CONCOURS CR-2021-SA-1

Chargé-e de recherche en mécanismes de résistance aux antiparsitaires et insecticides dans un contexte de multi-exposition

31000 TOULOUSE

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Le poste s'ouvre dans l'Unité INTHERES créée en 2018 (projet 2020-25, validé par l'Hcéres 2019) sur le site de l'ENVT (École nationale vétérinaire de Toulouse), autour de la résistance aux anti-infectieux, dans l'axe 'Résistance aux Anthelminthiques et Insecticides'.
Dans un contexte de la pharmaco-résistance aux anti-infectieux, l'objectif de notre recherche est de comprendre les évènements moléculaires d'adaptation des pathogènes aux traitements médicamenteux. Face à la perte d'efficacité des thérapeutiques classiques en élevage, des alternatives sont développées (alternance ou association de plusieurs médicaments, plantes à effet anthelminthique...).
L'axe rassemble des chercheurs interdisciplinaires, qui étudient la dynamique de mises en place de ces résistances, avec pour objectif final de développer des stratégies novatrices efficaces pour lutter contre les pathogènes résistants. Le profil de recrutement s'inscrit dans la dynamique de recherche dans cet axe, et les questions tiendront compte des nouvelles thérapeutiques mises en places en élevage en réponse à la perte d'efficacité des médicaments classiques. Ainsi, le projet portera sur l’étude des mécanismes moléculaires qui sous-tendent l'efficacité thérapeutique des nouvelles approches anthelminthiques, et l'adaptation des pathogènes dans un contexte de multi-exposition (associations de médicaments; approches naturelles à base de plantes riches en tannin...).
Votre mission consistera à mettre en place un projet de recherche visant à étudier les phénomènes d'adaptation des cibles à des conditions de multi-exposition. Pour cela, vous développerez des modèles originaux d'exposition, des approches pharmacologiques et moléculaires, pour étudier (i) les mécanismes d’action des substances naturelles, (ii) l'impact de mélanges de substances anthelmintiques sur le développement de résistance chez les cibles d'intérêt cliniques (e.g., nématodes). Vous rechercherez ensuite des moyens de cibler ces processus pour contrer la résistance, (iii) et proposerez des stratégies opérationnelles aux professionnels de l'élevage.
Vous établirez les liens entre les différents projets de l'unité sur les médicaments anti-infectieux, notamment, sur les modèles d'insectes résistants aux biocides. Vous renforcerez les connections avec les partenaires institutionnels, internationaux, et les professionnels de l'élevage et du médicament vétérinaire. Vous vous formerez aux modèles et approches développés dans l'équipe pour mettre en place des approches -omiques comparatives adaptées à vos questionnements, chez le modèle nématode C. elegans, et chez les parasites d'intérêt.
Vous établirez des connexions avec les professionnels de l'élevage, et institutionnelles et renforcerez les collaborations internationales avec des parasitologues qui faciliteront l'accès aux expertises et au matériel biologique requis pour le projet. Vous vous appuierez sur l’accessibilité aux génomes des principaux parasites d’intérêt clinique et l’environnement technologique offert par des plateformes performantes sur le site Toulousain.
Votre mission consistera aussi à encadrer des étudiants, et vous envisagerez de passer l'HDR.

Renforcer le lien entre les différents projets de l'unité, et avec les partenaires institutinnels et professionnels

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Une formation solide en biologie moléculaire et en génétique, est attendue, avec une connaissance pointue des mécanismes cellulaires de régulation de l’expression des gènes et des protéines. Une maîtrise des outils moléculaires et des logiciels adaptés à ces études (édition génomique, logiciels de bio-informatiques pour l'analyse de génomes, des transcriptomes, et des protéomes) est demandée. Des notions de pharmacologie, et/ou de parasitologie seront appréciées.
L'équilibre de ces différentes expertises sera considéré au cas par cas, et des formations ciblées seront envisagées.
Vous devrez présenter des capacités pédagogiques, et rédactionnelles.
Vous devez avoir un bon esprit d'équipe, et d'excellentes capacités de communication; et dynamique pour favoriser les interactions entre partenaires de recherche, et développer des approches interdisciplinaires dans un environnement international.
La maitrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-SA-1
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 27

En savoir plus