CONCOURS CR-2021-PHASE-2

Chargé-e de recherche en intelligence artificielle et signalisation cellulaire

37380 NOUZILLY

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’Unité Mixte Physiologie de la Reproduction et des Comportements située à Nouzilly, près de Tours, mène des recherches fondamentales et appliquées sur la fonction de reproduction et sur les comportements sexuels et sociaux, chez les animaux d’élevage et des animaux modèles.
Au sein de cette unité, vous rejoindrez l’équipe Biologie & Bioinformatique des Systèmes de Signalisation, composée de 13 membres permanents. Les travaux de cette équipe visent à apporter des connaissances fondamentales sur les réseaux de signalisation cellulaire induits par les récepteurs couplés aux protéines G impliqués dans la reproduction et les interactions sociales. Les applications de ces travaux contribueront à développer de nouvelles approches pharmacologiques chez les animaux d’élevage et chez l’Homme.
Vous compléterez les compétences de l’équipe en biologie des systèmes et en intelligence artificielle appliquée à la biologie de la signalisation cellulaire et serez en en étroite collaboration avec l’équipe-projet commune INRAE-INRIA-CNRS MUSCA (Dynamiques de populations multi-échelles dans les systèmes physiologiques) à laquelle une partie de votre équipe d’accueil se rattache. Les grandes étapes de votre projet consisteront à (i) développer une inférence statistique des réseaux de signalisation d’intérêt par fouille automatique de texte et de bases de données disponibles dans la littérature ; (ii) relier l’état d’un réseau de signalisation à un destin cellulaire et à un état physiologique, par des méthodes d’apprentissage profond ; (iii) prédire les effets de perturbations de ces réseaux, leur dynamique et leurs conséquences physiologiques en combinant modélisation mathématique et apprentissage-machine, dans la continuité des modèles multi-échelles développés dans l’équipe.
A court terme, la priorité sera de comprendre les mécanismes par lesquels le réseau de signalisation de l’hormone FSH (follicle-stimulating hormone) contrôle les transitions prolifération/différenciation qui jouent un rôle-clé dans la fonction de reproduction. Pour cela, une première étape consistera à mieux caractériser l’évolution temporelle du réseau de signalisation de la FSH au cours de la gamétogenèse.

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Le projet nécessite des compétences avancées en biologie des systèmes, de solides connaissances en intelligence artificielle (apprentissage machine, traitement automatique du langage, système expert, etc.) et en statistique (inférence, apprentissage). Une expérience dans le domaine de la modélisation des réseaux biologiques sera considérée favorablement, ainsi que, plus généralement, dans la modélisation computationnelle du vivant.
La maîtrise de l’anglais à l’écrit et à l’oral et une expérience internationale sont fortement souhaitées. Si le/la lauréat/e n'avait toutefois pas encore effectué de séjour à l’étranger, il/elle devra en réaliser un à l’issue de l’année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-PHASE-2
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 24

En savoir plus