CONCOURS CR-2021-SPE-3

Chargé-e de recherche en écologie évolutive des phytobactéries

49070 BEAUCOUZE

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

A l’Institut de Recherche en Horticulture et Semences, vous serez accueilli-e dans l'équipe EmerSys qui s’intéresse à l’émergence, la systématique et l’écologie des bactéries associées aux plantes. Cette équipe comprend 17 membres permanents et elle est adossée au centre de Ressources Biologiques sur les bactéries associées aux plantes (CIRM-CFBP). Cette équipe a une position reconnue sur l'étiologie et l'étude de l'émergence de phytobactérioses et du microbiote associé aux semences.
Vous bénéficierez du soutien de l'équipe de bioinformatique de l'IRHS, d'équipements de biologie moléculaire et de microbiologie performants, ainsi que de l’accès aux plateaux techniques mutualisés, dont celui de génomique.
Vos travaux porteront sur l'intégration des concepts évolutifs dans l'analyse des émergences d'organismes haploïdes à reproduction asexuée. Les outils de détection, de typage et d'analyses génomiques adaptés aux bactéries phytopathogènes sont disponibles et des travaux visant à reconstruire les routes d'invasion sont engagés sur certains modèles, dont Xylella fastidiosa. Vous viendrez ainsi, avec vos compétences d’écologue évolutif et de génomicien-ne des populations, enrichir les compétences de l'équipe EmerSys et contribuer aux travaux sur les mécanismes d'adaptation des bactéries phytopathogènes à leurs hôtes. L’expertise que vous apportez participera à la définition de stratégies de prévention des introductions et d'expansion des épidémies. Vous contribuerez à l'estimation des scénarios évolutifs des organismes de quarantaine et à l'anticipation des risques de crise sanitaire.
Vous développerez votre projet dans le cadre conceptuel élargi d'Eco Health, participerez à la surveillance épidémiologique in natura et mettrez à profit les dernières innovations technologiques pour la génération et l'analyse de séquences génomiques. Les principaux modèles d'application de vos travaux seront les maladies dues à Xylella et à divers Xanthomonas.
Vous bénéficierez de notre large réseau de collaboration, tant en France qu’à l’étranger, incluant les collègues de la plateforme d'épidémiosurveillance en santé végétale d'Avignon. Vous serez impliqué-e dans les projets collaboratifs en adéquation avec vos recherches et incité-e à en prendre l'initiative.

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Vous êtes idéalement titulaire d'une thèse de doctorat en écologie microbienne ou en évolution. Vous avez une compétence avérée en génomique des populations, si possible d’organismes haploïdes à reproduction asexuée. Vous développez les outils informatiques nécessaires aux analyses de génomique des populations et avez un solide bagage en modélisation.
La maitrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour a? l'étranger a? l’issue de l’année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-SPE-3
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 8

En savoir plus