CONCOURS CR-2021-ALIMH-1

Chargé-e de recherche sur les besoins protéino-énergétiques de l'homme

75005 PARIS

Retour à la liste des postes de la campagne

Présentation d'INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C'est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

L’Unité Mixte de Recherche (UMR) Physiologie de la Nutrition et du Comportement Alimentaire (PNCA) est organisée en quatre équipes : 1. Apport protéique et adaptations intestinales. 2. Apport protéique et régulations métaboliques. 3. Consommation protéique, sécurité nutritionnelle et risque cardiométabolique. 4. Apport protéique et neurosciences du comportement alimentaire. PNCA a un accès au Centre de Recherche sur Volontaire de l'Hôpital Avicenne, dispose d'une animalerie « rongeurs » et de plusieurs ateliers techniques (spectrométrie de masse, biologie cellulaire et moléculaire, biochimie) à AgroParisTech.
Vous serez recruté(e) dans l’équipe 2 dirigée par Dalila Azzout-Marniche, et travaillerez avec les membres de l’équipe et de l’unité, sur la thématique stratégique et prioritaire des régimes à faible teneur/qualité en protéines.
L’objectif des recherches sera de fournir des données originales sur les conditions de maintien de l’homéostasie énergétique lorsque l’apport en protéines ou en certains acides aminés diminue, en lien avec ce qui est observé dans des régimes à dominante végétale. Des études précliniques chez le rongeur et cliniques d’intervention nutritionnelle seront nécessaires, en faisant varier l’apport en protéines et certains acides aminés. Elles devront mimer de façon réaliste les scenari de transition protéique (végétalisation plus ou moins poussée de l’alimentation) dans différents types de populations. Afin d’approfondir la connaissance de ces réponses adaptatives, les mécanismes responsables des orientations métaboliques et les voies de signalisation associées impliquant notamment des hormones (insuline, leptine, ghréline) et divers facteurs de croissance intervenant dans ces processus (IGF1, FGF21, …) seront étudiés.
Vous serez intégré-e dans le réseau de collaborations de l’équipe donnant par exemple accès à des plateformes analytiques à haut débit (transcriptome, métabolome, ….), ou dans le cadre du Laboratoire International Associé (LIA) entre PNCA et l'hôpital St John's (Bangalore, Inde).

Affectation sur le site de Saclay en 2022

Formations et compétences recherchées

Doctorat ou équivalent

Concours ouvert aux candidats titulaires d'un doctorat ou équivalent.
Formation dans les domaines de la physiologie et la physiopathologie, et connaissances solides en physiologie de la nutrition et régulations métaboliques. En outre, vous devrez justifier d’une bonne connaissance des approches d’étude de signatures métaboliques en lien avec des phénotypes biologiques et comportementaux, avoir une expérience de recherche et avoir participé à la conduite de projet, au traitement des données et à leur interprétation. Une compétence en calorimétrie indirecte sera appréciée.
La maitrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjourjoura?l'l'étrangertrangera?l issue de l'année de stage.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

- de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ;
- de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
d'activités sportives et culturelles ;
- d'une restauration collective.

Référence de l'offre

  • N° profil : CR-2021-ALIMH-1
  • Corps : CRCN
  • Catégorie : A
  • Numéro du concours : 10

En savoir plus