CONCOURS CR-2021-ECOSOCIO-4

Chargé-e de recherche en microéconomie de la demande alimentaire

34000 MONTPELLIER

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’unité MOISA (Montpellier Interdisciplinary research center on Sustainable Agri-food systems ») est une Unité Mixte de Recherche dont les tutelles sont INRAE, le Cirad, l’IRD, l’IAMM et l’Institut Agro de Montpellier. Cette unité est une unité pluridisciplinaire où se côtoient des chercheurs en sciences humaines et sociales, en science politique, en sciences de gestion et, depuis peu, en nutrition humaine.
Vos recherches seront conduites au sein du Pôle « Vers une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable des populations », ou SAND, de cette unité. Cette équipe regroupe 14 épidémiologistes en nutrition et huit économistes travaillant en interdisciplinarité sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations dans les pays du Nord et du Sud. Vos recherches s’intégreront dans l’axe fonctionnel de recherche portant sur le « nexus agriculture-alimentation - Quelles interactions entre stratégies agricoles et stratégies d’approvisionnement des ménages ? ».
Vous analyserez les conséquences au niveau de la production agricole de l’évolution des préoccupations nutritionnelles dans l’alimentation. Cette évolution passe notamment par l’analyse de l’adéquation entre la diversité et la quantité des produits alimentaires, l’application de cahiers des charges environnementaux, et les attentes et besoins des consommateurs (individuels et collectivités). Vos travaux auront à relever les deux enjeux scientifiques suivants. Le premier est un enjeu de modélisation de la demande alimentaire. Il s’agira non seulement de prendre en compte les caractéristiques des produits et des filières étudiées, mais aussi d’y intégrer les dimensions nutritionnelles et environnementales. Le second enjeu porte sur la définition de stratégies économétriques appropriées, permettant la prise compte des interactions stratégiques existantes entre les agents économiques aux différents niveaux de la filière étudiée (producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs, et la gouvernance).

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Doctorat en économie, PhD in Economics. Une expérience solide en modélisation microéconomique (économie de la demande ou économie industrielle) est requise. Vous devrez avoir par ailleurs démontré, par votre parcours, une aptitude au traitement de données microéconomiques et au travail en équipe.
Un goût pour l’interdisciplinarité serait le bienvenu.
La maîtrise de l’anglais est souhaitée ainsi qu’une expérience internationale de longue durée : le(la) lauréat(e) qui n’en aurait pas encore eu devra réaliser un séjour à l’étranger à l’issue de l’année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-ECOSOCIO-4
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 17

En savoir plus