CONCOURS CR-2021-SPE-4

Chargé-e de recherche en agroécologie pour l'analyse de la multifonctionnalité des systèmes viticoles

33140 VILLENAVE D'ORNON

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous exercerez votre activité de recherche au sein du laboratoire Santé et Agroécologie du Vignoble (SAVE), une unité mixte de recherche INRAE-Bordeaux Sciences Agro de 70 personnes, située à Bordeaux. SAVE a pour mission de produire des connaissances et des outils pour développer une protection agroécologique du vignoble. Elle bénéficie d'excellents soutiens technologiques et de plateformes avec les laboratoires d’écologie de l’IdEx de Bordeaux.
Vous rejoindrez le groupe ‘Biodiversité et services écosystémiques’ reconnu pour ses travaux en écologie des communautés et en écologie du paysage. L’équipe étudie la réponse des communautés et des réseaux d’interactions trophiques à différents changements environnementaux, dont les changements de pratiques agricoles ou de structure des paysages cultivés. Elle analyse comment ces changements modifient les services écosystémiques rendus par les communautés. L’équipe intègre de multiples niveaux trophiques dans ses recherches (plantes, micro-organismes, arthropodes, vertébrés) et s’intéresse particulièrement aux communautés d’ennemis naturels et à leur rôle dans la régulation naturelle des bioagresseurs. Elle mobilise pour ses recherches le site atelier BACCHUS, un dispositif de recherche-action qui permet la production de connaissances sur la dynamique de la biodiversité dans les paysages viticoles en partenariat direct avec les viticulteurs (http://www.siteatelier-bacchus.com/fr/).
Dans ce contexte, vous développerez des travaux autour de l’analyse de la multifonctionnalité des systèmes viticoles agroécologiques en considérant leurs capacités à conserver la biodiversité et à optimiser les fonctions de régulation biologique, tout en prenant en compte les performances agronomiques voire économiques (rendement, marges). Vous chercherez notamment à : (i) Analyser les effets des pratiques agricoles sur la multifonctionnalité des agroécosystèmes viticoles à différentes échelles spatiales ; (ii) Caractériser comment certains facteurs environnementaux (e.g. contexte paysager, contexte pédoclimatique) modulent cette multifonctionnalité ; (iii) Contribuer à l’intégration des services rendus par la biodiversité dans la conception de systèmes de culture et de paysages viticoles multifonctionnels. La question des performances socio-économiques du déploiement de systèmes agroécologiques pourra in fine être abordée en collaboration avec les chercheurs en sciences économiques et sociales de l’UMR ou de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV - https://www.isvv.u-bordeaux.fr/fr/).

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Vous êtes titulaire d’un doctorat en écologie/agronomie. Vous possédez de solides connaissances autour des liens entre biodiversité et fonctionnement des écosystèmes et avez de l’expérience en écologie appliquée. Vous avez des compétences en analyse de données appliquée à l’analyse de multiples fonctions/services rendus par la biodiversité dans des écosystèmes naturels ou cultivés.
Dynamique et curieux-se, vous êtes capable de travailler en équipe et avez une certaine ouverture vers la pluridisciplinarité.
La maîtrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l’issue de l’année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-SPE-4
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 8

En savoir plus