminants, Arôme & Sciences Séparatives) qui regroupe des spécialistes en chimie analytique et organique (2 scientifiques, 2 ingénieurs, 3 techniciens). Ses recherches ont pour finalité la maîtrise de la sécurité chimique des produits animaux via la détection des contaminants (micropolluants, néoformés), la compréhension de leur origine (production agricole, transformation) et leur remédiation.
Votre projet portera principalement sur la maîtrise de la sécurité chimique des nouvelles sources de protéines, plus particulièrement les insectes et coproduits animaux. De nouvelles réglementations européennes permettent leur usage, notamment en alimentation animale. Toutefois, la viabilité et l’expansion de ces filières reposent sur une parfaite maîtrise de la sécurité sanitaire. Si les risques microbiologiques sont déjà assumés, l’absence de maîtrise des risques chimiques liés aux intrants (micropolluants) ou aux procédés (néoformés) reste un frein majeur.
Vos recherches porteront plus particulièrement sur la recherche des dangers prioritaires en adoptant différentes stratégies (recherche ciblée et approches sans a priori) pour détecter à la fois des contaminants chimiques attendus et ceux non suspectés ou même inconnus. Ce travail impliquera le développement de méthodes d’analyse haut-débit et conduira au développement de stratégies de surveillance pouvant intéresser les pouvoirs publics et les acteurs industriels. Au cours de vos recherches, vous serez aussi amené-e à étudier les stratégies de remédiation des dangers prioritaires en tenant compte de la nécessité de préserver les autres dimensions de la qualité (qualités nutritionnelles, sensorielles, durabilité….).
Pour développer votre projet, vous bénéficierez à la fois de l’expertise des membres de votre équipe d’accueil, mais aussi de celle des autres équipes de l’UR QuaPA en génie des procédés (Imagerie Transfert), en biochimie des protéines (Biochimie et Protéines du Muscle), en protéomique (Plateforme Protéomique) et en imagerie sensorielle (Plateforme Agrorésonance). Vos recherches bénéficieront des équipements uniques de l’équipe MASS en chimie des résidus, volatolomique et olfactométrie (systèmes haute-résolution de chromatographie en phase gazeuse-spectrométrie de masse). Les projets ANR SENTINEL et H2020 SAFFI coordonnés par l’équipe (2020-2024) constitueront des opportunités uniques pour vous initier aux approches analytiques de dernière génération. Vous bénéficierez aussi des réseaux pluridisciplinaires et multi-acteurs construits par l’équipe dans le domaine de la sécurité chimique des aliments et plus récemment dans celui de l’entomoconversion (projet INSECT2FEED, consortium INRAE INSECT4CITY).

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Vous devrez posséder de fortes compétences en chimie analytique et une solide expérience de l’analyse des contaminants chimiques dans des matrices biologiques complexes. Une expérience dans le domaine des analyses non ciblées serait un plus ainsi que des connaissances des nouvelles sources de protéines.
La maîtrise de l’anglais est souhaitée ainsi qu’une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n’en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l’étranger à l’issue de l’année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-TRANSFORM-1
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 29

En savoir plus