CONCOURS CR-2021-SPE-2

Chargé-e de recherche en entomologie et phylogénomique

34980 MONTFERRIER-SUR-LEZ

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Le CBGP (Centre de Biologie pour la Gestion des Populations) est l’unité INRAE de référence en taxonomie, systématique moléculaire, phylogénomique et analyses macro-évolutives de groupes d’insectes d’intérêt agronomique (ravageurs et auxiliaires).
Au sein du CBGP, vous serez rattaché-e à l’axe « Caractérisation et Évolution de la Biodiversité » dont les recherches portent sur la description de la biodiversité, par exemple sur la délimitation d’espèces ou la caractérisation de gammes d’hôtes et sur sa dynamique face aux changements globaux, notamment au travers d’études macro-évolutives de l’évolution de traits d’histoire de vie ou de travaux sur l’analyse de la diversification de groupes d’espèces, sur la modélisation des niches écologiques ou encore sur la résilience des réseaux d’interaction.
En collaboration avec les scientifiques de l'unité, vous développerez des recherches en systématique et biologie évolutive d'un ou plusieurs groupe(s) d'insectes d'intérêt agronomique (ravageurs et/ou auxiliaires) au moyen d'approches intégratives utilisant des données morphologiques, biologiques, écologiques et moléculaires (en particulier des données de séquençage haut-débit). L'analyse conjointe de ces données permettra de générer des phylogénies à différents niveaux taxonomiques – des complexes d'espèces au niveau (supra)-familial – pour (i) identifier les espèces et réviser les classifications ; (ii) inférer l'histoire de caractères déterminants pour l'adaptation des insectes à leur environnement (par exemple : la gamme d'hôtes d’insectes phytophages ou parasitoïdes, leur niche climatique, leur cycle de vie). Votre projet de recherche devra permettre de mieux comprendre les dynamiques évolutives du/des groupe(s) étudié(s) comme les dynamiques de changements d'hôtes (ou d'autres traits d'histoire de vie) et ainsi de prédire des trajectoires évolutives liées aux capacités de changer d’hôtes ou à coloniser de nouveaux milieux, au potentiel invasif ou au risque d’extinction.
Pour vos recherches, vous pourrez vous appuyer sur l’expertise des scientifiques du CBGP, sur une communauté montpelliéraine très active en biologie évolutive, sur la première collection européenne pour les arthropodes d’intérêt agronomique (composée de plus d’un million de spécimens), sur un plateau technique de biologie moléculaire et des infrastructures de calculs locales et nationales mises en place par INRAE.

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Vous avez une expérience avérée en taxonomie des arthropodes terrestres, de préférence sur un groupe d’insectes d’importance agronomique. Vous disposez d’une solide connaissance des concepts et méthodes associées au traitement de données moléculaires (en particulier les données de séquençage haut-débit) pour l’inférence phylogénétique. Vous avez une connaissance des outils analytiques permettant d’utiliser des données phylogénétiques pour étudier l’évolution de la niche écologique du groupe étudié.
La maitrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour a? l'étranger a? l’issue de l’année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-SPE-2
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 8

En savoir plus