CONCOURS CR-2021-AQUA-2

Chargé-e de recherche en écologie : réponse et vulnérabilité des populations de poissons lacustres aux changements environnementaux

74200 THONON LES BAINS

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous développerez vos travaux au sein de l’Unité Mixte de Recherche (UMR) Carrtel ayant une expertise sur le fonctionnement et la biodiversité des écosystèmes lacustres. Vous travaillerez en collaboration avec des scientifiques étudiant l’écologie des communautés de poissons lacustres (écologie trophique, dynamiques à long termes, espèces invasives, relations prédateurs-proies) et les indicateurs halieutiques (phénologie de la reproduction, évolution des stocks). Vous pourrez également vous appuyer sur différentes collaborations déjà existantes en génétique et en écologie piscicole (plusieurs laboratoires INRAE, Univ. Lausanne CH, HEPIA Genève CH).
Votre objectif sera (i) de caractériser la diversité (dont intra-spécifique) pour des espèces emblématiques lacustres, notamment en lien avec l’historique de repeuplements, (ii) via l’expérimentation, mais également le couplage expérimentation - observation in situ - retro-observation, de préciser les déterminants des réponses de ces populations de poissons aux changements environnementaux (notamment conditions thermiques), (iii) de fournir des éléments utiles à la gestion adaptative des espèces étudiées dans le contexte du changement global.
Afin d’identifier les déterminants de la réponse des populations de poissons, vos travaux viseront à lever certains verrous, notamment :
- Mieux prendre en compte la diversité intra-spécifique et plus généralement clarifier les niveaux pertinents de diversité pour la gestion et conservation des espèces d’intérêt,
- Evaluer l’impact de pratiques de repeuplement sur le potentiel de réponses des populations – qu’elles soient de nature plastique ou adaptative - face aux changements environnementaux,
- (Ré-)évaluer l’effet de pressions locales dans le contexte de réchauffement climatique,
- Prendre en compte les différents stades du cycle de vie dans l’étude des réponses des populations aux forçages environnementaux,
- Combiner différents types d’indicateurs, incluant les traits d’histoire de vie et d’autres traits phénotypiques, la génétique et si possible la composante épigénétique.
Les travaux porteront principalement sur les salmonidés lacustres d’intérêt patrimonial et halieutique dans les lacs alpins afin (i) d’analyser la diversité inter et intra-spécifique à différentes échelles, en ciblant des lacs où les populations natives ont subi, ou pas, des actions de repeuplements, (ii) d’évaluer l'état de conservation de cette diversité et sa compatibilité avec le maintien durable des populations.
Vous mènerez à la fois des approches de terrain et des approches en installations expérimentales. Vous vous appuierez pour cela sur les plateaux techniques de l’Unité et sur ses installations expérimentales. Vous aurez également à disposition des collections d'échantillons biologiques utilisables pour des études de génétique et/ou de sclérochronologie sur les séries temporelles longues. Le plateau « biodiversité et écogénomique » de l’unité sera mobilisé pour les aspects relatifs à la caractérisation génétique (voire épigénétique), en parallèle des plateformes de séquençage INRAE.

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Titulaire d'un doctorat ou équivalent en Ecologie, ou Biologie des populations et évolution, …
Vous maitrisez les concepts actuels en écologie des populations (de poissons) et avez des compétences en génétique des populations. Vous maitrisez également des méthodes spécifiques aux données ichtyologiques (sclérochronologie, démographie, …) et les méthodes d’analyse en génétique des populations, avec une connaissance des outils de séquençage et génotypage massif.
Vous aurez par ailleurs des acquis concernant les expérimentations in situ et ex situ (design experimental, etc).
Vous avez la capacité de mobiliser un réseau scientifique y compris à l’international. La maitrise de l'anglais est indispensable ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l'issue de l'année de stage.
Vous avez un bon sens de l’organisation, du travail en équipe ainsi qu’un bon relationnel avec un besoin d’interaction avec le personnel technique, ingénieur, chercheur. Vous disposez également d’aptitudes pédagogiques pour la communication et médiation scientifique.

Vidéo du webinaire

Nous vous avons proposé un webinaire le 9 février dernier pour découvrir plus en détail le poste proposé ainsi que l'unité d'accueil. A cette occasion, nous avons pu répondre à vos questions.

Consultez la vidéo :

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-AQUA-2
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 11

En savoir plus